« ROI et entrepreneuriat | Accueil | Mano Malu - Présidente de Mano Consultant »

Commentaires

Thierry

Le billet de Jean-Luc me rappelle que décidément, entreprendre est inconfortable puisque, être entrepreneur impose de se confronter à une foule de personnes qui n'ont pas de références en commun avec soi : un informaticien aura pour interlocuteur des clients qui n'ont pas sa compétence, comme l'avocat ou le comptable sera confronté à des tiers qui n'ont pas la même conception qu'eux du droit ou du contrôle de gestion.
Il faut d'autant plus conceptualiser ce décalage de références dans la communication figée, papier ou site vitrine. Heureusement, le web 2.0 et les blogs permettent à ceux qui s'en servent de faire connaissance et d'instaurer parfois une connivence avant de s'engager ensemble dans la vraie vie.

Good Luck Ecommerce

Merci pour ce billet.
Très intéressant.
J'étais mal parti sur mon blog en oubliant une partie que tu sulignes ici. C'est bien d'avoir les éléments que tu listes pour ne pas oublier une étape clée dans la gestion de réseaux sociaux.

Damien Louvet

Tout à fait d'accord sur l'ensemble des points évoqués.

S'investir sur les réseaux sociaux implique une posture et une temporalité qui ne sont pas forcément celles de l'entrepreneur, à priori.

Il faut être à la fois vigilant, car le Web 2.0 c'est de l'info qui circule vite, en continue et auprès d'un public nombreux; et à la fois patient, car s'adresser aux réseaux ou construire le sien, suppose un investissement permanent auprès de ses interlocuteurs.

Le but est de se montrer actif : publier du contenu de qualité, fréquent,pertinent...
Mais aussi "attentif": échanger avec ses réseaux, interpeller ou répondre aux sollicitations et bien sûr valoriser le contenu de vos contacts.

Ainsi nous ne sommes plus dans une relation verticale mais bien dans un environnement qui favorise le partage et l'échange collaboratif.
C'est un vrai plus pour une entreprise qui cherche à la fois à accroître son influence et augmenter ses ventes.

Mais attention à ne pas virer dans la pub agressive ou la relation strictement commerciale : votre valeur ajoutée, c'est votre perception de votre environnement et comment vous contribuer à son amélioration.

Bien à vous

Damien Louvet
Institut Sage

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Nos chroniqueurs exclusifs

  • 1er lundi du mois
    Gilles Martin - Président-Fondateur du cabinet de conseil en stratégie et management PMP et co-fondateur de Youmeo un innovation Lab et conseil en innovation
  • 1er mardi du mois
  • 1er mercredi du mois
  • 1er jeudi du mois
  • 1er vendredi du mois
  • 2 iem lundi du mois
  • 2 iem mardi du mois
  • 2 iem mercredi du mois
  • 2 iem jeudi du mois
  • 2 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers
  • 3 iem lundi du mois
  • 3 iem mardi du mois
    Christian Ouedraogo - Entrepreneur - Stratégie d’entreprise - entreprise sans fautes
  • 3 iem mercredi du mois
  • 3 iem jeudi du mois
  • 3 iem vendredi du mois
  • 4 iem lundi du mois
  • 4 iem mardi du mois
  • 4 iem mercredi du mois
  • 4 iem jeudi du mois
  • 4 iem vendredi du mois
    Vincent Colot - Analyste financier chez Euroconsumers

Catégories

Contributeurs exclusifs

Contributeurs