Démarrer son activité chez soi

Fenieceline
Par Céline Fénié (chroniqueur exclusif) – Créatrice de Maman Shopping.com

La réglementation permet depuis quelques années d’établir facilement
son siège et/ou d’exercer son activité à son domicile.

C’est une solution vers laquelle se tournent beaucoup de créateurs
d’entreprises, car elle a beaucoup d’avantages.
Tout d’abord un intérêt financier :
si l’on peut éviter de débourser un loyer tous les mois au démarrage c’est
autant de trésorerie à consacrer à la prospection ou la communication … Cela
permet également une certaine flexibilité,
très utile au démarrage quand on ne connait pas son rythme de croisière et ses
besoins exacts (nb m², équipements ….)
Mais cela entraine aussi quelques inconvénients.  Il est très
facile de passer sa journée à bosser sans sortir de chez soi et ainsi provoquer
un certain isolement (d’où l’intérêt
d’adhérer à des réseaux et de rencontrer d’autres entrepreneurs). Il est
également plus dur de se déconnecter du
travail
: difficile de ne pas répondre à un mail ou approfondir une
idée que l’on vient d’avoir quand son bureau n’est qu’à quelques pas … (cela
demande une certaine rigueur et quelques semaines mois d’adaptation). Et
enfin un contrainte d’espace, même
si un ordinateur et quelques dossiers ne prennent pas beaucoup de place, il est
vraiment utile d’avoir une pièce dédiée pour établir son bureau. Ce n’est pas
toujours facile notamment en région parisienne ou dans les grandes villes (mon
bureau est malheureusement dans le salon, ce n’est pas l’idéal mais c’est tout
de même gérable)

Bref, il est très facile de démarrer son activité chez soi.
Dans mon cas, c’est l’idéal pour la 1ère année. Je réfléchirais à l’opportunité
d’opter pour des « locaux plus traditionnels » dans quelques mois …

Et vous, où travaillez vous ?

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general