Des informations à savoir avant d’ouvrir une start-up en Chine

Olivier VEROTPar Olivier Verot (contributeur exclusif) - Marketing en Chine

Vous souhaitez entreprendre en Chine ? ouvrir une start up et profiter de la croissance du marché chinois ? Vraiment ?

Alors cet article est fait pour vous…

Profiter de la croissance rapide du secteur du mobile en Chine

Le marché du téléphone mobile en pleine expansion présente des opportunités très lucratives pour les startups.

Iphone

 

Cependant le marché du mobile est différent en Chine. Pourquoi? Tout simplement car on a affaire à une génération qui est directement passée de l’ordinateur portable au smartphone. La Chine avec ses 500 millions d’internautes est le pays au monde qui à le plus d’utilisateurs d’internet. Cette explosion du marché du Smartphone permet aux startups d’avoir la possibilité de saisir des opportunités en or dans le domaine du jeu sur Smartphones, des média sociaux, des vidéos en ligne ou encore du commerce par mobile. L’an prochain, la Chine va dépasser les USA dans le domaine des jeux sur smartphone  avec des bénéfices cette année d’environ 2 milliards d’euros (3 milliards de dollar).

Un autre secteur sur lequel reporter son attention: les média sociaux

Weixin
 

 

Dans le secteur des média sociaux, la Chine a un taux de pénétration que les USA. Wechat s’est imposé comme l’application mobile la plus puissante.  Elle est désormais devenue bien plus que cela.

Les statistiques sont tout simplement impressionnantes, et pas seulement dans ce qui touche le mobile. Dans l’Empire du Milieu se trouvent 450 millions d’amateurs de vidéo en ligne sur des plateformes comme youku, qui visionnent 5.7 milliard d’heures de vidéo par mois.

D’après les prévisions, le commerce sur mobile devrait doubler pour atteindre les 38 milliards d’euros (51,62 milliards de dollars US). Le marché des réseaux sociaux sur mobile s’accroit de plus en plus vite.

En dehors du mobile, à cause des structures de construction déjà existante en Chine, les technologies portables et les produits avec des fonctions internet sont également en augmentation.

Quels sont les villes à privilégier si l’on souhaite établir une startup en Chine ?

Shanghai
 

Pékin : Zhongguancun est un centre important pour les startups à cause de sa proximité avec de très grandes écoles d’ingénieur comme l’université de Tsinghua. Non loin de là se trouvent des pépinières comme Innovation Works ou bien des espaces de travail partagés comme Garage Café ainsi que des investisseurs en capital-risque qui sont tous centrés autour de Zhongguancun

Shanghai est en général plus centrée sur les finances, même si beaucoup de jeunes entreprises dans le domaine des technologies ont pignon sur rue dans la ville. Etant donné que Shanghai a toujours été la ville la plus internationale de Chine, beaucoup d’étrangers y sont installés. La création de la zone de commerce de libre échange a renforcé cette tendance afin d’attirer encore plus de capitaux étrangers. 

 Shenzhen et Guangzhou dans la province du Guangdong au sud de la Chine sont en train de devenir des endroits privilégiés pour l’établissement des startups, surtout celles des domaines de l’électronique et de la manufacture. Beaucoup d’entreprises de matériel informatique choisissent l’une de ces villes pour s’installer.

Chengdu, dans la province du Sichuan est en train de devenir la destination favorite des entrepreneurs, tout particulièrement dans le domaine des jeux. Avec un meilleur climat et des charges moindres que dans les grandes villes, telles que Beijing ou Shanghai, beaucoup quittent ces deux grandes villes préférant Chengdu. Cette ville se targue d’avoir un parc dédié au développement des hautes technologies.

Les acteurs principaux du digital : les BAT

  Úÿ+ÚçîÕÀ¦ÕÀ¦

Les acteurs les plus important du domaine des hautes technologies sont Baidu, Alibaba et Tencent, ensemble connus sous le nom de «entreprises BAT »

Baidu domine le marché chinois avec plus de 80% de part de marché. Alibaba, lui, règne sur l’e-commerce avec 80% des ventes en ligne. Finalement Tencent, à qui appartiens également la célèbre appli Wechat (Weixin in China) prend la tête dans le domaine du jeu.

