Bilan de février chez Sauce-piquante.fr

Dochternicolas Par Nicolas Dochter (contributeur) – Entrepreneur – Sauce piquante

Petit bilan du mois de février qui vient tout juste de se terminer. C’était vraiment un mois étrange, Les 15 premiers jours étant calme comme jamais, en 15 jours j’avais vendu pour moins de 500,00 €, même pas de quoi rembourser le crédit contacté le mois précédent, donc un peu beaucoup d’angoisse et de nervosité se sont emparées de moi. Puis la commande est arrivée et vous avez répondu présent pour que l’aventure sauce piquante puisse continuer. Je suis vraiment très content car un noyau de clients fidèles est entrain de se construire, certains d’entre vous en sont déjà à leur 4éme ou 5éme commandes, si ça c’est pas la preuve que les produits et le service sont au top, je ne sais plus moi… C’est aussi pour cette raison que j’ai mis en place le système de parrainage et de fidélisation, maintenant vous gagnez des bons d’achats sur le montant total de vos commandes, et moi en tant que client je regrette toujours de ne pas avoir d’avantage à être fidèle. Le meilleur exemple est l’abonnement aux chaînes de télévision, ma mère était abonné pendant 10 ans chez canal+ et c’est que lorsqu’on est parti qu’ils sont revenus à la charge avec une offre. (je sais je raconte ma vie). Donc je suis très satisfait de mon offre (je sais je me lance des fleurs, mais j’aime ça…).

Parlons bien parlons chiffre, Le mois de Février talonne mon mois de décembre (le meilleur de 2010) et quand je dis talonne, c’est qu’il y a 50,00 € de différence. Je ne parle que du site internet pour le moment acr avec les ventes pro j’explose le chiffre et je réalise la meilleure performance depuis le lancement).

  • 9800 visiteurs durant le mois de février, je m’approche des 10 000 visiteurs, pour rappel mon objectif est de 20 000 visiteurs/mois avant la fin de l’année 2011.
  • 47 000 pages vues.
  • 307 fans sur facebook (l’augmentation est très lente mais les échanges plutôt constructifs)
  • Augmentation du CA de 34% par rapport à Janvier. N’ayant pas fait de vente en février 2010 je ne peux encore comparer.
  • Nombre de bouteilles vendues : 704 (boutique + revendeurs)

En deux mois j’ai réalisé 30% du CA 2010, sachant que mon objectif est de multiplier le CA 2010 par 2,3, j’ai encore de gros efforts à fournir. Cependant la vente aux professionnels est entrain de se développer, j’étais à Paris il y a quelques jours chez barbecue&co pour faire la présentation des nouveautés 2011, et l’accueil a été très bon, ils ont d’ailleurs maintenant une très grosse partie de la gamme en magasin.

J’ai d’autres développements en projet mais j’en parlerais une fois les contrats signés. Le début d’année se présente donc plutôt bien, je ne me verse toujours pas de salaire et je n’ai pas récupéré un Euro de l’argent investit il y a plus d’un an maintenant. Le bilan de l’année 2010 est en cours de finalisation chez le comptable. Je peux néanmoins financer le développement de l’entreprise, rembourser le crédit et même faire des projets d’investissements pour l’année et les années à venir. Mais je suis de caractère prudent donc pour le moment je vais voir comment les choses vont évoluer pendant le 3 prochains mois. Le but étant tout de même de me verser un petit salaire avant la fin de l’année parce que je partirais bien à la découverte du monde moi…

Ce bilan démontre bien qu’il y a des jours avec et des jours sans, le début de l’année aura été dur moralement, mais il faut garder le cap, je rencontrais il y a pas longtemps un entrepreneur qui a énormément d’expérience et une réussite incroyable et pourtant lui aussi doutait. Je suis même certain que durant l’année j’aurais encore des moments sombres mais les moments de joie sont d’une telle intensité que ça en vaut la peine, et surtout j’ai la chance de me lever le matin sans train train quotidien en me disant « tient qu’est ce qui va m’arriver aujourd’hui ? ». Je vous le souhaite à tous.

PS: pour revenir sur les revendeurs, il se passe un phénomène incroyable chez Barbecue & co, l’année dernière les clients découvraient les sauces, ils en prenaient quelques unes après avoir commandé leur barbecue ou autre objet pour la cuisine au barbecue, et depuis le début de l’année les clients de barbecue&co reviennent pour les sauces… Donc les sauces piquantes et barbecues sont devenues un produit d’appel….

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general