Comment gérer un collaborateur difficile ?

Par Véronique Aboghé (contributeur) – Fondatrice de CoachingLeader et boosteuse de potentiel

Un collaborateur difficile  peut détériorer de façon dramatique l'ambiance au travail, voire démotiver vos équipes. Le temps que vous passez à régler les problèmes relationnels est contre-productif pour l'entreprise. Beaucoup de dirigeants, de cadres, de managers sont impuissants face à un employé difficile. La situation peut se détériorer à un point tel que certains peuvent y perdre leur crédibilité quand il ne s'agit pas de leur place.

Mais qu'est ce qu'un employé difficile?

Est-ce celui dont le travail est insatisfaisant? Celle dont les attitudes et comportements sont inacceptables au sein de l'entreprise, celui qui défie votre autorité? Celui ou celle qui dévient des normes sociales ou de celles de l'organisation ? Ou ceux, plus fréquents, qui ont des problèmes de personnalités ou des problèmes personnels tout simplement.

Et doit on parler de collaborateur ou d'employé difficile ou en difficulté?

Mon expérience terrain m'incite à qualifier de "collaborateur difficile à gérer" un collaborateur ayant du mal à s'engager dans la voie demandée par l'entreprise.Pourquoi?

  1. parce qu'il ne comprend pas pourquoi on lui demande de s'engager sur une voie particulière
  2. parce qu'il ne sait pas comment s'y prendre pour s'y engager
  3. parce ce que la qualité de sa relation avec le manager est mauvaise
  4. parce qu'il a des problèmes de personnalité.

Tout l'art du manager sera de mettre en place des solutions coaching qui peuvent intervenir à son niveau ( gestion des relation interpersonnelles par exmple) ou à celui du collaborateur ( compréhension des mécanismes de résistances).

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general