On parle de nous

  • APCE
    Blog collaboratif de partage d’expériences et de connaissances concernant le milieu de l’entreprise et de l'économie
  • Stratégies Newsletter
    La petite annonce qui a amorcé le tout nouveau blog "Envie d'entreprendre" fonctionne
  • Challenges
    Très bon site français d’échanges d’expériences
  • Courrier Cadres
    Blog collaboratif sur l'entreprise
  • PointBlog.com
    Un blog collaboratif prometteur

Catégories

Licence

Stats

Blog powered by Typepad
Related Posts with Thumbnails

Flux RSS

« Managers vous passez 80% de votre temps a communiquer | Accueil | Les trois "C" de la négociation »

Commentaires

aziz

Bonjour, je me permets d'apporter une petite contribution a votre article que je trouve fort intéressant et d'actualité.

L’idée de création d’entreprise doit certes beaucoup à la passion, au savoir-faire, aux réseaux mais surtout et avant tout à une niche, un segment émergent, une idée originale : tout simplement à un besoin et par conséquent des clients !

C’est sur ce besoin la que l’on va baser son étude de marché (essentielle par ailleurs) afin de confirmer ou infirmer ce même besoin en quanti.

Avoir une grande ambition et une certaine conviction de réussite et la rencontrer par la suite c’est bien, mais ce n’est pas le cas de toutes les entreprises (et les taux de faillite sont la pour le confirmer). De plus dans le domaine des services (comme vous ) les coûts fixes et charges sont beaucoup moins importantes que pour un industriel par exemple. Il faut donc accorder beaucoup d’importance aux chiffres. Qui ne tente rien n’a rien me direz-vous ? Tout à fait d’accord, mais qui tente tout a tout ? Certainement pas ! les chiffres peuvent aider, la planification, les bilans prévisionnels, un business plan bien en règle, un réseau bien établi… et tout cela bien sur avant même la création ! on ne peut plus se fier qu’à son instinct dans un environnement qui n’a jamais été aussi changeant et aussi fluctuant.

La fidélisation, ah un de mes sujets favoris ! Je suis tout à fait d’accord avec vous quant à son importance et son rôle primordial dans la pérennité de l’entreprise.

Tout d’abord un chiffre : acquérir de nouveaux clients coûte 5 à 6 fois plus cher que de fidéliser les anciens, de plus Un programme de fidélisation diminuerait le taux d’attrition de 8 % et la diminution de la défection des clients de 5 % par an permettrait de doubler les bénéfices (selon un certain Dawkins), par ailleurs, les bénéfices des clients fidèles sont croissants dans le temps et l’on peut recruter de nouveaux consommateurs à un coût réduit en utilisant la fonction d’avocat du client fidèle, car celui-ci est supposé être un bon pour-parleur de l’entreprise (cf. Suspect > Prospect > Client > Client régulier > Avocat)

On a donc intérêt à fidéliser nos clients et a leur proposer un service de qualité parallèlement aux produits.

Attention aussi à la relation satisfaction et fidélisation ! Un sentiment de satisfaction n’engendrait pas forcément la fidélité car un client satisfait peut, malgré tout, vouloir profiter d’une promotion auprès d’un autre fournisseur, tester un autre produit ou se reporter sur une autre offre. Par contre, ils montrent également qu’un sentiment d’insatisfaction peut provoquer l’infidélité si l’insatisfaction n’est pas prise en compte par l’entreprise. D’autres paramètres rentrent la en compte : promotion, prix, innovation, proximité,…


Cela fait déjà très long pour un commentaire, qui enfin de compte ne l’es pas :) c’est plus complémentaire que commentaire ! je vous propose de développer un peu plus le sujet dans un article que je posterais !

Dans des marchés saturés (ex. Téléphonie mobile) l’entreprise se concentrera bien sur plus sur sa politique de fidélisation (CRM, relation client…) plutôt qu’être orienté acquisition car bien sur il y perdra plus qu’elle n’y gagnera, par contre sur des nouvelles niches, des marches volatiles, biens de grande consommation (ex. Distribution…) l’agressivité commerciale couplé a une bonne politique de fidélisation peut s’avérer plus que judicieuse.

fatima_zahra

oui justement parceque la fédilité de la clientelle passe par une bonne transaction avec eux ,et par le respect des engagements enfaite a la clientelle et offrir de temps en temps des offres de plus en plus spécial pour satisfaire de la manière la plus complète possible les attentes de la clientelles.
mais en faite y'a des différences de fédilités en matière du secteur et en matière de dommaine dans laquelle en va pratiquer ce genre de fidélité par exemple dans un domaine en pleins d'expansion et que y'a la concurrence........
vraiment a mon avis la fédilité est un atout pour que l'entreprise soit a la hauteur de ses taches, et que sa réputation soit a la hauteur des clients.................................................!!!!!!!!!!

Jettie Yin


Very good write-up. I definitely appreciate this website. Thanks!

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

A propos du responsable du site

Faites une recherche

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Les rendez-vous réguliers

Les experts

Les entrepreneurs du web

  • 1er lundi du mois
  • 1er mardi du mois
    Michael - Consultant et animateur du site Esprit-riche.com
  • 1er mercredi du mois
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
  • 2 iem lundi du mois
  • 2 iem mardi du mois
    Peggy André - bagatelles.fr
  • 2 iem mercredi du mois
    Céline Lieffroy – La Compagnie des Télémates – LEXIRIS.fr
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
  • 3 iem lundi du mois
  • 3 iem mardi du mois
    Christian Ouedraogo - entreprise sans fautes
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
  • 3 iem vendredi du mois
    Jean-Marc et Nathalie Ouvré - Brocanteo & Indémodable - Boutique de brocante et de décoration
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
    Guillaume Perrut - KramaKrama.com
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
    Sylvain Bruyère - cadeau-maestro.com
  • 4 iem vendredi du mois
    Céline Fénié - Créatrice de Maman Shopping.com

Les entrepreneurs "classique"

  • 1er lundi du mois
  • 1er mardi du mois
  • 1er mercredi du mois
    Vincent Rivalle – KDZ’ID (Accompagnement au développement de TPE et PME) - TRAD ONLINE (Associé – Société de traduction)
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
    Laurence Mathieu - Consultante associée DUNE(S)
  • 2 iem lundi du mois
    Henri Kaufman - Président de Hip ip ip ! Société de conseil en Marketing, en Web2.0 et en Formation
  • 2 iem mardi du mois
  • 2 iem mercredi du mois
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
    Mano Malu - Présidente de Mano Consultant
  • 3 iem lundi du mois
    François-Emmanuel Roux - rhadvantages
  • 3 iem mardi du mois
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
    Steve Harone - du-salariat-au-business.com
  • 3 iem vendredi du mois
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
  • 4 iem vendredi du mois

Contributeurs exclusifs

Contributeurs