Définir ses objectifs de manière intelligente avec la méthode SMART

Par Guillaume (contributeur exclusif)Sameliorer.com

« Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va » – Sénèque

Avez-vous déjà eu l’impression de ne pas savoir exactement où vous allez ? De ne pas avoir une vision claire de ce que vous cherchez accomplir ?

Lorsque l’on souhaite lancer son entreprise, ou se lancer dans un projet, le plus important est de définir précisément ce que l’on cherche à accomplir. Ne pas définir d’objectif spécifique, ou mal le faire, est certainement une cause majeure d’échec.

Pourquoi définir des objectifs précis est-il si important ?

Pour reprendre l’analogie avec la voile développée par Sénèque, si le navigateur ne sait pas dans quel port il doit se rendre, il ne saura pas sur quel vent s’appuyer. Son embarcation sera donc condamnée à voguer au gré des vents et des courants marins. Peut-être qu’il parviendra à trouver des vents et des courants forts, qui lui permettront d’avancer rapidement. Mais au final, cela n’aura aucun intérêt si la destination à laquelle il arrive n’est pas la bonne.

De la même manière, si vous n’avez pas d’objectif clairement défini pour votre projet de création d’entreprise, vous serez voué à être balloté au gré des événements que vous rencontrerez et à subir ceux-ci. En d’autres termes, puisque vous n’avez pas clairement défini l’objectif que vous souhaitiez atteindre, vous laissez votre réussite dépendre de la chance et du hasard.

Bien sûr, vous avez certainement déjà un projet ou au moins une idée. Si vous vous apprêtez à lancer votre entreprise, vous savez sans doute au moins dans quel domaine d’activité vous comptez vous établir. S’il s’agit d’un projet concernant votre vie personnelle, vous savez certainement au moins quel domaine vous souhaitez améliorer.

Mais est-ce réellement suffisant ? Peut-on réellement parler d’objectif clairement défini?

L’idée, derrière le fait de se fixer des objectifs, c’est de sortir du cadre du simple souhait. Définir son objectif de façon précise et spécifique va vous permettre d’ancrer celui-ci dans le concret. Pour cela, la méthode la plus simple et la plus efficace est sans doute la méthode SMART.

Qu’est-ce que la méthode SMART ?

La méthode SMART est issue de l’industrie où elle est utilisée dans le domaine de l’amélioration des processus industriels (par exemple avec le Lean 6 sigma) ou dans la gestion de projets. Elle est également beaucoup utilisée dans le domaine du développement personnel. Elle s’applique donc extrêmement bien à la démarche de création d’entreprise qui correspond justement à une convergence entre aspirations personnelles et vie professionnelle.

Cela, ne vous aura sans doute pas échappé, SMART est un acronyme et signifie intelligent en anglais. Voyons maintenant ce que signifient les lettres qui le composent :

♦ S = Spécifique. Un objectif spécifique a beaucoup plus de chances d’être accompli qu’un objectif général. Un objectif suffisamment spécifique doit être compréhensible de toute personne ayant une connaissance basique de notre domaine d’activité. Un objectif (trop) général serait « lancer mon entreprise d’informatique » tandis qu’un objectif spécifique est par exemple « créer mon entreprise de solutions réseaux et générer un chiffre d’affaires de 40 000 euros d’ici fin 2011en employant 2 personnes ». Une façon de vérifier qu’un objectif soit bien spécifique consiste à vérifier qu’il contienne bien un verbe (générer), un nom (chiffre d’affaires) et un nombre (40000 euros).

♦ M = Mesurable. Il faut s’assurer de bien avoir mis en place un critère nous permettant de mesurer nos progrès vis-à-vis de l’objectif . Cela doit également nous permettre de déterminer de manière binaire si l’on a réussi ou échoué. C’est extrêmement important car si l’on n’a pas de critère mesurable, il est impossible d’évaluer son avancement. Sans point de repère, pas facile de trouver son itinéraire ! On risque alors d’avoir l’impression de stagner, ce qui peut nous démotiver, voire même nous pousser à l’abandon. Dans l’exemple précédent, l’objectif est bien mesurable par le biais du chiffre d’affaire généré.

♦ A = Atteignable. C’est certainement le critère le plus subjectif de cette méthodologie. En effet, il n’est pas toujours évident de faire la part des choses entre rêve éveillé et ambitions légitimes. Il convient donc d’examiner toutes les ressources dont l’on dispose : ses connaissances, son réseau, son expérience .. et de se demander si son objectif peut être atteint au vu de ces ressources.

♦ R = Réaliste. Cela se rapproche d’atteignable, mais il y a toutefois une nuance. Un projet réaliste, c’est un projet qui est compatible avec ses ressources actuelles, que ce soit au niveau financier, ou au niveau du temps que l’on peut y consacrer. En effet, bien souvent, on sous-estime le temps nécessaire pour lancer son activité ou les besoins de financement. C’est pourtant quelque chose de primordial : vous aurez beau avoir les connaissances, le réseau et l’expérience nécessaire pour mener votre mission à bien, si vous n’avez pas le temps ou le financement nécessaire pour cela, votre entreprise est vouée à l’échec.

♦ T = Défini dans le Temps. Sans date limite, aucun objectif n’aboutit jamais. Ne pas fixer de date butoir, c’est la porte ouverte à la procrastination. C’est le fameux « un jour j’ouvrirais un restaurant de Tapas au Portugal » que nous assène un ami au détour d’une conversation, et dont on sait tout aussi bien que lui que ce n’est qu’un fantasme et que cela n’aboutira jamais. Il faut savoir trouver le juste milieu entre ne pas s’accorder suffisamment de temps, ce qui nuirait à nos performances, et trop de temps, ce qui affecterait les performances du projet.

Un exemple d’objectif SMART

Au delà de la création d’entreprise, la méthode SMART s’applique à tout objectif. Y compris sur le plan personnel. Cela pourra être par exemple « m’inscrire à un club de course à pied et courir le marathon de Paris 2011 » plutôt que simplement « retrouver la forme ».

Pour prendre un exemple personnel, j’ai appliqué cette méthodologie à l’objectif que je me suis fixé pour 2010 pour mon site internet Sameliorer.com. Mon objectif SMART est : « Générer un bénéfice de 300 euros/mois avant fin Décembre 2010 ». Il s’agit d’un objectif spécifique (il contient un nombre, un verbe et un nom), mesurable (300 €/mois), atteignable étant donné mon expérience et mes connaissances dans ce domaine ainsi que la communauté existant autour de ce site. Il s’agit de quelque chose de réaliste car je suis capable de consacrer en moyenne 20 heures par semaine à ce site, et de défini dans le temps (la date limite étant le 31 Décembre 2010)

Et vous ? Utilisez-vous la méthode SMART pour fixer vos objectifs ?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general