Booster votre entreprise par la créativité : devenez une machine à Idées (Questions 2)

Jean-Noël Chaintreuil Par Jean-Noël Chaintreuil (chroniqueur exclusif) – Entrepreneur – Directeur de Collection

Les deux secrets d'un succès : la Qualité et la Créativité. [Paul Bocuse]

(crédit photo : Léonard Da Vinci, génie créatif)

Que l’on soit entrepreneur, artiste, intrapreneur, cuisinier, wantrepreneur, designer ou simplement bricoleur du dimanche, l’une des clefs du succès reste avant tout de savoir générer des idées innovantes. Mais existe-t-il une méthode pour devenir un générateur d’idées (et brillantes, bien entendu) ? Certes la nature peut être injuste : certains sont plus créatifs (à l'image d'un Dyson, Renzo Piano, Picasso ou Dick Fosbury…) que d'autres. Mais, tout le monde est créatif et avoir des idées se travaille, c’est une « gymnastique » qui demande un peu de rigueur, un grain de folie et beaucoup de stimulation. Faisons un retour rapide sur les leçons autour de la créativité, débutées il y a quelques semaines maintenant. Tout a débuté dans ce précédent article sur la nécessité de se créer une encyclopédie des idées, puis sur l’importance de bien prendre le temps de « digérer » les informations puis, sur l’exigence de faire le deuils de certaines idées pour laisser d’autres émerger et se développer puis, sur la nécessité de la persévérance et de la discipline, sur le potentiel créatif d’un plan que l’on ne suit pas, sur la difficulté et l’importance à cultiver le doute pour finalement se terminer sur l'absolue nécessité de se ressourcer et de profiter de la vie ! Cet article – tout comme le précédent – est donc consacré aux questions posées autour de la créativité et plus particulièrement autour de la créativité en entreprise. Focalisons nous aujourd'hui, autour de la notion de résultats et de quantification de la créativité.

Est-il possible de quantifier l'impact de la créativité en entreprise ?

Des employés qui font ce qu'ils les passionnent sont, bien entendu, plus créatifs et plus productifs. Mais quel impact a ce gain en créativité? Il n'est pas simple de traduire en euros sonnants et trébuchants les effets de la créativité. Etre créatif, ce n'est pas seulement innover en proposant un nouveau produit ou service. Comme nous avons pu le voir précédemment, être créatif en entreprise, c'est avant tout être capable de voir ce qui n'a jamais été fait et de se lancer. C'est donc une façon de revoir et surtout d'améliorer les processus d'une entreprise qui mériterait d'être changés: le recrutement (en incluant les médias sociaux ou non…), la communication interne et externe, la capacité à retenir ces talents… Tout ça, pour souligner la difficulté à évaluer l'impact réel de la créativité en entreprise – hormis en agence de design ou d'innovation industrielle – car la créativité se doit d'être partout, un peu comme les gouttes d'huile qui vont permettre de graisser les rouages !

Quels résultats peut-on espérer d'une telle approche de créativité en entreprise ?

Bien qu'il soit complexe de définir un R.O.I (retour sur investissement), la créativité en entreprise apporte certains résultats qualifiés : Google – suite à sa règle des 20%, qui a produit Gmail… Mais pas qu'en terme de profits ! On peut également parler de plaisir, d'enthousiasme et d'angagement des employés, non ?

Et vous, qu'en pensez-vous? Avez-vous d'autres questions ?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general