Faites passer votre leadership au test de vérité


Par Véronique Aboghé (contributeur) – Fondatrice de CoachingLeader et boosteuse de potentiel

Il ya quelques mois, j’ai écrit une note intitulée faire de son titre un signe de noblesse.
En d’autres mots, je disais les risques à utiliser son titre
professionnel en permanence pour exercer son pouvoir sur/ dans  son
environnement de travail.

Je me souviens de quelqu’un qui répondait automatiquement  quand un
de ses collaborateurs lui proposait une vue un peu différente des
choses ‘ I am the CEO !".  Sous-entendant par là, que
l’affaire était close. OU, car il y a toujours un "ou", qu’il avait la
décision finale en tant que leader. OU qu’il n’avait pas suffisamment
de confiance en lui pour s’affirmer autrement OU que ses collaborateurs
étaient amnésiques.

Autre histoire, autre contexte. Une de mes amies s’adressant à son mari de ministre. "Tu sais, je t’aurais rencontré dans un coin perdu, et sans savoir qui tu étais, je ne t’aurais même pas remarqué". On appréciera la fraîcheur acidulée de cette déclaration, dont on n’aime pas trop être témoin ( je parle pour moi).

plus sérieusement, Quel est le lien entre ce ministre et ce CEO ?
Leur rôle leur confére-t-il un pouvoir si grand que les actes qu’ils
posent, l’attraction qu’ils exercent ne tiennent qu’à leur titre?

Poussons plus loin la réflexion et là je m’adresse aux managers:
Qu’adviendrait- il de vous et de votre autorité si vous n’en aviez pas
les atours et les atouts ?

Que deviendrait votre capacité à guider et influencer les autres?
Autrement dit : gérez-vous vos équipes par la force ou par la
persuasion ? Faites-vous peur ou avez-vous du charisme ?

Ne laissez- vous pas votre rôle prendre le pas sur votre personne?

Est-ce que vos équipes, vos partenaires vous suivraient si vous
deviez utiliser d’autres "leviers" que votre position dans la
hiérarchie, votre influence sur l’avenir professionnel de vos équipes,
votre capacité a récompenser et à sévir ?

Seriez-vous toujours le leader suivi que vous êtes?

La compagnie FeDex utilise les critères suivants pour déterminer le profils d’un futur leader:

Il a du charisme, considére chacun des membres de son équipe en
lui accordant une attention particulière. Il stimule son équipe
intellectuellement. Il est courageux et n’a peur de défendre ni ses
idées ni d’aller en première ligne.Il est fiable, on peut compter sur
lui. Il est flexible et intègre.Et enfin, il respecte les autres.

Est ce votre portrait robot ? Dans ce cas vous êtes wanted … Et c’est tout à votre honneur !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general