« Créer une entreprise: 3 - travailler sur le long terme plutôt qu’à court terme | Accueil | Créer une entreprise: 5 - faut-il lever des fonds ou pas ? »

Créer une entreprise: 4 - les concurrents

Loic_le_meur_4Par Loïc Le Meur, entrepreneur et bloggeur français.
 

Créer une entreprise : contacts et respect mutuel avec les concurrents.

Il est clef de parler avec ses concurrents. Je connais beaucoup de personnes qui manient facilement la critique à l’encontre de leurs concurrents. Pour ma part j’ai toujours essayé d’entretenir le dialogue voire de construire des partenariats.

J’ai créé RapidSite France en 1997. Nous avons été les premiers à lancer en France l’hébergement mutualisé. À la même époque France Telecom et d’autres société ne proposaient que des services d’hébergement à 800€ par mois.

Nous avons lancé un service à 25€, la croissance fut au rendez-vous (20% par mois) avec 600 partenaires dans toute la France et plus de 15000 clients en l’espace de 18 mois. Comme pour B2L j’ai lancé cette entreprise avec seulement 10 000 euros de capital de départ et j’ai pu l’autofinancer complètement.

En 1999, nous avons lancé une campagne de publicité avec la photo d’un château de sable, pour mettre en valeur la qualité de nos services…. Et voilà que France Telecom sort après nous, pour son nouveau service d’hébergement partagé, une publicité … avec un château ! Bien entendu j’ai eu très peur avec les budgets de publicité de France Telecom, largement supérieurs aux notres.

Ce qui m’a surpris, c’est que malgré leurs moyens et l’agence de communication qui avait travaillé pour eux, ils aient repris exactement le même concept que nous et un visuel très proche.

Nous avions alors deux options: la voie juridique, lettres d’avocat , critique violente ou le dialogue et l’humour. Nous avons choisi la deuxième solution et de manière très sympathique, je les ai appelé pour leur dire que quand même, avec leur budget, ils auraient pu choisir autre chose que la même idée qu’une petite PME de quelques salariés…

Ce fût clairement la meilleure des réactions possible : ils se sont tout de suite excusés, m’ont garanti qu’ils changeraient de publicité rapidement et m’ont invité à déjeuner pour faire connaissance. Mais ce fût en fait l’occasion du début d’une autre histoire, puisque quelques mois plus tard France Telecom rachetait RapidSite un mois après ce déjeuner et l’intégrait à Wanadoo en 2000.

Pensez-vous que la réaction inverse de ma part aurait conduit au même résultat ?

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier