Faire la veille, Oui. Faire de la copie, Non !

HK0612Par Henri Kaufman (chroniqueur exclusif) – Président de Hip ip ip ! Société de conseil en Marketing, en Web2.0 et en Formation

Il est important qu’un marketer mette en place une « veille ». Cette veille fonctionne comme un phare qui permet d’avancer dans l’obscurité et d’éviter ainsi les chausse-trappes tout en découvrant des secteurs inexplorés. Elle doit s’exercer sur de multiples domaines, dont par exemple :

  • Le suivi des concurrents directs

  • la veille du marché

  • la veille de l’évolution des goûts de vos consommateurs

  • l’émergence des nouvelles techniques commerciales, ou de fabrication, ou l’apparition de services innovants.

Mais attention de ne pas tomber dans le piège de la copie ! Copier, c’est – inconsciemment – museler vos capacités d’innovation, c’est lancer un produit copie conforme plusieurs mois ou années derrière vos concurrents et donc forcément un produit qui aura moins de succès car le marché aura déjà été exploité, c’est aussi risquer des poursuites judicaires pour plagiat ou parasitisme, c’est enfin dégrader son image de marque.

Alors, comment regarder ce qui se passe autour de vous sans copier ? La veille doit servir de rebond, de tremplin à votre imagination afin que vous alliez plus loin que votre concurrent ou que vous exploitiez un secteur qu’il n’a pas labouré, ou qu’encore vous ajoutiez une dimension à votre produit, à laquelle le concurrent n’avait pas pensé.

Je me souviens d’une anecdote à ce propos, elle concerne une grande société de VPC qui avait constaté que depuis deux ou trois catalogues son concurrent direct mettait en avant un certain produit. Pensant que ce produit était un best-seller, le Dr Marketing décida de mettre ce même produit dans SON catalogue. Ce qu’il ignorait, c’est que ce produit figurait au catalogue… parce qu’il ne se vendait pas et qu’il s’agissait donc d’une opération de déstockage !

N’oubliez pas que les leaderships commerciaux échoient toujours aux early movers, c’est-à-dire ceux qui dégainent en premier.

Les outils de veille sont nombreux, à commencer par le Google Alerte qui repère les infos à partir de mots clés que vous avez définis, par les scoop.it thématiques et par bien d’autres outils. Mais ceci est une autre histoire que j’aborderai dans un autre billet.

Bonne veille !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general