7 étapes délicates dans la vie d’un entrepreneur

ConvaincrePar Henri Kaufman (chroniqueur exclusif) - Président de Hip ip ip ! Société de conseil en Marketing, en Web2.0 et en Formation

Dans la vie d'un entrepreneur, il y a toujours des passages délicats, des passages de transition (que les Américains appellent des "tipping points". La survie de l'entreprise est liée au passage avec prudence et succès de ces étapes.

 

1- Le premier passage fatidique est le démarrage. 

 

En effet, vous allez probablement quitter un statut de salarié pour créer votre entreprise et vous allez vous retrouver seul ; seul face aux décisions, seul face aux risques, seul face au succès et à l'échec. Vous n'avez plus de chef, plus de parapluie au-dessus de vous. C'est une situation nouvelle pour vous dont il faut prendre conscience, il faudra désormais assumer toutes les conséquences de vos décisions.

 

2- Le deuxième passage est le choix d'un associé. 

 

En effet, si vous prenez un associé. Il faudra le choisir avec soin car vous allez former un couple pour de longues années. Il faudra le supporter, que ses qualités soient complémentaires des vôtres, que vos conflits (il y en aura sûrement) ne mènent pas à des batailles sans issue…

 

3- Le troisième passage correspond au premier recrutement. 

 

En effet, vous allez recruter quelqu'un, et ce sera votre premier salarié. Apprendre à gérer un collaborateur, à déléguer, à le payer tous les mois, à le former, à le réprimander éventuellement, ça ne s'apprend pas dans les écoles. Il faudra, apprendre sur le terrain puis montrer vos qualités de leader !

 

4- Le quatrième passge arrive quand vous atteignez un effectif de 8. 

 

C'est ce qu'on appelle la "Pizza-team". Ce chiffre correspond au nombre limite de parts de pizza qu'on peut partager sans que chacune des parts soit trop petite. 8, c'est le nombre idéal pour une équipe qui réfléchit à un projet ou qui est mobilisée pour atteindre des objectifs. Moins de huit : il y a des conflits de personnalité qui tirent à hue et à dia, plus de huit c'est difficile à gérer, il y a de la dispersion et un manque de concentration.

 

5- Le cinquième passage difficile se situe en quand on atteint un effectif de 20/25.

 

Cela représente déjà beaucoup de personnel à gérer et on commence à créer des échelons intermédiaires dans la hiérarchie. C'est le début de la difficulté humaine et on passe son temps à gérer les relations entre les personnes. Vous êtes moins au courant de tout, et il y a un risque de création de clans dans l'entreprise, de clans qui vont s'affronter et brûler de l'énergie au détriment des résultats.

 

6- Le 6ième passage arrive quand on atteint 50 collaborateurs. 

 

C'est le nombre de personnes maxi dans une entreprise sans Comité d'entreprise. Au-delà de 50 personnes, on doit faire des élections, constituer un CE, négocier, etc, etc. On devient une grosse entreprise et l'ambiance risque de changer… Il semble que ce chiffre de 50 puisse être changé bientôt par le gouvernement dans les mois qui viennent.

 

7- Le septième passage, c'est quand on atteint 500 collaborateurs. 

 

A partir de 500 collaborateurs, les difficultés subsistent mais en principe …on gagne suffisamment d'argent pour voir la vie du bon côté.

 

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general