Comment entretenir l’estime de soi ?

Ramosnathanael
Par Nathanaël Ramos (chroniqueur exclusif) – Master Coach – Potentialis

Pour entretenir l’estime de soi, nous devons cesser de nous comparer aux autres et ainsi, nous dévaloriser. Garder son optimisme face à l’avenir, malgré les embûches du moment, permet, également, de garder son estime de soi au beau fixe.

Cesser de vivre avec les blessures du passé et prendre du temps pour soi. Il est très important pour son estime de soi d’avoir des petits plaisirs au quotidien et de savoir se faire plaisir. Pour pouvoir nous aimer nous allons cesser de
favoriser les conflits, de critiquer et de rencontrer en compétition.

La connaissance de soi est indispensable pour sonder toutes les trahisons (renoncements, lâchetés…) que l’on se fait et qui sapent notre estime.

Quelques attitudes qui empêchent la créativité :

– l’inhibition : j’ai une idée que je n’ose pas mettre en oeuvre

– l’image : si je propose cette initiative, que va-t-on penser ou dire de moi ?

– l’obsession : s’accrocher au connu par peur de l’inconnu et se cristalliser

– l’évitement : refuser une tâche par peur de ne pas être à la hauteur

– la soumission : conformisme, soumission à la hiérarchie

– le repli : timidité, crainte de l’agressivité, de l’abus de pouvoir des fortes personnalités

– la répression : cacher l’inavouable en fonction de critères internes ou externes

– le non-dit : ce qui est important est tenu sous silence

– l’interdit : quand la “culture d’entreprise censure certaines pensées, certains actes

– l’inversion : donner pour vrai ce qui est faux, pour bon ce qui est mauvais

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general