Cartésianisme et environnement complexe

Cartésianisme et environnement complexe

Par Alix de La Tour du Pin (chroniqueur exclusif) – Consultante, Coach, Auteur, Dessinatrice

Notre bonne vielle culture cartésienne semble peu adaptée aux mouvements, aléas et instabilités. Les dirigeants naviguent à vue, avec un horizon rapproché. Les tempêtes et cyclones semblent être comme nos intempéries : évolutions très rapides,  changements de caps brutaux.

Le mode de pensée linéaire (appris à l’école) n’est pas adapté à ces nouveaux climats !

Au lieu de commencer par faire de longues listes, plans, prévisions, procédures… de ce que nous devons faire, commençons par :

· Décider où nous voulons aller.

· Rechercher les synergies et réseaux adaptés à cette finalité. (Ce qui peut nous conduire loin des organigrammes !).

Créativité et souplesse nous aideront à ouvrir de nouvelles portes et opportunités (non prévues, bien sur !)

· Garder le recul nécessaire pour pouvoir réajuster, ce qui suppose une bonne capacité de remise en cause personnelle. (Il n’y pas de diplômes pour ces « savoir-être » !)

Belle aventure !

Laissez un avis

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general