Elvis Brownie, ou l’art de gérer sa réputation de patron responsable

Didier Delmer Par Didier Delmer (chroniqueur exclusif)Business Booster  

Maitriser son image sur internet est devenu affaire de tous, que l’on soit un entrepreneur, un patron confirmé ou un étudiant en recherche d’emploi… on ne le dira jamais assez. C’est pourquoi, les jeunes d’aujourd’hui largement exposé sur le web sont de plus en plus sensibilisé à travers notamment des cas concrets comme le cas d’Elvis Brownie, patron reconnu.

L’objectif est de maitriser la circulation de son image informationnelle et celle de son entreprise. Je ne suis pas de ceux qui diront que les réseaux sociaux sont dangereux, loin de là. Il va de soi qu’ils ont ouvert les limites de l’intime mais ils ont aussi donné de multiples opportunités de développement et une nouvelle dimension marketing.

Elvis Brownie, le patron de John Fund Equity Partners, actionnaire de l’entreprise European Burger n’existe pas véritablement puisqu’il est un cas d’école mais trouve de multiples équivalents dans la vie réelle. Derrière lui se cache un groupe d’étudiants qui gère sa réputation en ligne. Comme un véritable chef d’entreprise, il a une histoire, il a un profil sur les réseaux sociaux et un blog www.patron-reponsable.com. Par-dessus tout, il tente au mieux de maitriser les techniques de référencement sur Google et il sait bien qu’il ne suffit pas de parler de soi, il faut aussi que l’on relaye son information et que l’on parle de lui.

L’e-réputation est dotant plus importante pour les entrepreneurs qui décident de lancer leur boite. Outre la valeur ajoutée de leur start-up qui sera mise en valeur par des techniques de développement commercial, le créateur de l’entreprise est le personnage principal de ce qu’on espère être une success story. C’est pourquoi il est judicieux de communiquer régulièrement dans le monde virtuel sur sa stratégie et gestion d’entreprise et sur sa personnalité. Marc Schillaci maitrise bien ce procédé à travers son blog http://fr.marcschillaci.com (d’ailleurs le dirigeant Elvis Brownie s’en est inspiré).

Tout futur patron doit se former aux techniques de business intelligence et connaître la démarche à suivre en cas de crise, pas financière cette fois, mais de réputation. Elle intervient de manière inattendue et nécessite une réaction rapide et organisée. En fonction du sujet de la crise, l’impact peut-être mieux maitrisé si la start-up et l’entrepreneur avaient déjà une réelle stratégie de communication.

Finalement, chacun doit déterminer l’information exacte qu’il souhaite véhiculer, comme le choix à titre d’exemple pour Elvis Brownie d’être un patron responsable, et les moyens à mettre en œuvre pour diffuser cette information. Enfin, personne ne vous traitera de personne narcissique lorsque vous « Googlez » votre nom… alors n’hésitez pas !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general