« Retour sur terre : entreprendre sur du réel | Accueil | Foie Gras et autres produits du terroir de nos régions par internet c’est possible grâce à l’Âne gourmet (récit d’expérience) »

Commentaires

jérôme

Voilà l'illustration parfaite de l'adage "ne jamais réagir à chaud" et "ne pas tomber dans l'affect". Cet article ossille entre le gerbant de la condescendance et de la méchanceté à l'égard des salariés et le pathétique de la personne haineuse parce qu'il a échoué.
Bah alors on est énervé contre la société ? Le gentil booster impusleur en capital humain est tout cassé ?
Franchement c'est désolant d'écrire des choses pareilles. Avec un tel article vous attendiez quoi ? Qu'on vous plaigne, qu'on vous dise que oui le méchant banquier il est con, forcément il est salarié, alors que vous avez tout compris vous. Oui vous avez compris qu'il fallait n'avoir qu'un gros client afin d'être fortement exposé à ses défaillance, ses erreurs.
En effet le banquier ce genre de risque il ne les comprend pas et moi non plus.
Sur ce, calmez-vous un peu, et analyser un peu plus sagement les raisons de l'échec.

PS : comment peut-on laisser publier des horreurs pareilles ?

spider

Je suis banquier.
Malgré l'aigreur qu'on peut lire dans cet article, il y a comme du vrai. Nous sommes averses au risque. C'est pas une nouveauté. Ceci dit, si vous voulez une partenaire prêt à vous accompagner malgré les risques c'est d'un capital risque/investissement dont vous avez besoin.
Pas d'un banquier.

Laurent DUREAU

Bonjour Jérôme et Spider,

Il est vrai que l'article sent le mec un peu à chaud mais si j'avais décrit la vérité avec plus de précision, vous n'auriez peut être pas fait ces réflexions.

Le propre du blogging, c'est que le blogueur exprime ses états d'âmes au contraire du journaliste. Le politiquement correct nuit quelque peu à ce genre d'exercice pourtant croyez-moi, j'aurai pu être nettement plus coupant, incisif et vomitif mais je sais me retenir quand même.

Alors au petit PS du "Comment peut-on publier des choses pareilles" me fait sourire et je l'accepte humblement car cela me rappelle les anglais avec leur "shocking". C'est du même accabit !

Xavier

On ne prête qu'aux riches...

Laurent DUREAU

Bonjour Xavier,

Derrière cette maxime tant connue et totalement véritable, il manque la suite qui est : parce que cela on peut encore les plumer !

Ce qui explique largement pourquoi on ne prête pas aux pauvres : ceux-là sont déjà plumés !

Luis Montreal Qc

Hi
This is a very nice bravo !

Cecile Nakao


I’m amazed, I must say. Seldom do I encounter a blog that’s equally educative and engaging, and let me tell you, you have hit the nail on the head. The problem is something which too few people are speaking intelligently about. I am very happy that I found this during my search for something concerning this.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Nos chroniqueurs exclusifs

  • 1er lundi du mois
    Gilles Martin - Président-Fondateur du cabinet de conseil en stratégie et management PMP et co-fondateur de Youmeo un innovation Lab et conseil en innovation
  • 1er mardi du mois
  • 1er mercredi du mois
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
  • 2 iem lundi du mois
  • 2 iem mardi du mois
  • 2 iem mercredi du mois
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers
  • 3 iem lundi du mois
  • 3 iem mardi du mois
    Christian Ouedraogo - Entrepreneur - Stratégie d’entreprise - entreprise sans fautes
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
  • 3 iem vendredi du mois
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
  • 4 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers

Notre compte Twitter

Catégories

Contributeurs exclusifs

Contributeurs