Entreprendre : voir, imaginer et durer

Peltey_sbastien_2 Par Sébastien Peltey (contributeur exclusif) – Co-fondateur de codeur.com

Que différencie dans une société, l’entrepreneur du salarié ?

Comment savoir si vous avez une âme d’entrepreneur ou pas ?

Je propose un test simple. Le voici :

Voyez-vous l’avenir ?

Un entrepreneur voit l’avenir. Comment entreprendre sans voir ce que les tendances et les besoins actuels vont devenir dans un futur proche ou lointain ? Un entrepreneur à ce sens inné ou acquis de la lecture du présent et de la vue du futur. La vision n’est bien entendu pas tout le temps conforme à la réalité future. On a coutume de dire qu’il y a beaucoup de personnes qui veulent du succès mais peu qui y sont réellement préparés. En réalité, le succès est fortement lié à l’adéquation entre la vision de l’entrepreneur et ce qu’il advient réellement.

Imaginez-vous toujours un meilleur moyen ?

Un entrepreneur imagine toujours un meilleur moyen. Le succès d’une entreprise, notamment en B2B dépend notoirement de la faculté de proposer le ROI (retour sur investissement) le plus rapide possible. La question est, dès lors, comment faire mieux (ou plus) avec la même somme d’argent, ou le même temps passé. La réponse à cette question peut demander de savant calculs. Mais avant les calculs, vient l’imagination. Prenons un cas concret :la franchise. La franchise est réputée être le business le plus prédictible qui soit. Pourquoi ? Parce que tout est étudié dans une franchise pour faire plus avec moins. Les tâches doivent pouvoir être réalisées par des collaborateurs peu formés ou expérimentés, le marketing est éprouvé, depuis la couleur des sièges, jusqu’aux éclairages, le catalogue est rempli d’articles qui se vendent. En gros, le succès des franchises s’expliquent par le processus continu d’imaginer comment faire mieux, et de répliquer le modèle. Un entrepreneur doit voir son business comme une franchise en puissance et imaginer continuellement des façons de le rendre plus performant.

Etes vous prêt à passer par des hauts et des bas ?

Il est étonnant de constater, même si cela est écrit partout, à quel point entreprendre c’est une montagne russe pour le moral. Quand vous pensez que tout est perdu, il se trouve toujours un évènement pour vous redonner espoir. Quant le business décolle et que vous vous voyez déjà à la tête d’un empire, le lendemain, tout s’effondre. Entreprendre c’est donc d’abord durer. Pourquoi durer ? Parce que la valeur se crée au gré des années ! D'ici 2 ans, vous aurez plus d’expérience, plus de patrimoine (intellectuel, autre), plus de réputation, plus de renommée, votre marque sera plus connue, votre service sera affiné. Il faut donc planifier pour durer. Ce qui renvoie aux deux premières questions. On ne peut durer que si on a une vision (et qu’elle est plus ou moins juste) et si on sait imaginer de meilleurs moyens pour avancer.

On a coutume de dire que le bonheur n’est pas une destination mais un voyage. Réussir en entreprise, c’est pareil. Alors avant de partir, mieux vaut bien s’assurer que l’on sait où on va, se préparer à partir longtemps, par monts et par vaux et une fois en route n’avoir de cesse d’optimiser son parcours. 

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general