Donnez vous les moyens de la réussite en 2010 !


Par Nicolas Thébault (chroniqueur exclusif) – Expert des réseaux professionnels

Comme entrepreneur ou manager, vous donnez vous les moyens à la hauteur de vos ambitions ?
Je constate que beaucoup d’entre nous ne savent pas où ils veulent aller, parce ce qu’ils ont besoin d’y réfléchir en profondeur. Pour clarifier leurs idées et exprimer leur projet, ils doivent se donner les moyens nécessaires, rencontrer les autres, s’entraîner. Le fait de s’offrir les services de professionnels qui vous aident ou complètent votre offre est déterminant. A ne pas savoir investir vous risquez de vous épuiser en pédalant sur un vélo rouillé dans le mauvais sens.

3 conseils

– Avoir une vision de ce que vous voulez vraiment

– Etre conscient de vos besoins et de vos forces

– Identifier et faire appel aux ressources vitales

Avec une vision de ce que vous voulez vraiment

Savoir où vous allez, vous projeter à long terme, exprimer clairement votre offre et les compétences qui la soutient, est l’exercice le plus difficile qui soit. Combien de personnes viennent me voir en réseau sans que je comprenne au premier contact, leur objectif vis-à-vis de moi ? La plupart. C’est une perte de temps et un risque pour l’image, dommageable aux 3 parties : moi, vous, celui qui vous recommande. Le pire est le discours « commercial » – souvent soufflé par un « conseil » avisé mais que vous n’incarnez pas. Le mieux est d’avoir un message habité par une intention orientée, en restant cohérent, aligné. C’est une logique de synthèse concrète et ouverte qui ne nous est pas nécessairement culturelle et cela s’apprend. Partez de vos réalisations probantes, de ce vous savez, aimez, voulez et pouvez faire. Confrontez-les à l’avis de vos pairs, déterminez les mots clés et les slogans qui font votre différenciation et votre excellence. Les autres vous aideront aussi à trouver une expression rapide et efficace de votre offre en 30 secondes. Pour arriver à ce résultat un entraînement itératif est idéal et cela demande un investissement, ne serait-ce qu’en temps. Si possible aussi, cet apprentissage

Etre conscient de vos besoins et de vos forces

Prendre la mesure de vos limites. Elles peuvent être, comme vos talents, révélées par effet miroir, le retour de vos pairs. Si vous êtes entrepreneur, est-il raisonnable d’utiliser votre énergie et une bonne partie du temps à des actions qui vous vide de votre énergie ? Bien sûr vous pouvez décider de faire votre comptabilité vous-mêmes parce que cela vous plait et que c’est important. Si vous avez mieux à faire ailleurs, ou si les chiffres ne sont pas votre truc, un comptable professionnel peut ne vous couter que 150€ par mois, bilan compris. De même une formation peut vous aider à combler une lacune, encore faut-il que cela s’inscrive dans le projet à long terme que vous avez défini préalablement. Choisissez vos combats !

Identifier et faire appel aux ressources vitales

Dés lors que vous avez identifié ce que vous souhaitez sous-traiter, les services que vous avez décidé d’acheter, alors choisissez le meilleur, car vous le valez bien. Vouloir tout gratuitement est une particularité française, issue d’une culture d’assistanat public. Si c’est utile pour la solidarité sociale dans notre pays, cela ne nous sert pas dans une logique d’entrepreneur. La frustration qui découle de l’utilisation d’outils sous dimensionnés, peu satisfaisant, sous prétexte qu’ils sont moins chers, est immense. Mes collègues conférenciers qui savent investir dans une convention internationale, côtoyer les meilleurs internationaux , ont compris tout le bénéfice qu’ils peuvent tirer de s’inspirer des leaders. De même, les managers qui veulent développer leurs carrières ou leurs affaires, doivent savoir adopter les bonnes pratiques des réseaux. Pour cela confrontez vous aux autres dans la réalité, passez du virtuel aux rencontres physiques, ayez l’humilité d’accepter que vous ne savez pas.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general