« 4 conseils pour un jeune chef de projet | Accueil | "Petite chronique boursière" : Ecrire un guide pratique – Investir en Bourse »

Entreprendre n'est pas si dur...

Beraud_david_3 Par David Béraud (contributeur) - Meneur d’hommes, assembleur de savoir-faire…

Créer une entreprise n'est pas aussi compliqué que certaines personnes veulent bien nous le faire croire. Il suffit de bien réfléchir, de bien construire, de bien agir et parfois de faire quelques erreurs...

Au départ vous aurez besoin d'une idée, ça ne sera pas forcément celle du siècle (d'ailleurs, je ne sais pas si elle existe), juste une idée qui réponde à un besoin, ou qui en crée un.

Une fois l'idée dénichée, vous devez travailler votre produit. Il me semble intéressant de créer un exemplaire de ce que vous allez vendre. La création de ce prototype vous permettra de quantifier le temps nécessaire à la réalisation et à la production de votre produit. Cette étape vous permet également de voir comment réagissent vos fournisseurs et vos clients potentiels. S'il vous est nécessaire d'opérer des modifications, il vous sera plus simple de les ajuster maintenant qu'après la création de votre entreprise.

Une fois que vous maîtriserez votre sujet, vous devrez vous organiser administrativement. Plusieurs solutions sont possibles : acheter des bouquins, passer par la chambre du commerce et d'industrie ou encore passer par un cabinet conseil.

Communiquer : réaliser votre plan de communication en fonction de vos moyens, il existe plusieurs façons de communiquer et toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Les supports de communication traditionnellement utilisés sont la presse spécialisée, les médias audiovisuels et internet. Sachez que l'utilisation d'un blog peut être une solution fiable et à faible coût.

Clients et communication : le bouche à oreille peut aussi être un moyen efficace de communiquer, n'oubliez pas que vos clients en seront les premiers acteurs. Un client satisfait est un client qui travaille pour vous, il parlera de vos produits à d'autres professionnels qui seront peut-être vos futurs clients.

Au fait, j'allais oublier de mentionner les études de marché complexes, les dossiers financiers ou encore les business plan... En effet se sont des documents qui se montrent nécessaire pour convaincre une banque, un partenaire ou encore votre chambre du commerce. Cependant, il est inutile de rester des heures et des heures à les peaufiner. Vous pouvez posséder les documents administratifs les plus performants et vous plantez à n'importe quel moment.

Souvenez vous que vous travaillez pour vos clients, sans eux, votre entreprise n'existerait pas. Je préfère me lancer avec deux clients sans business plan, plutôt qu'avec un business plan et aucun client !

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/344823/7505813

Voici les sites qui parlent de Entreprendre n'est pas si dur...:

Commentaires

Bravo! Pragmatisme et réalisme, voila ce qu'il nous faut pour entreprendre, et en effet, loin de certains discours affolants, entreprendre n'est pas si compliqué que cela.

Merci bcp David,

je suis moi-même en train de créer ma boîte et on se pose forcément des questions à ce moment là. Il y a les gens qui ont déjà monté une boîte et qui te dise "tu fais le grand saut, accroche toi, etc.". Les autres te regardent avec de grands yeux du style "Wouah... bon courage...". En France, la création d'entreprise est souvent comparé au parcours du combattant et ça fait peur. Ton discours est très rassurant, et, j'ai l'impression, un peu plus réaliste que les discours habituels.

Simple analogie : Ca me rappelle l'école et le lycée, lorsque tu es dans une classe (ex : en Première) et que les élèves de la classe supérieure te disent : "Tu verras l'année prochaine, ce sera beaucoup plus dur". Au final, tu passes ton bac et ca ne te paraît pas bcp plus dur que les classes précédentes alors qu'on t'en faisait des montagnes.

Merci encore.

Honnêtement, David, ce post est trop simpliste. Etre un entrepreneur (j'en suis un moi même) n'a rien de facile. Il est simple de se lancer. Il est même maintenant très simple de créer, administrativement, ton entreprise en France. Mais parlons de ce qui pose problème à la majorité des entrepreneurs: la survie. C'est la jungle dehors. Et si tu es un aspirant-entrepreneur, ne te fais pas d'illusions: tu peux avoir l'idée, la vision mais là ou tu vas pleurer, c'est dans l'éxecution. Tout le monde a des idées. Tout le monde a envie de devenir Richard Branson mais si c'était si simple, on serait tous entrepreneurs pas vrai? Non, ça n'a rien de simple. Il faut bouffer de l'Uranium enrichi made in Iran tous les matins, travailler tard, se lever tôt, surveiller ses dépenses, se construire une armure en kevlar pour encaisser les "non" cinglants des prospects (il y a des jours où tu ne ne récolteras que des non).Il faut avoir la volonté d'airain de chercher le cash flow qui te permettra de maintenir la boite à flot et d'atteindre le "break-even point"... sinon c'est "bankruptcy guaranteed". David, t'as une bonne tête et jtaime bien. Mais sérieux faut pas tromper les gens sur la marchandise :))

Salut Samir, je ne dis pas que gérer et développer une entreprise soit simple. Je dis qu'il n'est pas compliqué de passer le cap de la création. Ensuite il est sûre que pour entreprendre il faut avoirun moral de combatant, des tripes et une bonne santé (de préférence). Ma première tentative de création a été un fiasco, parceque je n'avais pas ni le savoir, ni les compétences, j'avais juste une idée (trop ambitieuse) et ma bonne volonté... et ça n'a pas suffit. Alors oui créer est simple mais devenir gestionnaire, patron, commercial, communiquant, comptable ... ça s'apprend, et très souvent dans la douleur ! Lever tôt et coucher tard est le lot de nombreux gérant. Les 35 heures en général on ne connais pas... Mais quand on aime on ne compte pas ! Non ?

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier