Darwin et l’économie

Michaeldamiati Par Michael Damiati (chroniqueur exclusif)Econobizz

Est-ce un hasard, une coïncidence ou simplement une évolution ?

Quel est donc le sujet ? L’évolution de l’espèce humaine avec les thèses Darwinienne….

Presque, je veux parler la de l’économie et de son évolution. Modestement, je souhaite évoquer l’économie française et de son évolution aux travers de quelques exemples très récents.

Premier exemple : Le forum « Osons la France »  

Son objectif est d’impulser un élan d’audace, d’innovation et de créativité pour construire la France de demain dans ses dimensions économiques et sociétales. « C'est un forum APOLITIQUE, avec des intervenants nouveaux, pendant lequel nous OSERONS tout aborder : de l'échec au bonheur en passant par le business model du 3ème millénaire. » a indiqué Aude de Thuin a l’initiative de cette nouvelle expérience.

Vous la connaissez peut être, elle est déjà a l’origine du Women's Forum il y a déjà quelques années.

A peine ouvert le programme, nous voilà bousculés dans nos habitudes 24 heures non-stop d’échanges, de témoignages, d’animations et de création : lancement du Forum, le 26 mars à 7h, clôture, le 27 mars à 7h. Suis-je capable de me lever à 6h00 pour n'en rien rater? De ne pas me coucher lundi soir aussi? Assez tentant à dire vrai, surtout au regard de la magnifique brochette d'intervenants qui agrémentera ce double tour d'horloge sociétal hors du commun.

La méthode était hors norme, le Forum fut rythmé par une dizaine de « programmes », avec un thème, des intervenants, un format original, et un public spécifique; des programmes entrecoupés de pauses musicales, performances artistiques, séances d’échanges informels, vente aux enchères… Une rencontre de plus de 80 intervenants de tous horizons (industrie, technologie, santé, finance, médias, art, solidarité, philosophie,…).

Osons la France, est également conçu comme le premier temps fort d’un mouvement pérenne, complété d'un club et d'un fonds de dotation, qui va vivre au-delà de cette première rencontre.

Le club rassemblera ceux qui partagent cette même envie d’agir et de construire un pays vigoureux, vous vous reconnaissez !

Quant au fonds de dotation, il aura pour vocation de former et soutenir de nouveaux projets tout en accompagnant les jeunes entrepreneurs de la définition du projet à la levée des fonds.

Pas mal comme programme, et on note la déjà une première vraie évolution, en tout cas dans les mentalités et la concrétisation d’idées.

Second exemple : la simplification et de la loi de simplification du droit et d'allègement des démarches administratives (titre indigeste, mais dont le but est largement louable)

En effet, Frédéric Lefebvre a installé la "commission de réduction de la paperasse" Rien que le titre résonne l’honnêteté et le mal profond que nous subissons.

A cet effet, plusieurs mesures ont été présentées, dont la simplification du bulletin de paie et la mise en œuvre de l'Armoire numérique Sécurisée des Entreprises (ANSE).

Et oui nous nous sommes aperçues que l’ensemble de nos administrations nous demandait les mêmes documents. Demain à l’instar du dossier médicalisé, ces informations seront centralisées (de façon sécurisé) et créera un système d’interfaçage entre les systèmes d’information des différentes administrations.

Le premier palier visé au cours des 12 prochains mois intégrera 35 formulaires présentant des informations redondantes et qui doivent être transmises à 10 administrations différentes.

Tout ce qui facilite le business, et permette aux chefs d’entreprises de se concentrer sur le cœur business est le bien venu messieurs les décideurs ! Évidemment, tout cela reste à valider et juger de son efficacité.

Enfin dernier exemple : L’Europe autorise les Etats membres à exempter les micro-entités de l'obligation de publier leurs comptes annuel.

Cela vise à réduire la charge administrative à laquelle doivent faire face les sociétés ne dépassant pas les limites chiffrées de deux des trois critères suivants : un total du bilan de

350 000 euros, un montant net du chiffre d'affaires de 700 000 euros et un nombre moyen de 10 salariés au cours de l'exercice. (C'est-à-dire plus de 80 % de nos entreprises)

Aujourd’hui si vous ne le faites pas, c’est une amende !

Voila de bons exemples qui comme l’évolution selon Darwin vont prendre un peu de temps, et si nous poussons la réflexion, comme les espèces, notre économie est-elle soumise à

L’évolution pour sa survie ?

Il est évidement que pour les entreprises, ces derniers temps ressemblent à de la survie pour maintenir le cap, alors les choses évoluent.

Je souhaite alors que notre économie, notre société  respire l'énergie positive et comme l'indique Aude de Thuin " je ne veux plus que la France se désespère, je veux qu'elle ose", on approuve et les acteurs & lecteur de se blog osent déjà et oseront encore plus pour une belle évolution.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general