Couches Land – Des nouvelles du front

Logo couches-land.frPar Johann Nguelet (contributeur) – Couches Land

Qui a dit que créer son entreprise était un long fleuve tranquille?

Et bien détrompez vous !

Le Financement

Je vous épargne la multitude de rendez-vous avec différentes banques et différents conseillers. Entre l’accord de prêt et le versement de celui-ci, 4 mois se sont passés. A chaque fois je devais faire la démarche d’appeler mon conseiller pour lui demander oùça en était :  » Ah oui vous tombez bien ! Le contrat m’est retourné incomplet, vous devez revenir le signer !  ». Je retourne plus de 4 fois à la banque pour signer le contrat de prêt, il manquait toujours quelque chose.

Après mon conseiller part en vacances pour la 2ème fois depuis que je le connais. Impossible de savoir quand est-ce que je vais enfin recevoir ce fameux prêt pour payer mon site internet et pouvoir financer du matériel informatique et mobilier. J’envoie des mails, pas de retour. J’appelle la directrice de l’agence, elle me dit : « ne vous inquiétez pas vous allez le recevoir le 16 Novembre ! ». Je me dis enfin ! Le 16,17,18, toujours rien.

J’envoie un mail à mon conseiller qui a fini de se dorer la pilule au soleil… Il me donne la date du 26 Novembre. Et enfin je reçois le précieux financement que j’ai tant désiré et qu’on m’a tant fait miroité ^^.

Je suis ensuite allé à la F…. acheter mon matériel informatique avec tous les justificatifs possible et inimaginable (je les comprends tout de même) et j’ai enfin pu acheter mon matériel informatique. Pour l’anecdote au retrait des produits le vendeur ne voulait pas me remettre de sac; il fallait le payer 1€ et je n’avais pas de monnaie, juste mon chéquier. J’en avais pour 1400€ de facture tout de même !  Un autre vendeur a bien daigné me donner un sac sans que j’en fasse la demande, au vu de la valeur des produits et surtout la lourdeur ^^

Participation au concours 101projets

J’ai participé au concours 101 projets comme je vous ai parlé dans l’article précédent. J’attends avec impatience la décision du jury. Ces 25 000€ seraient une bouffée d’oxygène pour moi et me permettraient de mieux développer et plus vite l’entreprise au lancement. Mais je doute fort d’avoir retenu l’attention du jury… enfin on ne sait jamais.

Au four et au moulin

Pour être créateur d’entreprise faut avoir les reins solides. Il faut être partout à la fois et tout faire surtout quand on est seul… Ce n’est pas une mince affaire, mais tellement valorisant et excitant ! Entre la recherche de fond supplémentaire (oui car au départ mon financement a été  vu à la baisse pour pouvoir trouver rapidement un accord de prêt et donc une banque et me lancer rapidement) mais d’autres fonds sont à prévoir et primordiaux au bon développement de Couches Land, comme un budget communication/référencement digne de ce nom, des ressources en interne (stagiaire pour l’instant), et un véhicule utilitaire pour transporter les couches bébés des clients  -plus facilement que dans une 206 cc 9cv fiscaux (ça consomme un peu on va dire) - ,  étendre les références du site, car en tant que spécialiste je dois proposer le plus grand choix de marques de couches possible. Et je recherche par dessus tout un associé pour étendre les compétences et être mieux paré pour le développement du site. Je maitrise certes le webmarketing, le e-business, mais une aide pour la communication, le webdesign et pourquoi pas la e-logistique ne serait pas de refus. Si il y a des intéressés, n’hésitez pas à me contacter ^^.

Je passe mes journées au téléphone, par mail,a essayer de prospecter Pampers, Naty, pour pouvoir les proposer sur mon site, réfléchir au textes optimisés pour le référencement naturel, checker avec ma super agence Newquest l’évolution du site internet, la gestion du blog, la communication sur les réseaux sociaux… Plus l’heure d’ouverture du site approche plus j’appréhende, plus je suis excité et plus je me sens préparé. Ce sont des sentiments que je n’ai jamais ressenti avant quand j’étais salarié.

Dernière chose

J’ai créé ce site pour simplifier la vie des parents,  bien sûr que je souhaite en vivre, sans forcément gagner des milles et des cents mais pouvoir en vivre, la plus grande valeur viendra des retours de mes clients.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general