Du trafic ciblé pour mon site e-commerce

Du trafic ciblé pour mon site e-commerce

Par Guillaume Perrut (chroniqueur exclusif) KramaKrama.com

Lancer son site e-commerce est souvent long, compliqué et coûteux, et nécessite parfois de nombreux mois de développements et d’ajustements. Loin de moi l’idée de vouloir décourager de futurs entrepreneurs et e-commerçants mais le commerce sur internet n’est pas l’eldorado qu’on veut bien vous faire croire. Le vendeur de pelles gagnera toujours plus d’argent que la majorité des chercheurs d’or… (je suis moi aussi chercheur d’or, alors je garde la foi).

Il y a quelques temps j’effectuai des recherches sur le forum de Prestashop et je suis tombé sur un sujet de discussion d’un e-commerçant qui s’étonnait de ne pas faire de ventes avec son site.

Un site avec un design plutôt convainquant, des produits plutôt sympas et à des prix tout à fait corrects, des éléments de rassurance présents, de nombreux moyens de paiement… Bref, à priori rien de bloquant pour conclure une vente. Puis je me suis penché rapidement sur le SEO du site et là, c’était le drame. Du titre de la page d’accueil sobrement intitulé « Accueil », aux titres des fiches produits en passant par le duplicate content de plusieurs pages, rien n’allait.

Vous le savez probablement mais un site e-commerce, aussi joli et ergonomique que possible, ne vous sera d’aucune utilité si vous n’arrivez pas à acquérir du trafic ciblé et qualifié qui vous permettra de faire des ventes. L’inverse étant également valable. Sauf pour CDiscount mais ça c’est une autre histoire.

Aucun référencement = aucun visiteur, aucun visiteur = aucune vente.

Aujourd’hui il existe de nombreuses possibilités pour acquérir du trafic ciblé (buzz marketing, jeux-concours, affiliation, comparateurs de prix, reportage dans le JT de Jean-Pierre Pernaut (la grande classe !), publicité offline, etc etc… Mais parlons plutôt du SEO (référencement naturel) et du SEA (référencement payant comme avec Google Adwords ou Facebook Ads par exemple).

Le référencement payant vous permettra d’acquérir du trafic ciblé très rapidement. Il vous suffit de payer et le trafic viendra à vous. Simple, rapide et efficace. Mais malheureusement que sur le papier. En pratique suivant votre domaine d’activité cela peut être une solution (très ? trop ?) coûteuse. Si les marges sur vos produits sont faibles, réfléchissez bien au retour sur investissement de vos campagnes avant de vous lancer.

Obtenir du trafic avec du référencement naturel est plus délicat et plus chronophage mais ce travail de longue haleine pourra vous apporter un nombre considérable de ventes à moyen/long terme. Concentrez-vous dans un premier temps à l’analyse des champs sémantiques de vos produits et de votre secteur, analysez vos concurrents, leurs positionnements, leurs mots-clés, créez du contenu textuel de qualité pour vos fiches produits, lancez un blog, lancez un magazine en ligne spécialisé dans votre domaine d’activité, partez à la recherche du backlink parfait (1 seul très bon backlink comptera bien plus aux yeux de Google que 1000 backlinks obtenus via des annuaires sans intérêts) et surtout parlez de votre projet autour de vous (cela ne vous apportera pas de trafic supplémentaire mais cela pourra vous permettre d’avoir du feedback et d’améliorer votre conversion, cf cet article : https://www.enviedentreprendre.com/2013/09/le-feedback-élément-déclencheur-du-passage-de-la-v1-à-la-v2-de-kramakramacom-1.html)

Utilisés de façon hybride, le référencement naturel et le référencement payant peuvent être de fabuleux accélérateurs de croissance pour votre site e-commerce. Pour éviter une grosse désillusion, ne faites pas l’impasse sur ces leviers et si vous n’avez ni le temps, ni les compétences, n’hésitez pas à faire appel à des prestataires compétents, les célèbres vendeurs de pelles.

Laissez un avis

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general