Faire un Business Plan

Pierreolivier_carles
Par Pierre-Olivier Carles (contributeur) – Entrepreneur récidiviste

C’est presque une question récurrente lorsqu’on porte un projet, comme s’il y avait le moindre doute sur ce point…

Bien-sûr, vous DEVEZ faire un business plan, quel que soit votre projet !

La vraie question serait plutôt, je crois : Pourquoi faire un business plan ?

En fait, vous devez le faire pour vous (et vos éventuels associés).

Un business plan, si on veut le résumer simplement, c’est mettre sur
papier la feuille de route de votre projet pour les 3 à 5 prochaines
années.

C’est un peu old-fashion mais ça aide vraiment à savoir vers où on doit aller !

Son utilité est indiscutable et la valeur qu’il vous apporte est
sans commune mesure avec l’effort que vous allez devoir produire pour
le rédiger.

Il y a beaucoup de bonnes raisons, mais en voici trois…

– Il va vous permettre de savoir où vous allez, donc d’établir votre
stratégie. Pas d’opportunisme raisonné sans stratégie, pas de
détermination sans stratégie… donc pas de succès sans stratégie.

– Il va vous permettre de poser les chiffres de vos ambitions et de
valider leur cohérence. Par exemple, vous voulez rencontrer les 300
décideurs de votre région et vous êtes seul ? Dans le meilleur des cas,
si vous êtes le meilleur commercial de la planète, vous ne pouvez pas
prendre et assurer plus de 3 rendez-vous par jour, il y a 5 jours
ouvrés par semaine, il va vous falloir 20 semaines soit plus de 4 mois.
Bien sûr, vous avez été infaillible dès le premier jour et vous n’avez
rien fait d’autre. Cette hypothèse n’est pas réaliste et vous n’avez
pas les moyens de vos ambitions.

– Il va vous obliger à vous poser les bonnes questions dans la
durée. Au début de l’aventure, vous allez réfléchir (souvent trop !) et
prendre du recul. Une fois lancé, la tête dans le guidon, vous n’allez
presque plus réfléchir et traiter votre todolist en mode panique. Vous
devez vus astreindre à prendre du recul, et pour cela, il n’y a pas
mieux que la mise à jour, tous les 15 jours, du business plan.

A aucun moment, je ne vous ai parlé d’aller lever des fonds avec ou d’aller voir le banquier pour les raisons suivantes.

Lever des fonds n’est pas forcément un passage obligé, du moins dans
un premier cycle de vie. Plus vous allez attendre (sans ralentir votre
développement et sans poursuivre jusqu’à l’agonie, bien évidemment),
plus vous lèverez dans de bonnes conditions. Cela vous demandera alors
un effort pour structurer votre dossier, bien plus important que le
simple business plan FYEO (For Your Eyes Only) de vos début.

Pour
ce qui est des banquiers, il est probable que vous ne puissiez pas
rencontrer un conseiller professionnel, quelle que soit la banque, qui
comprenne votre business. Il se doit d’être généraliste et vous auriez
besoin d’un spécialiste. L’idéal serait de pouvoir échanger avec le
service Entreprise de votre banque, mais vous êtes trop petits donc ils
ne vont pas se pencher sur votre dossier. Ceci étant, ce n’est pas
grave. Ce que la majorité des banquiers (à ce niveau de discussion)
appellent un business plan, ce n’est en fait qu’un compte prévisionnel
à 3 ans de vos activités. Pour cela, vous avez besoin de faire appel à
un spécialiste de l’exercice : votre expert-comptable.

Tiens, puisqu’on en parle, je vais en profiter pour apporter une
aide très concrète et immédiate aux entrepreneurs de la région. Bien
choisir son expert-comptable au démarrage est très important. Comme ils
n’ont pas le droit de communiquer, il est très difficile de savoir si
celui que vous rencontrez est bon ou pas.

Si vous avez besoin d’un excellent cabinet d’experts-comptables à
Toulouse, je ne saurais trop vous conseiller de faire appel à
Actitudes. Ils gèrent la totalité de mes affaires depuis des années et,
le tout, pour un rapport qualité – prix vraiment correct.

Vous pouvez d’ailleurs contacter Stéphanie Castel, l’une des
associées, de ma part, vous trouverez une oreille charmante, attentive
et compétente.

NB : Je sais, ça ressemble très fort à une vente, mais je ne suis
pas actionnaire de ce cabinet et je n’aurai pas de remise sur leurs
services pour autant. J’ai juste mal choisi mon expert-comptable une
fois et c’est devenu une telle galère que l’aventure est marquée au fer
rouge 🙂

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general