Ce que tout créateur d’entreprise devrait valider avant de s’associer

AlexPar Alex Chhean (chroniqueur exclusif) – Vision FP

Je déjeunais dimanche dernier avec mon beau-frère Huy et ma sœur.

Durant notre déjeuner de famille, il me confia que sa mère a actuellement un problème avec une associée.

Sa mère s'est lancé dans la reprise d'un restaurant avec une de ses meilleures amies qu'elle connaissait depuis longtemps.

Elles ont à deux racheté un restaurant avec pour objectif de gagner leur indépendance et ne plus dépendre d'un patron.

L'opération d'achat et la décision de cette association se sont faites rapidement…trop peut-être….

Actuellement, la mère de Huy vit un véritable cauchemar.

Elle est actuellement en plein procès avec l'ancien propriétaire et avec sa "meilleure amie".

D'après les éléments que Huy m'a fournis, cette association était dès le départ vouée à l'échec.

Elles avaient toutes les deux une vision bien arrêtée sur la question: "comment faire grandir l’entreprise".

L'une avait une vision très ambitieuse, mais qui comprenaient quelques risques…

L'autre avait une vision plus timorée de la croissance de leur entreprise. Elle souhaitait être prudente et croitre petit à petit sans se presser.

Les rôles n'étaient pas clairement définis au départ. Elles empiétaient chacune sur le travail et le territoire de l'autre. Ce qui a été la cause de nombreuses querelles jusqu'à explosion.

De meilleures amies, elles sont passées à ennemies.

Elles sont actuellement en procès l'une contre l'autre.

Pourtant, cette association aurait pu être évitée si elles avaient toutes les deux pris le temps de discuter au départ sur leurs envies, leurs ambitions et leurs rôles au sein de cette entreprise avant de se lancer ensemble.

C'est souvent le cas de nombreuses associations dont j'ai été témoin qui ont échouées et souvent douloureusement.

Très souvent, les créateurs d'entreprises pensent que le projet et l'opportunité suffisent à faire qu'une affaire tourne.

Erreur évidemment monumentale.

Ce n'est pas le projet qui fait la réussite d'une entreprise.

Elle est importante évidemment.

L’élément le plus important dans une création d'entreprise: ce sont les créateurs eux-mêmes

C'est leur qualité à chacun, leur complémentarité et la capacité de s'entendre et de travailler ensemble efficacement qui font le succès d'une entreprise, surtout au début où tout est à faire.

Ne prenez pas à la légère une association d'affaires.

Une erreur à ce niveau peut vous causer beaucoup de tort et pire encore, une mauvaise association peut conduire à la ruine de votre entreprise.

On dit souvent qu'une association en affaires, c'est un peu comme un mariage.

Et c'est vrai.

Pour choisir son associé au moment de la création d'une entreprise, la plupart d'entre nous se basent sur 2 critères:

– Est-ce que je m'entends bien avec la personne ?

– Avons-nous des compétences complémentaires pour la réussite de ce projet ?

Ces critères sont évidemment essentiels. Il faut que vous partagiez une affinité et que vous ayez des compétences complémentaires pour la réussite de votre projet.

Mais il est également important que vous échangiez sur vos aspirations, vos valeurs, vos envies…

Posez-vous les questions suivantes:

– Avons-nous les mêmes objectifs de croissance? Les mêmes ambitions?

– Qu'est ce que chacun veut à moyen et long terme? Nos visions sont-elles compatibles?

– Partageons-nous la même aversion aux risques?

– Avons-nous chacun notre "territoire " sur ce projet? Si oui, suis-je prêt à faire entièrement confiance à mon associé sur sa partie? Et lui, est-il prêt à me faire confiance sur la mienne?

– Partageons-nous les mêmes valeurs ?

Discutez-en avec votre futur associé.

Prenez réellement ce temps d’échange pour poser les fondations de votre partenariat et de votre entreprise.

Posez également les règles du jeu.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general