Entreprendre un jour, entreprendre toujours

 Photo Patrick Rey by JLChaumet 600pixPar Patrick Rey (chroniqueur exclusif) - Consultant-Délégué ITG, premier groupe de conseil en portage salarial.

Entreprendre est-ce une envie irrépressible ? Une maladie contagieuse ? Qu'est-ce qui fait courir les "serial-entrepreneurs" ? Le virus peut-il s'attraper en étant salarié d'une entreprise pour devenir intrapreneur ?

C'est en écoutant le témoignage de Nicolas Gaume, lors de la soirée Biznext organisée par La Tribune le 17 décembre à Bordeaux que j'ai repensé à ces entrepreneurs en série qui ont monté non pas une, mais deux, trois ou dix sociétés ! Qui enchaînent les expériences avec une soif d'entreprendre, une envie de réussir, un goût du défi. Qui connaissent des échecs et rebondissent, en évitant de refaire les mêmes erreurs.

C'est aussi ce qui frappe en écoutant Nicolas Gaume, ému de livrer sa "keynote" dans une salle où il annonçait 12 ou 13 ans plus tôt la fin de Kalisto à ses collaborateurs, contraint de liquider cette grande réussite commerciale et technologique, une des victimes de l'éclatement de la "bulle Internet". Son exemple illustre non seulement l'entrepreneur qui dépasse un gros échec, pour créer d'autres sociétés, pour en diriger d'autres.

Dans son parcours, il a également été consultant à plusieurs reprises, ce qui montre qu'un entrepreneur peut aussi entreprendre dans le conseil et conseiller d'autres entrepreneurs ou même des entreprises de taille très importante, comme Google. Dans l'extrait vidéo ci-dessous, capturé avec un de ces outils technologiques dont il parlait juste avant, j'ai retenu qu'il était devenu intrapreneur chez Microsoft, entreprise chez qui l'esprit d'entreprendre ne soufflait plus depuis longtemps.

L'envie d'entreprendre en interne dans une grande entreprise particulièrement est une autre manière de développer le goût du risque et de l'innovation ainsi que les techniques de récompense et de motivation. Saura-t-il contribuer à développer l'entreprenariat chez Microsoft, comme d'autres l'ont fait chez Sony (la console Playstation), ou chez Google (la messagerie Gmail) ? En tous cas, il a montré qu'entreprendre pouvait revêtir des formes nombreuses et différentes, comme je le vois tous les jours avec des personnes qui veulent développer une nouvelle activité ou une nouvelle façon de réaliser leur travail via le portage salarial, pendant un temps plus ou moins long, et in fine pour se réaliser.

 

(*) voir l'article Wikipedia consacré à Nicolas Gaume.

Laissez un avis
Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general