« Guillaume Limare / Jérôme Calot – Fondateurs d’Inoveum.com | Accueil | Stock options : l’autre scandale »

Commentaires

damien

en merde, je me sens tout con en lisant ça .. mon portrait ptu craché, auquel je rajouetrais aussi ce sentiment de courir après un truc que je sais pertinement que je n'attraperai jamais. Mon boulot de jounaliste m'avait déjà donné cette impresison à certain moment. Ma pasison de blogueur la démultiplie. Faire une pause pour mieux repartir, pour être plus précis ... pas con ! il y a tellement de choses que j'aimerais pourtant partager et que j'ai l'impression qu'elles me passeront sous le nez si je n'en parle pas de suite...Vais allez jouer un peu avec filles et réfléchir à ça. Merci.

MiKE

Arrêter tout et prendre le temps ? Idée forcément alléchante, surtout en pleine canicule, mais la prise d'info est un cercle vertueux qui, si tu le stoppe, t'éjecte en plein mur : c'est car je checke mes flux RSS que je peux répondre avant les autres à un appel d'offre urgent, c'est car je renvois mes appels SKYPE vers mon cellulaire que je peux répondre à mes clients, forcément névrosés et particuliérement angoissés de ne pas pouvoir me parler, c'est car je poste et partage l'info que j'en ai en retour, qu'on pense à moi lorsqu'un contact voit une news intéressante et me l'envoie, car je le fais aussi lorsque c'est mon cas...

Un cercle vertueux donc, qui tourne, qui tourne, n'en finit plus de tourner et je pense que l'idée est d'arriver avant tout à le maitriser, à s'empêcher de trop (mal) en faire et à se concentrer, à prioriser les choses, les gens.

Aller à son rythme n'est il pas mieux que de s'arrêter complétement ?

Jean François

Cher Mike

Ok avec toi mais je pense que tu n'as pas tout lu de mon billet. Tout arrêter était une forme de boutade, une image caricaturale pour forcer le trait afin de mieux faire percevoir le message. Puisque à la fin je parle de prendre du recul, ce qui est l'idée du billet. Et le recul permet de mieux apprécier et utiliser je pense.

jean-laurent

D'accord avec toi, il est vrai que bien souvent on se laisse emporter par le flux d'infos et de mail qui de part leur rapidité à a arrivé jusqu'à nous demande un retour tout aussi rapide.
Pour ma part mon agrégateur online est tombé en rade un jour et je me suis retrouvé désespéré de ne pas avoir d'infos à traiter : RELATIVISONS ! let's enjoy the canicule my friends ! ;)

Lionel

Arrêter Internet, c'est en effet une bonne idée. On a de plus en plus tendance à checker ses emails nerveusement toutes les 30 secondes. Parfois, chose amusante, Outlook est utilisé comme MSN Messenger. On se répond l'un l'autre dans la seconde... C'est amusant, souvent pratique mais parfois cela peut s'avérer catastrophique: on peut passer sa journée à traiter les emails, tous urgents bien entendu, il arrive aussi que le patron ne fasse plus de réunion et ne communique plus que par email, ce qui est source de malentendus etc etc... Bref, rien ne remplace le réel. Internet est un outil bien pratique, rapide et efficace, mais qui ne remplacera jamais le contact et la réflexion.

Corinne

Je me retrouve tout à fait dans cette note ! Sacrée prise de conscience tout à coup en la lisant. Allez, c'est le week-end, je déconnecte... enfin... jusqu'à... disons... demain matin ? :-)

clément

Personnelement, je me reconnais assez bien dans ce personnage, actuellement, je passe environ 12h par jour sur l'ordinateur, mais j'ai bien conscience d'être dans l'abbus, celà dit c'est pour la bonne cause ;-) je me dis qu'après je serais plus tranquille. À partir de ce moment j'essairai d'appliquer tes preceptes. Aussi, je suis completement daccord avec toi et je pense même qu'Internet est la chose la plus chronofage qu'il existe sur terre :D

Kevin

Bel article et caricature.
Mais le plus étonnant est le nombre de personnes se reconnaissant dans ce texte... Dont, j'ai pu faire partie jusqu'à il y a quelques temps.

Réponses rapides aux emails pour "prouver" notre réactivité face à un client speed ou exigeant, échanges MSN avec des partenaires ou fournisseurs pour gagner 30 min... C'est aussi bien un cercle vertueux qui se transforme en vicieux.
Car pendant que vous répondez à vos clients, la vie tourne : votre couple, vos enfants, vos ami(e)s, vos loisirs & passions.
Pour ma part, j'ai également appris qu'un client pouvait être plus patient que je croyais... Et surtout qu'il n'ait plus le sentiment d'être le seul client ("mais comment fait-il pour répondre si vite : suis-je le seul client ?").

Ce temps gagné est désormais pour moi, mon fils et mon couple, mes 15m² de jardin... et je confirme les propos de Jean François Legat : je n'ai jamais eu autant d'idées ; et surtout que je prends le temps de murir !

Bien à vous,
Kevin

medkour karim

c'est une bonne chose de dénoncer ces comportements ultra... rien ne vaut une journée dans le pilat avec ses gônes.

Thomas

Cet article mérite réflexion :)
Je me suis lancé dans le blogging et ce que vous dites va devenir mon quotidien :)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Nos chroniqueurs exclusifs

  • 1er lundi du mois
    Gilles Martin - Président-Fondateur du cabinet de conseil en stratégie et management PMP et co-fondateur de Youmeo un innovation Lab et conseil en innovation
  • 1er mardi du mois
  • 1er mercredi du mois
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
  • 2 iem lundi du mois
  • 2 iem mardi du mois
  • 2 iem mercredi du mois
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers
  • 3 iem lundi du mois
  • 3 iem mardi du mois
    Christian Ouedraogo - Entrepreneur - Stratégie d’entreprise - entreprise sans fautes
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
  • 3 iem vendredi du mois
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
  • 4 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers

Notre compte Twitter

Catégories

Contributeurs exclusifs

Contributeurs