Help wanted

Ouvr_nathalie
Par Jean-Marc et Nathalie Ouvré (chroniqueur exclusif)Brocanteo – Boutique de brocante et de décoration

Tous ceux qui ont voyagé un petit peu aux USA connaissent ce panneau : "Help wanted" que l’on croise sur les petits commerce (et même parfois des enseignes de centres commerciaux). Pragmatiques aux USA : un processus de recrutement (on entre, on se propose) et d’annonce (le panneau) de recrutement simple. Pourquoi ? On met ce panneau et les ciblés comprennent tout de suite de quoi il en retourne : travailler derrière le panneau. Et bien on a envie de faire la même chose et surtout d’ajouter "parlons en", pour créer l’occasion.

Nous aussi on aimerait bien mettre ce panneau mais on a du mal à définir le quoi, le comment, le combien, le qui. Peut-être qu’on va l’afficher ici, pour en parler.

Ce que l’on sait c’est que notre taille, nos fonds, les moyens (espace) ne permettent pas d’ouvrir un recrutement traditionnel ou de chercher un simple renfort ponctuel et parce que l’on sent et on sait qu’il y a des choses à faire et que l’on manque de ressources.

En regardant rapidement les sites d’annonce on est très vite perdu. Quelles sont les mentions obligatoires, légales, les salaires, les chartes, etc… Si vous avez des conseils, nous sommes preneurs.

Helpwanted
Le plus difficile est de cerner le job et d’y glisser de l’esprit d’entreprise et la prise de risque, pour partager l’envie. En pratique nous aimerions que le job se définisse et se créé avec la personne, en écrivant ensemble une partie de la stratégie . Tout simplement parce que mélanger retail et e-commerce ce n’est pas simple, on en a déjà parler ici et en TPE cela nécessite de très bien s’entendre et d’avoir envie de toucher à tout – le confort cadré d’une grande entreprise est loin, mais il y a quand même d’autres conforts à définir ou apprécier ceux qui sont déjà mis en place (local, horaires, ambiance, moyens, personnes, domaine, produits, responsabilités).

L’idéal serait un(e) étudiant(e) qui souhaite finaliser des études ou une orientation spécifiquement vers ces domaines et s’inventer son job avec nous, un job assez féminin quand même. Un petit peu comme l’a fait Nathalie. Si vous connaissez quelqu’un, merci de transmettre nos souhaits ou nous mettre en contact !

Concrètement, même si les nouvelles technologies le permettent cela ne pourrait pas être du travail à distance ou alors une partie du job (le online). En pratique il faudra aimer le contexte d’une boutique, accueillir et conseiller des clients, que ce soit en ligne ou pour de vrai. Mais il y a tant à apprendre de ce job à inventer un peu plus chaque jour.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general