« Quelques remarques sur le stress des dirigeants | Accueil | Le blogommerce »

Les règles de base du business

Bruno_salgues_4 Par Bruno Salgues (chroniqueur exclusif) - Enseignant chercheur

J’ai jugé utile de me replacer dans mon rôle d’enseignant et vous proposez pendant quelques mois une liste de bonnes résolutions pour le business. Voici donc la première d’entre-elles.

Règle 1 : Le business ressemble à la vie courante, si le business ne peut pas s’adapter, il meurt

Les opportunités d’évolution sont fréquentes, il suffit de les prendre. Ignorer celles-ci est souvent fatal. Cette attitude dépasse le simple cliché, au moins, pour deux raisons. L’histoire des affaires et du monde industriel montre que les entreprises qui se sont avérées incapables de changer ont disparu. A l’inverse, les entreprises qui se sont mises dans des positions de changement ont le plus fréquemment survécu.

Les entreprises refusent en général le changement pour deux raisons. La première est d’ordre psychologique, l’homme n’aime pas le changement et préfère la stabilité, c’est ce que l’on nomme souvent par « résistance au changement ». La deuxième est plus subtile. La manière dont apparaît le changement est en général « stupide ». Des idées ridicules (ou qui paraissent être ridicule) deviennent de sources de business de plus prometteuses.

A ce niveau, il faut faire remarquer qu’il y a des gens qui « sentent » plus le changement que d’autres. Il suffit de les repérer dans l’organisation. De plus, il n’y a que ceux qui sont dynamiques ou qui sortent des cadres qui créent se changement. Il faut externaliser donc les équipes de projets de la structure et permettre des essaimages controlés. 

Dans tous les cas, le changement apparaît de façon graduelle, puis il devient chronique, et s’étend de manière insidieuse. De fait, les formes de marketing qui utilisent ce caractère « viral » du changement, sont des plus efficaces. Il est alors très intéressant d’observer ceux que l’on nomme les « primo-adopters » et ceux qui vont être les « germes »  du changement. Il en découle deux conséquences naturelles, le changement ne peut pas être organisé et la seule façon de le manager et d’en créer les conditions favorables.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/344823/16846176

Voici les sites qui parlent de Les règles de base du business:

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier