« Interview : Jochen Krisch de Exciting Commerce | Accueil | Louis Schweitzer : « Entre Billancourt et le marché mondial » »

Commentaires

JOUJOU DE PARIS

Un seul mot...BRILLANT. Et ça peut marcher avec d'autres variables comme la drogue ou l'alcool. Oue ncore le jogging et la natation pour ceux qui préfèrent le sport. D'ailleurs ça me fait un peu penser à la matrice croisée ABC de Pareto.

JOUJOU DE PARIS

Autre point, pour optimiser la lisibilité du tableau, je ferai partir le plus dans la case temps à gauche. Car comme le sens de lecture en occident est de gauche à droite avec un parcours en Z, ça permet de voir tout de suite les éléments positifs. Et là, on est dans la commédiologie, car présenter les éléments de cette manière c'est forcément influer sur le processus de décision.

Cyril

Pffff ! voici la réaction qu'engendre chez moi ce genre d'écrit stérile qui conduit, c'est un tour de force, à conclure, ni plus ni moins que :

1) les consultants des grands cabinets (pas les indépendants ou les petits cabinets bien sûr ) prennent les gens (surtout les patrons) pour des c...

2) que les patrons sont effectivement des C... puisqu'ils payent à prix d'or des démarches "basiques"

3) que l'université et les écoles de management s'adressent à des c... qui applaudissent niaisement à des contenus quasi vides sans doute eux même produits par d'autres c...

4) Or ces c.. sortant des écoles / universités ne sont-ils pas ceux-là même qui, plutard, gangnent de l'or en vendant brillament des outils simpliste... ???

Monsieur Dureau, qui prend qui pour des cons ? J'ai regardé votre fiche, celle où vous vous revendiquez, je cite :

Médecin d'organisation urgentiste
Manager défricheur expérimenté
Facilitateur de solutions créatif
Motivateur au changement
Concepteur pédagogique
Communicateur efficace
Impulseur d'idées

C'est éloquent. Si les autres sont cons, vous en tout cas vous ne vous prenez pas pour de la crotte de bique. Ca sent grave la frustration. Auriez-vous raté votre entrée au BCG et/ou dans les grandes écoles ? A moins que ce n'en soit la sortie, la porte dans les dents, qui vous ai laissé tant d'amertume ?

Laurent DUREAU

Bonjour Cyril,

Je me prête à croire que les diplômés des "grandes écoles" nourrissent un sentiment de supériorité qu'ils peinent à planquer. Si en France l'intelligence est reliée à un parcours diplômant, il existe aussi des gens intelligents qui ne sont pas intégrés au système des castes.

Avoir une bonne image de soi permet de rester digne quand un nombre de soi-disant "initiés" essaient toujours de vous donner des leçons. Et puis si mes caractéristiques professionnelles ne rentrent pas dans votre grille de lecture, cela ne fait que confirmer un formatage où la différence n'est pas mise en avant.

Vous semblez faire l'amalgame entre l'intelligence et la connerie. Il y a certes des rapports mais pas linéarité. Il n'est pas nécessaire d'être intelligent pour être un con et réciproquement. Nous sommes tous des cons en puissance car n'importe qui peut vous traîter de con.

Ce qui m'amène à dire que l'on trouve quelqu'un de con en fonction de sa paire de lunette et que cela ne veut en rien dire qu'il l'est véritablement !

Alors peut-être qu'en nettoyant vos lunettes, les choses pourraient s'éclaicir en reconnaissant qu'en fait la connerie n'a pas de sens en soi. Elle n'est que l'expression que quelque chose nous dérange ou nous a dérangé dans les propos de cette personne.

Croire que son jugement est une vérité n'est que l'affirmation d'un ego. Or il y a autant d'ego que d'individu. Cela m'amène donc inévitablement à postuler que la connerie n'est qu'une expression populaire visant à insulter quelqu'un parce qu'il ne pense pas comme nous.

Alors vive la différence et que si les uns veulent plumer les autres, il y aura toujours des cons dans l'affaire. Seulement l'affaire, c'est que l'on pense que c'est toujours l'autre !

Somme toute, je vous remercie d'avoir exprimé votre point de vue car cela m'indique qu'il existe encore des gens différents qui pensent différemment de moi. Ouf, je ne suis pas encore foutu sinon cela voudrait dire que je serais comme tous les autres.

Vive nos différences car elles nous enrichissent. Cela n'arrêtera pas la connerie car elle est inhérente à l'esprit humain et cela de tout temps. La seule chose qui change, c'est seulement la manière de le dire.

Bien cordialement

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Nos chroniqueurs exclusifs

  • 1er lundi du mois
    Gilles Martin - Président-Fondateur du cabinet de conseil en stratégie et management PMP et co-fondateur de Youmeo un innovation Lab et conseil en innovation
  • 1er mardi du mois
  • 1er mercredi du mois
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
  • 2 iem lundi du mois
  • 2 iem mardi du mois
  • 2 iem mercredi du mois
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers
  • 3 iem lundi du mois
  • 3 iem mardi du mois
    Christian Ouedraogo - Entrepreneur - Stratégie d’entreprise - entreprise sans fautes
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
  • 3 iem vendredi du mois
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
  • 4 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers

Notre compte Twitter

Catégories

Contributeurs exclusifs

Contributeurs