Faire une fiche produit sur Internet – Partie 1 : les photos

Sylvain bruyere Par Sylvain Bruyère  (chroniqueur exclusif)cadeau-maestro.com

Dans une activité comme la mienne, rédiger une fiche produit pour son site web doit pouvoir se faire rapidement et de façon efficace. Organiser les informations, présenter les caractéristiques, se démarquer des concurrents et être visible dans les SERP est essentiel. Pour y parvenir, je vous présenterai en 4 parties les bonnes pratiques que j'utilise sur Cadeau Maestro et La Porte à Clefs. Voici la première partie : les photos ! 

PHOTO FOURNISSEUR OU PHOTO MAISON ? C'est une question que les e-commerçants se posent beaucoup. Faut-il prendre le temps de faire des photos soi-même ou piocher dans les photos fournie par la marque, très inégales en terme de qualité ?

Pour moi, il n'y a pas de loi : je fais au cas par cas.

Je conserve la photo du fournisseur quand elle est de bonne qualité, et que l'on est bien placé pour le prix du produit ! Elle aura deux atouts importants :

  • Faciliter la comparaison produit pour le consommateur, et donc intégrer que nos prix sont bien placés pour ce produit. Par extension, le consommateur considérera également cela pour tout le site, en imaginant que de façon globale tous vos prix sont bons.
  • Gagner du temps bien évidemment, que ce soit pour la séance shooting et le détourage.

Je refait la photo quand elle est de mauvaise qualité, ou que l'on ne veut pas être comparé aux concurrents ! Elle aura deux atouts importants :

  • Eviter la comparaison produit pour le consommateur. Par exemple, le produit que vous commercialisez est de meilleure qualité que la concurrence, et vous avez fait le choix de préférez la qualité au prix. Dans ce cas, évitez à tout prix de réutiliser les photos des fournisseurs si elles sont utilisées par des concurrents pour leur produit de moindre qualité. Il ne faut pas que les deux produits soient comparables.
  • Mettre en avant les couleurs comme dans l'exemple ci-dessous pour les Snug Rug. Cette couverture à manches est proposée dans de nombreux coloris. Le fournisseur, ne s'est pas embêté pour le shooting : il a pris une photo qu'il a "photoshopé" pour changer la couleur. Le résultat est trompeur et l'internaute ne peut que s'en rendre compte. Vos photos auront l'avantage de mettre en avant les vraies couleurs.

SNUG-RUG

Les couleurs ressortent toujours mieux avec de vraies photos

 GERER LES TAILLES Lorsque l'on conçoit un site web, il faut penser aux tailles des images dans l'affichage d'une catégorie, dans l'affichage d'une fiche produit et dans l'affichage de modules complémentaires comme les meilleures ventes, le cross-selling, l'up-selling, les produits liés ou les promotions. Posez-vous les questions suivantes :

  • Mes produits sont faciles à comprendre et connus du consommateurs (comme pour les produits alimentaires d'une enseigne de grande distribution par exemple). Dans ce cas, la taille de l'image importe peu, le prix sera certainement un facteur plus déterminant pour le consommateur.

AUCHAN DRIVE

Chez Auchan drive la description est light, et 1 seule photo par fiche produit de la même taille que sur les catégories

  • Mes produits sont faciles à comprendre mais pas encore connus du consommateur (comme un achat d'un produit connu sur un site inconnu). Dans ce cas, n'hésitez pas à multiplier les photos produits, avec la possibilité de zoomer. Le consommateur voudra vérifier la qualité sur la photo, et appréciera les photos présentant des détails.

DUCULTY

Chez Duculty, producteur de charcuterie dans ma région, les fiches produits comptent plusieurs photos de taille plutôt petites

  • Mes produits sont complexes à appréhender (comme pour les produits de décoration). Dans ce cas, les e-commerçants optent pour de grandes images, facilement zoomables. Il est important également de voir le produit dans son environnement naturel.

IKEA

Chez Ikea, la mise en situation est beaucoup utilisée

TUER LA FAUSSE IMPRESSION On a souvent eu le problème de clients trouvant le produit plus grand ou petit petit en vrai qu'en photo. Malgré l'affichage clair des dimensions dans la description, les consommateurs font rarement l'effort de s'imaginer ce que représente 17,5 cm par exemple. Le problème se pose aussi souvent pour la couleur et la qualité. Pour remédier à cela, trois solutions sont envisageables :

  • La vidéo : qui montre le produit sous tous ses angles, et généralement manipulé. On se rend alors compte de suite de sa taille, et d'ailleurs souvent de sa qualité également. Cependant les consommateurs ne font pas toujours l'effort de lire les vidéos.
  • La photo dans un environnement naturel : en connaissant la taille de produits de l'environnement, on imagine la taille du produit mis en avant. Pas si simple en revanche à réaliser, et souvent assez long.
  • La photo dans une main : très simple à réaliser, la main est un repère universel. Prenez les photos avec une main de taille moyenne, et c'est tout ! C'est à l'heure actuelle la meilleure méthode que j'ai trouvé pour casser le problème de taille rencontré par les clients.

Memo-video-magnetique
Un exemple plutôt parlant

INTEGRER DES INFOS A LA PHOTO Pour améliorer son CTR dans les pages catégories, rien ne vaut une bonne intégration d'informations dans la photo produit. Voici les 3 les plus répandues : Frais de port : pour les petits produits, on voit régulièrement des e-commerçants qui intègrent le logo lettre max par exemple, pour signifier que ce produit peut être envoyé à moindre frais. Pour les produits dépassant le prix de votre franco, on peut aussi imaginer un petit picto disant que les frais de port sont offerts pour ce produit. Déclinaison couleur : pratique pour les consommateurs, vous pouvez intégrer toutes les couleurs ou modèles disponibles pour le produit en question par des petits carrés de couleurs par exemple. C'est très pratique pour montrer le panel de choix sans encombrer vos catégories.  

Horloge-cadres-photos
La déclinaison par couleur

Dimensions : Autre bonne pratique, qui complète le paragraphe du dessus "Tuer la fausse impression", vous pouvez intégrer avec des flèches les dimensions du produit. Egalement, on voit souvent le produit avec à côté des produits du quotidien, comme un paquet de mouchoirs, ou un téléphone, afin de mieux se rendre compte de la taille du produit.  

SURVEILLER LE VOL Je terminerai cet article par une dernière question : filigrane ou non ? Faut-il laisser votre logo sur les images produits ?

Tout se fait : des commerçants qui font leurs propres photos et les laissent naturelles, et encore des commerçants qui mettent des filigranes sur les photos données par le fournisseur. A vous de vous situer. Pour ma part, je navigue encore une fois entre deux eaux. Certaines photos qui me prennent beaucoup de temps son "protégées" ainsi pour éviter le vol (c'est la raison première évidemment). Sur d'autres, je considère que le logo dénature trop la photo, et je ne mets rien.

Si vous passez beaucoup de temps sur vos photos, surveillez qu'elles ne soient pas volées par vos concurrents. J'utilise pour cela deux outils : Google Image, simple et efficace, et Tineye qui donne de bons résultats. Concernant ce dernier, vous lui donnez votre photo, et il recherche les images qui s'en rapproche. Je fais des tests également sur Google Alerte qui permet d'avoir des résultats de façon automatique.

Prochain article : rédiger une fiche produit !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general