Développer la créativité dans l’entreprise

Drissi_mhamed
Par M’hamed Drissi (chroniqueur exclusif) – Ph.D Management

Pour garantir sa survie,
l’entreprise moderne doit obligatoirement développer la créativité parmi ses
ressources humaines. Faute de quoi, elle disparaîtra sous la pression de la
concurrence due à des produits meilleurs ou à la compression des coûts.

Il conviendrait donc, pour la
pérennité de l’entreprise, d’instaurer parmi son personnel une culture de la
créativité et de l’expérience. Pour ce faire, le chef d’entreprise doit
encourager les éléments qui aspirent à innover et accepter sans hésitation  leurs idées innovatrices quel que soit le
prix en termes de frais et/ou de risques.

Tout entrepreneur averti doit
donc inciter ses ressources humaines à la créativité et mobiliser les
collaborateurs qui ont des idées de qualité sur la manière dont les nouveaux
systèmes pourraient fonctionner au sens de l’organisation.

En management,  une idée est une suggestion d’amélioration
faite par des collaborateurs. Les idées collectées  feront l’objet d’une évaluation pour une solution optimale.
L’entrepreneur doit veiller à ce que ces idées soient exprimées librement
sans être critiquées dès le départ. Elles seront  toutes écrites, enregistrées et évaluées. Leurs résultats seront
ensuite communiqués aux créateurs.

Ce processus peut être utilisé
pour résoudre un problème imprévisible qui surgit à l’intérieur ou à
l’extérieur de l’organisation. Il peut aussi concerner une amélioration de la
gestion, la performance de la production telle que la sécurité à l’intérieur de
l’entreprise ou une meilleure utilisation du produit à titre d’exemple.

Si nous devons définir le terme
«  créativité » nous dirons que : la créativité signifie, de
façon générale, la capacité d’un individu ou d’un groupe  d’individus à imaginer ou à construire et à
mettre en œuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution
originale et efficace  à un
problème imprévisible.

En nous situant dans le contexte
de l’entreprise, un problème , dans son acception la plus courante, est une
situation dans laquelle un obstacle empêche de progresser, d’avancer ou de
réaliser un projet ou tout simplement toute action que nous voulions faire pour
éviter un danger ou atténuer un risque.

Par conséquent, il faut
toujours  chercher des moyens susceptibles
de développer la créativité auprès des ressources humaines et provoquer chez
celles-ci assez de curiosité et investir davantage dans une démarche stimulant
leur potentiel créatif.

Qu’il s’agisse d’une grande ou
d’une moyenne entreprise, le dirigeant se trouve un jour ou l’autre, soit
devant la situation de chercher une solution nouvelle à un problème, soit de
trouver de nouvelles façons de gérer, soit d’améliorer ou de découvrir de
nouveaux produits afin de lutter  contre
la concurrence et atteindre la performance  garantissant la pérennité de l’organisation.

C’est pourquoi l’apprentissage du
processus de créativité et la valorisation du potentiel créatif des personnes
représentent  des conditions de
développement personnel et organisationnel appréciables. De là l’intérêt
d’examiner l’apport du processus de créativité au développement organisationnel
au sein de l’entreprise sachant que « celui qui n’avance pas recule ».

Dans les périodes de crise comme
celle que nous vivons  en ce moment, il
n’a jamais été aussi important de s’entourer de collaborateurs ayant l’esprit
créatif permettant affronter  les aléas
de cette crise  afin d’obtenir les
meilleurs résultats et  conserver aussi
bien ses fournisseurs que ses clients.

Inutile d’ailleurs d’essayer de résister
à ces aléas ; à l’instar de ce que disait C.G. Jung, «  tout ce
à quoi tu résistes, persiste ». Il s’agit donc de reconnaître que la
crise est  un jeu qu’il
conviendrait de jouer selon les règles imposées par la conjoncture.

Il est donc  indispensable, non seulement  de maintenir le niveau de développement de
l’entreprise, mais d’élever le champ de ses ambitions : une rénovation de
temps en temps s’avère donc  indispensable. D’autant qu’une mutation d’idées, de sentiments et
de moyens au sein de l’entreprise est de nos jours nécessaire  pour progresser.

Pour créer de nouvelles idées,
une meilleure communication  s’impose
plus que jamais entre  les
collaborateurs. Qui doivent rester vigilants et profondément  inspirés de la maxime : « qui ne
progresse pas régresse ».Quoi qu’il en soit, restons optimistes et
confiants car les talents des êtres humains sont illimités.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general