François Lang, Le droit de perdre – L’interview « Envie d’entreprendre »

L'interview Envie d'entreprendre par Olivier Marone, créateur et responsable du site 

Le droit de perdre tee shirt Présentez vous ainsi que votre entreprise.

Guten Tag ! Mein Name ist Franz LeJeune en tant qu'auteur et François Lang en tant que citoyen et entrepreneur.
J'ai lancé à l'été 2009 le label ledroitdeperdre.com, dédié à l'humour satirique. Nous avons édité jusqu'à présent 2 jeux de cartes tout à fait poilants : "Questions de merde" et "Méditations foireuses". Un 3e opus, "Enigmes absurdes", sort fin février. Avec l'aide de quelques amis, autoproclamée "bande de losers", j'ai écrit les textes et réussi à vendre environ 15.000 jeux en 1 an et demi. Aujourd'hui, nous avons la chance d'avoir ouvert à Paris un lieu qui s'appelle "La fausse boutique / avec de vrais entrepreneurs à l'intérieur". Vous y trouverez nos bureaux et une boutique qui met en avant les produits de jeunes marques décalées : un mix entre le concept store et la pépinière d'entreprises.

Le point de départ de ledroitdeperdre.com

 
Le soir du 4 mai 2009, une amie demande à un ami "Tu ferais quoi s'il ne te restait plus que 24 heures à vivre ?". Etant moi-même au fond du trou à ce moment-là, je lui réplique avec sincérité : "Mais quelle question de merde". Dans l'instant, je regarde l'ami à qui l'on a posé la question, avec qui j'ai eu le bonheur de créer pas mal de trucs différents par le passé, et je lui dis : "Voilà ce qu'on devrait faire : un jeu avec que des questions de merde comme ça ! Ces questions auxquelles tu ne sais pas quoi répondre, dont on se fout un peu, mais qui sont quand même marrantes et intéressantes à poser."
Jeux questions de merde 
La création de votre société fut-elle plus dure que prévu ?
Non, mais un peu quand même. Non, car il a fallu deux mois tout juste pour sortir "Questions de merde". Le 1er juillet, on ouvrait la vente en ligne sur ledroitdeperdre.com, et le 2 juillet on fêtait ça avec 150 personnes dans un bar ! L'astuce est simple : nous avions avec l'ami en question déjà créé une entreprise de jeux, en sommeil à ce moment-là, et donc réactivée pour l'occasion, avec le savoir-faire qui va avec. La suite a été plus âpre : on a atteint les 1000 premières ventes à Noël 2009, ce qui est long pour espérer un peu de rentabilité.

A refaire, concernant votre entreprise, vous referiez quoi ?

Plus de comm. Plus de presse. Plus de réseaux pro.
J'aime faire les choses dans mon coin avec les potes et je préfère bien sûr réagir aux opportunités qui se présentent d'elle-même. Or,  tout va un peu plus vite quand vous êtes proactifs, et puis vous faîtes aussi d'excellentes rencontres !

Pour vous, un client ledroitdeperdre.com est un client…

…qui aime bien la déconne, ne se prend pas trop au sérieux et va passer un bon moment à jouer !

Votre meilleur souvenir d'entrepreneur.

La rencontre avec l'éditeur allemand moses qui a acheté la licence du jeu "Questions de merde". Pendant un jour, je me suis senti comme un simple auteur, accompagné avec beaucoup de sympathie et d'écoute dans ses projets. En somme, le jour où grâce à mes activités je ne me sentais plus entrepreneur, allégé des pressions, prises de risque et autres angoisses comptables.

Jeux carte meditations foireuses
"LE" conseil à donner à un futur entrepreneur.

Ne soyez pas timides, bougez-vous les fesses, personne ne mord ! Si vous souhaitez rencontrer quelqu'un, écrivez-lui ! Restez simples et n'attendez jamais que ce soit parfait pour démarrer.

L'entreprise existante que vous auriez aimé créer ?

Je sèche, j''y réfléchis depuis cinq minutes… Ah si ! Le canard enchaîné.

L'entreprise de vos rêves ferait quoi ?

Elle serait très discrète mais performante. Elle me permettrait de voyager et de me sentir libre. Elle aiderait ceux qui y contribuent à s'épanouir. Ca doit être possible.

"L'idée" entrepreneuriale du siècle ?

Je n'en sais rien, je ne suis même pas sûr que ce siècle se termine.

Un modèle d'entrepreneur ?

J'ai rencontré récemment Jérôme Saltet, à l'origine avec deux amis de Play Bac (Les Incollables, Mon Quotidien). Super sympa.

Microsoft, Apple ou Google ?

Apple. C'est la seule marque qui me donne le sentiment d'être au rendez-vous du XXIe siècle. Nous étions nombreux à imaginer l'an 2000 avec des tonnes de gadgets technologiques super ergonomiques. Apple l'a fait, mais leurs marges sont un vrai scandale !

Un petit portefeuille boursier ?

Désolé, c'est une question de merde.

"L'envie d'entreprendre", de tout jeune ?

L'envie de faire de belles choses, oui. Ensuite, je me suis rendu compte que c'était possible aussi en entreprenant.

Le mot de la fin.

Nous avons tous le droit de perdre.
Autrement dit : "Pour le cerveau, il n'y a pas d'échec, que des expériences", citation de mon oncle à qui je dois tant.

http://ledroitdeperdre.com

EE – Avril 2011

Si vous voulez vous aussi être interviewé et mettre en avant votre e-commerce, n'hésitez pas à me contacter maroneolivier ( @ ) yahoo.fr

Tous les samedis retrouvez l'interview "Envie d'entreprendre". Pour être sur de n'en louper aucune abonnez-vous au flux rss ou inscrivez-vous à la newsletter (en haut à droite).

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general