Il est très important de savoir que même si les entreprises ont chacune une spécialité, toutes ont également des produits similaires à celui de leurs concurrents ce qui amène à une intense compétition. Par ailleurs, les fondateurs de ces compagnies font partis des chinois les plus riches.

Si vous souhaitez savoir comment ces entreprises arrivent à se distinguer de leurs concurrents venez jeter un œil ici

Des barrières culturelles et linguistiques très importantes

  Differences culturelles

Cependant malgré les nombreuses opportunités qu’elle offre, la Chine est aussi un endroit qui peut se révéler difficile à conquérir et à comprendre. Savoir bien communiquer en Chine prends du temps. De même être capable d’interpréter le langage corporel et les sous-entendus est aussi important que ce qui est dit.

Montrer ou sauver la face en Chine est quelque chose de très important dans la culture chinoise. Par conséquent si vous avez l’impression que quelque chose tarde à arriver, il y a en général une raison sous entendue à cela

C’est pour cela qu’avant de faire du commerce dans l’empire du milieu il est fortement conseillé de simplement aller en Chine, observer et essayer de comprendre la culture et les manières chinoises. Cela va sans dire mais vous devriez également apprendre le mandarin

La lenteur bureaucratique est source d’incohérences et de problèmes.

L’autre frustration vient de la complexité bureaucratique.

En tant que pays communiste avec un nombre important d’organes politique, il y a beaucoup (trop) de procédures à suivre et de papiers à remplir. 

 Les réglementations changent si souvent et si rapidement que les différents organes du gouvernement n’arrivent pas toujours à suivre, ce qui donne souvent lieu à des jugements contradictoires sur une même affaire. Même si les démarches peuvent êtres très lentes, connaitre les bonnes personnes et l’argent aident à rendre tout ceci plus rapide.

Les pays Européens ont tendance à faire confiance assez facilement. En Chine, pour des raisons historiques et culturelles les gens ne font pas confiance aux étrangers. C’est pourquoi les Chinois passent toujours beaucoup de temps à vous connaître avant de faire du commerce avec vous. C’est pour cela qu’il est conseillé aux entrepreneurs de faire un partenariat avec un chinois en qui ils peuvent avoir confiance pour les aider à comprendre et s’adapter aux us et coutumes locaux ainsi qu’aux pratiques commerciales spécifiques.

En bref, ne partez pas du principe que vous comprenez la Chine sans y avoir passé suffisamment de temps. Ce n’est pas un endroit facile pour y faire du commerce.

Visa et pollution: deux problèmes de taille.

Pollution
 

Il faut aussi être au courant des problèmes de visa et de pollution avant de se décider car pour travailler en Chine il vous faut un visa Z qui nécessité une offre d’emploi venant d’une entreprise vous accueillant. Depuis la fin de l’année des changements de législations ont rendus les visas encore plus difficiles à obtenir. A Pékin, il faut même présenter un extrait de casier judiciaire vierge… Plus d’informations sur ce site !

Si vous avez simplement l’intention de prospecter, un simple visa de business est suffisant. Gardez cependant bien en tête que vous ne pouvez rester sur le territoire que pendant une courte période, en général trois mois, à chaque fois.

La pollution ?

S’ajoutent à cela l’aggravation des problèmes de pollution en Chine à tel point que beaucoup de gens font plus attention à l’indice de pollution qu’à la météo.

Un point important : la communauté française est très importante surtout à Shanghai, on compte actuellement environ 31000 français dont 90% dans la métropole chinoise. Ensemble il est certain que nous pouvons venir à bout de ce genre de problème en unissant nos efforts. Des forums tel que le FTE (Forum Travailler Ensemble)

Plus d’informations sur l’entreprenariat en Chine ?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general