Créer mon entreprise – Bilan du mois de mars

Antoine KERFANT Par Antoine Kerfant (contributeur exclusif) – Futur Entrepreneur

Le deuxième mois de mon aventure vient de s'achever, et il est
intéressant de faire un petit bilan. Je suis toujours dans ce que
j'appelle la phase 1: trouver l'idée de business, pour laquelle je me
suis donné à l'origine 3 mois.
 
Au niveau des idées, ça va plutôt bien. Je craignais à l'origine
de manquer totalement d'inspiration, mais finalement lorsqu'on s'y met,
beaucoup d'idées, des plus loufoques aux plus classiques viennent à
l'esprit. C'est un processus très stimulant, et lorsqu'on garde
l'esprit ouvert en permanence, il est fréquent qu'une idée nouvelle
apparaisse tout d'un coup, provoquant parfois jusqu'à une montée
d'adrénaline. Il y a bien entendu des déceptions, les idées les plus
originales sont parfois déjà inventées depuis bonne date et une simple
vérification sur Google peut faire l'effet d'une douche froide. Mais
dans l'ensemble, ces idées apportent toujours une approche un peu
différente.
 
Je continue à publier certaines de ces idées sur le blog, et même
si je ne reçois pas le volume de commentaires que j'espérais
initialement, le nombre de visites a fortement augmenté (4 fois plus
qu'en février, soit une moyenne de 40 visiteurs uniques par jour), et
les commentaires reçus m'apportent presque toujours des conseils utiles.
 
Mon objectif pour avril est de sélectionner 4 ou 5 idées parmi
toutes celles qui me plaisent et de faire un travail
d'approfondissement, sorte de mini business plan avec les éléments clés
(clientèle visée, investissement estimé, les capacités et
connaissances dont je dispose pour ce type de business, etc…). La
phase suivante sera choisir l'idée "gagnante", et les choses sérieuses
commenceront.
 
J'ai également eu la chance au début du mois d'avril de participer
à un salon de deux jours à Madrid, le premier du genre en Espagne,
totalement axé sur l'entrepreneuriat. Ce pays traverse une crise
économique plus aigüe que le reste de l'Europe (le chômage est par
exemple passé de 8% à 20% de la population en à peine deux ans), et la
culture d'entrepreneuriat est presque nulle, plus de 50% des étudiants
universitaires rêvant d'être fonctionnaires. Le meilleur exemple, c'est
que la personne à l'origine du salon est un français ! Ces deux jours
ont été pour moi une très belle expérience, en particulier pouvoir
écouter des créateurs ou repreneurs raconter leurs histoires
personnelles, leurs frayeurs initiales, leurs satisfactions devant
chaque réussite, pour dérisoire qu'elle soit. Je suis rentré avec le
moral gonflé à bloc et les idées beaucoup plus claires.

Je termine avec quelques données statistiques sur le blog :

Nouvelles idées publiées: 22 (2 fois plus que février)
Visiteurs uniques: 1.192 (4 fois plus que février)
Pages vues: 2.886 (4 fois plus que février)
Page de fans Facebook (espagnol) : 37 fans
Page de fans Facebook (français) : 21 fans
Followers Twitter (espagnol): 35
Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general