On parle de nous

  • APCE
    Blog collaboratif de partage d’expériences et de connaissances concernant le milieu de l’entreprise et de l'économie
  • Stratégies Newsletter
    La petite annonce qui a amorcé le tout nouveau blog "Envie d'entreprendre" fonctionne
  • Challenges
    Très bon site français d’échanges d’expériences
  • Courrier Cadres
    Blog collaboratif sur l'entreprise
  • PointBlog.com
    Un blog collaboratif prometteur

Catégories

Licence

Stats

Blog powered by Typepad
Related Posts with Thumbnails

« Les 5 points pour évaluer votre action de communication | Accueil | Dans la Silicon Valley, naissance d’une bonne conscience écolo ? »

Commentaires

F Garcia

si l\'on résume votre article, L\'élévation du chiffre d\'affaires, non maitrisée éleve le volume des charges fixes improductives et donc le niveau de point mort tout en désorganisant la structure de l\'entreprise.
Ce cas de figure se retrouve souvent dans les PME, voire les TPME non dotées d\'un outil d\'analyse prospectif de leurs couts. Le chef d\'entreprise est suivant son tempérament parfois pris dans une course au volume souvent préjudiciable à la santé de l\'entreprise. Le CA augmente, la désorganisation s\'accroit et pour y palier, des décisions sont prises souvent à la hate, sans qu\'il ne soit procédé à l\'ellaboration d\'un shémas général de croissance.
Le résultat peut etre dramatique. En effet, on constate une grande inertie du point mort qui une fois augmenté peut difficilement etre réduit ou avec des conséquences sociales désastreuses sur le moral des collaborateurs. Une autre conséquence est l\'élévation du BFR. Si le financement des charges fixes et semi fixes n\'a pas été prise en considération, il y a peu de chances que le financement du BFR ait été correctement évalué. l\'entreprise se trouve alors dans un état d\'asphyxie qui peut générer une rupture d\'encaisse. la banque appuyant son analyse sur la rentabilité interne aura de grandes réticences à accroitre ou simplement maintenir ses lignes de court terme (souvent du blanc). L\'entreprise, pour financer sa croissance doit avoir recours à des solutions encore plus onéreuses du type Dailly ou factor qui plombent un peu plus sa rentabilité...
Sur le plan de la valeur, la situation est encore plus catastrophique. L\'EBE est à la rigueur stable, mais les flux de trésorerie sont absorbés par la variation du BFR et les investissements générés par l\'augmentation des postes de travail. Le rendement est en baisse et les free cash flow également. Il faut alors procéder à une analyse de point mort...
et répondre à cette question simple.. A quel niveau de CA correspond la structure de charge mise en place? Le doublement du CA n\'était peut etre pas suffisant, surtout pour une affaire de négoce. Mais une deuxième question surgit alors: comment financer la variation de ce BFR ? Il est plus simple d\'anticiper que de résoudre des problèmes dans la précipitation, en payant la facture des couts d\'inertie...Ne pas croitre est cependant dangereux. il est selon moi naturel qu\'une entreprise franchisse des seuils en vue de la développer. Mais... l\'économie de réflexion prospective se paie souvent par la crise de croissance et ... par la faillite.

KOUDOU  Komi

On peut distinguer la croissance d'entreprise de la croissance economique en general.Comment ce faire?

Jule Winter


Way cool! Some extremely valid points! I appreciate you penning this article and the rest of the site is also really good.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

A propos du responsable du site

Faites une recherche

Flux RSS

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Les rendez-vous réguliers

Les experts

Les entrepreneurs du web

  • 1er lundi du mois
  • 1er mardi du mois
    Michael - Consultant et animateur du site Esprit-riche.com
  • 1er mercredi du mois
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
  • 2 iem lundi du mois
  • 2 iem mardi du mois
    Peggy André - bagatelles.fr
  • 2 iem mercredi du mois
    Céline Lieffroy – La Compagnie des Télémates – LEXIRIS.fr
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
  • 3 iem lundi du mois
  • 3 iem mardi du mois
    Anthony Nogueira - hybrelec.fr
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
  • 3 iem vendredi du mois
    Jean-Marc et Nathalie Ouvré - Brocanteo & Indémodable - Boutique de brocante et de décoration
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
    Guillaume Perrut - KramaKrama.com
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
    Sylvain Bruyère - cadeau-maestro.com
  • 4 iem vendredi du mois
    Céline Fénié - Créatrice de Maman Shopping.com

Les entrepreneurs "classique"

  • 1er lundi du mois
  • 1er mardi du mois
  • 1er mercredi du mois
    Vincent Rivalle – KDZ’ID (Accompagnement au développement de TPE et PME) - TRAD ONLINE (Associé – Société de traduction)
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
    Laurence Mathieu - Consultante associée DUNE(S)
  • 2 iem lundi du mois
    Henri Kaufman - Président de Hip ip ip ! Société de conseil en Marketing, en Web2.0 et en Formation
  • 2 iem mardi du mois
  • 2 iem mercredi du mois
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
    Mano Malu - Présidente de Mano Consultant
  • 3 iem lundi du mois
    François-Emmanuel Roux - rhadvantages
  • 3 iem mardi du mois
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
    Steve Harone - du-salariat-au-business.com
  • 3 iem vendredi du mois
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
  • 4 iem vendredi du mois

Contributeurs exclusifs

Contributeurs