Encourager les collaborateurs à prendre des initiatives

Drissi_mhamed
Par M’hamed Drissi (chroniqueur exclusif) – Ph.D Management

L’une des qualités fondamentales d’un chef d’entreprise averti est, sans conteste,  l’incitation de ses collaborateurs à prendre des initiatives. C’est un moyen de faire appel à leur imagination ainsi qu’à leur esprit de créativité afin de  les encourager à mieux exercer leurs fonctions. En effet, il est  préférable de laisser aux collaborateurs le soin de prendre leurs responsabilités plutôt que de leur imposer des directives à suivre ou de les lier par des instructions restrictives à exécuter.

Pour garantir la réussite des initiatives prises par les collaborateurs, le chef d’entreprise doit également  les doter des moyens nécessaires à l’accomplissement de leurs tâches et, partant, à la réalisation des objectifs escomptés.

Le chef d’entreprise doit aussi veiller à mettre en place une structure d’organisation appropriée qui garantit la possibilité  de tirer le maximum de résultats des moyens  alloués aux collaborateurs.

Parmi les instruments dont dispose le chef d’entreprise pour encourager les initiatives de ses collaborateurs figure, en premier lieu, la délégation de pouvoirs. Déléguer  signifie mandater quelqu’un ( le délégataire),  à qui le délégant  accorde  l’autorité et le droit d’agir à sa place.

La pratique de la délégation traduit et institutionnalise donc la volonté du chef d’entreprise de laisser ses collaborateurs prendre des initiatives et agir à sa place, sans toutefois se décharger de ses obligations ni se soustraire à ses responsabilités.

Au contraire, il lui appartient de conseiller, d’encadrer, d’évaluer et de contrôler l’utilisation  des ressources mises à la disposition du délégataire  et d’exiger de lui  la réalisation des résultats.

L’entreprise est un environnement  propice où toutes les fonctions clés  jouent des rôles de plus en plus actifs dans la prise de décision et dans l’accomplissement de l’activité. Aussi, les collaborateurs doivent être capables de s’adapter aux changements de l’époque, d’adopter une attitude proactive et de prendre les initiatives intelligentes qui permettent de prévenir les risques menaçant l’entreprise au quotidien.

Il va sans dire que  le chef d’entreprise doit encourager ses collaborateurs à prendre des initiatives dans un esprit de responsabilité et d’autonomie  de manière  à  favoriser le professionnalisme et l’implication de chacun pour atteindre la performance souhaitée.

De nos jours, l’entreprise performante est celle qui accorde une place fondamentale aux ressources humaines en favorisant l’autonomie  et la créativité des équipes en leur fournissant les bons outils faciles à manipuler en vue d’atteindre les objectifs escomptés. C’est  aussi celle  où l’information circule facilement  dans la  transparence totale grâce à une bonne communication interne et externe.

Les bons collaborateurs se reconnaissent par leur rigueur professionnelle, leur organisation, leur souci de l’excellence, de la qualité  de leurs produits ou de leurs prestations et de leur respect des engagements vis-à-vis des tiers.

Leur aisance relationnelle, leurs qualités d’écoute, d’analyse et  de synthèse leur confèrent,  incontestablement, la capacité d’adaptation à toutes les situations : ils ne cherchent pas à esquiver les problèmes. Bien au contraire, ils les affrontent en prenant des initiatives pertinentes, parfois même  ambitieuses, pour assurer la croissance de l’entreprise  méritant par la même occasion  la confiance du patron et la satisfaction du client.

Agissant toujours en respectant l’esprit d’entreprise,  ces fidèles collaborateurs engagés,  n’hésitent pas à  faire des recommandations, sur tel ou tel problème, collecter, recouper  et valider des informations, trouver des solutions et faire en sorte que celles-ci tiennent la route grâce à l’aide et au soutien du chef d’entreprise.

Aussi,  tout  chef d’entreprise qui aspire à la croissance de son affaire doit encourager, sans hésitation,  l’initiative et l’esprit d’entreprise de son personnel,  à n’importe quel niveau hiérarchique, par l’octroi d’espaces de liberté, tout en lui faisant confiance et en le dotant des moyens nécessaires .

En effet, exercer un contrôle trop étroit et trop formel sur ses collaborateurs, place  ces derniers dans des situations inconfortables, décalées par rapport à leurs besoins d’autonomie et d’indépendance, et les  conduit à adopter des attitudes prudentes et des comportements souvent réservés. Ces freins, ô combien sont-ils  nombreux, ralentissent et découragent les initiatives !

Aussi, conviendrait – il de soutenir et d’encourager tout élément qui se distingue et qui sort du lot par sa capacité de développer l’innovation au sein de l’entreprise, en lui accordant l’attention qu’il mérite et en lui allouant suffisamment de ressources humaines et financières pour la concrétisation des initiatives et des démarches créatives qu’il prendrait qui sont de nature à contribuer à la croissance de l’entreprise et à sa prospérité pour le bonheur de son chef et le bien être de ses collègues.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general