Comment Redresser avec Succès Votre Entreprise

Dureau_laurent
Par Laurent Dureau (contributeur) – Manager de Transition et Serial Entrepreneur


Le titre semble accrocheur
et j’ai donc voulu en savoir plus sur cette pub.

En effet, ayant personnellement eu des hauts et des bas dans mes entreprises (qui n’en a pas ?) il est toujours bon d’être ouvert à ce qui pourrait servir car après tout dans la mouvance de la législation et des us et coutumes "mondialisantes", l’adage "un homme prévenu en vaut deux" semble toujours aussi d’actualité.

Puis-je sauver et redresser moi-même mon entreprise en difficulté ?

La méthode l’affirme et je serai bien aise de la croire puisque je
l’ai déjà fait. Seulement voilà, j’ai certes sauvé l’entreprise mais
ai-je véritablement limité la casse au strict minimum ?

La question est difficile mais il faut sincèrement se la poser car
quelquefois dans la précipitation on aurait pu éviter quelques points
de sutures supplémentaires.

Redresser une entreprise n’est pas chose simple surtout si c’est la vôtre. Déconstruire
ce que vous avez construit demande de mettre son coeur, ses émotions de
coté afin d’opérer mentalement comme un chirurgien qui opère un inconnu.

Supposez seulement que suite à un accident, ce même chirurgien ait a
opérer son enfant, celui qu’il aime de tout son coeur. Ses doigts
trembleront-ils ou pas ? Quelle sera sa véritable responsabilité s’il
échoue ou pire s’il invalide son enfant ?

Alors peut-on véritablement redresser son entreprise ? La réponse est OUI car la détermination sera sans faille mais il
vous faudra rester lucide et savoir vous entourer de témoins extérieurs
qui sauront être impartial pour vous et que vous accepterez d’entendre.

Et puis, quand ils vous diront que c’est la fin et que c’est fini
alors ne les croyez plus et suivez alors votre instinct et votre petite
voix intérieure pour véritablement connaître le dénouement. Rien n’est
jamais fini. Tout n’est qu’étape pour vous enseigner à devenir plus fort, plus humble, plus déterminer et plus croyant en vos possibilités.

Les périodes de vaches maigres et de difficultés semblant
insurmontables ne sont pas les plus dangereuses contrairement à ce que
l’on pourrait penser. Ce sont vos périodes de succès, celles pleines
d’une bonne grosse trésorerie et d’un succès commercial incroyable qui
vous feront baisser votre garde, votre vigilance, votre méfiance
naturelle et au final votre confort.

L’entrepreneur, même
s’il rêve de confort, de largesse financière, de renommée n’existe que
si une certaine adversité lui tenaille le corps.
La facilité le chloroformera aussi sûrement que le matin se lève tous les jours.

Se faire cueillir au coin du bois pour se faire bouffer par les
loups et les chacals n’est pas vraiment agréable. User de la
tronçonneuse sur des arbrisseaux que vous avez planté est un arrache
coeur.

Alors si vous pouviez éviter cela, ne serait-ce que par une méthode,
je vous recommande de vous instruire mais quand même sans vous en faire
une trop grande idée. La panacée n’existe pas mais une multitude de
solutions existent dont deux principales.

La première et a priori la moins chère est
de vous débrouiller par vos propres moyens en vous faisant assister par
des professionnels ou consultants extérieurs. L’inconvénient est qu’ils
vous donneront des conseils et si vous vous plantez, ils continueront
leur chemin de vie comme si de rien n’était. Non seulement vous finirez
ruiné mais aussi complètement épuisé et vidé.

La seconde solution, a priori plus chère
mais tout est relatif, est de faire appel à un manager de transition
c’est-à-dire un personnage qui prend les commandes en mains et qui fera
le nécessaire pour remettre les choses en état de fonctionnement
optimal. Libéré ainsi de la gouvernance de l’entreprise vous pourrez
aider votre entreprise là où vous êtes le plus fort  et avec tout votre
coeur et votre détermination.

Plus besoin du recul nécessaire à l’impartiabilité de vos décisions
car vous ne serez plus le décideur mais l’acteur-générateur qui
impulsera son énergie sans limite. Et puis une fois l’entreprise remise
sur les rails vous reprendrez le gouvernail à moins que vous désireriez
le confier à une autre personne que vous aurez recruté.

Le manager de transition, de par sa fonction, vous aura assisté dans
la remise en forme mais aussi dans la transmission de vos fonctions. Il
partira comme il est venu : simplement sans vague mais avec le
sentiment d’avoir fait une BA utile à tous.

En résumé, fonction de la taille de votre entreprise, il
existe plusieurs solutions pour vous en sortir quand tout va mal mais
là où il faut faire attention c’est surtout quand tout va bien et c’est
surtout à cette période que vous aurez le plus besoin de conseils
avisés…

Alors n’hésitez pas à dépenser à bon escient (= pas dans
l’esbrouffe) quand votre trésorerie vous le permet car quand les temps
seront durs vous ne pourrez plus vous les offrir. C’est connu  garder la santé coûte moins cher que d’essayer de la retrouver.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general