Des dividendes pour combler l’actionnaire ?

Vincent_colot Par Vincent Colot - Analyste financier

Ces dernières années, on a vu revenir les dividendes à la mode, après une longue période pendant laquelle ils avaient été négligés par les dirigeants d’entreprise et snobés par les investisseurs. Il est vrai que les coffres des entreprises, bien remplis, ont permis cette prodigalité. Un nouvel effet de mode sans grande importance ? Est-il utile de distribuer un dividende à vos actionnaires ?

Sous certaines conditions, la théorie financière orthodoxe nous apprend que le versement d’un dividende est neutre quant à la valeur d’une entreprise. Ce qui importe, c’est la nature des actifs de l’entreprise et le profil de risque et de croissance qui en découle. Le dividende distribué (aujourd’hui) compense en quelque sorte l’argent qui n’est pas de ce fait réinvesti dans l’entreprise et qui serait venu gonfler les bénéfices (des années ultérieures).

En d’autres mots, l’actionnaire n’en aurait rien à faire de toucher ou non un dividende. Or, la réalité n’est pas si simple.

Lire la suite "Des dividendes pour combler l’actionnaire ?" »

Le salarié et l’actionnaire recherchent-ils les mêmes entreprises ?

Vincent_colotPar Vincent Colot - Analyste financier

<p><p>Sans titre</p></p>

En lançant cette question apparemment provocatrice, il n’est pas dans mon intention de me (re)placer dans la perspective du conflit marxiste entre le capital et le travail. Plus spécifiquement, ne caricaturons pas le débat avec la thèse peu démontrée des « licenciements boursiers », selon laquelle un cours de Bourse augmenterait mécaniquement lorsqu’une entreprise annonce un plan de licenciements.

Le but est ici d’abord pratique : aborde-t-on de la même manière le choix d’une entreprise selon que l’on souhaite y travailler ou y investir ?

Tout d’abord, une évidence : le salarié dispose d’un choix relativement limité selon ce que proposent les entreprises comme emplois, selon sa profession/formation et selon sa localisation (sauf télétravail). L’actionnaire, lui, a un champ d’action nettement plus étendu : il peut investir un peu partout sur les Bourses mondiales càd aussi bien en France qu’en Espagne, Suisse, Etats-Unis, etc., voire en Inde ou en Chine.

Lire la suite "Le salarié et l’actionnaire recherchent-ils les mêmes entreprises ?" »