La société française du Cloud InterCloud lève 100 millions d’euros

C’est dans les années 2000 que les premières entreprises proposant un service Cloud voient le jour. Cet outil en ligne permet de stocker des données directement sur internet, via des serveurs dédiés répartis un peu partout à travers le globe. Plusieurs entreprises fournissent actuellement leurs services Cloud à d’autres entreprises.

Vient alors le problème de sécurisation et d’interconnexion de ces services Cloud. C’est exactement le domaine d’activité d’InterCloud, une société française qui a récemment effectué un tour de table auprès d’investisseurs pour obtenir 100 millions d’euros.

Qui est InterCloud ?

InterCloud est une société française fondée en 2010 et qui se donne pour objectif d’instaurer un environnement sécurisé dans lequel les entreprises peuvent connecter leurs Cloud respectifs sans devoir passer par internet. InterCloud dispose de ses propres infrastructures télécom renforcées par d’autres prestataires en télécom et en Cloud. Cet environnement se traduit par un ensemble de réseau de transferts de données mondial, indépendant et sécurisé qui est accessible via une centaine de points d’entrées.

En se connectant à ces points d’entrée, une entreprise est en mesure de partager ses données et ses applications Cloud avec de nombreuses autres entreprises à travers le monde. Ce réseau privé d’interconnexion Cloud a donc pour principal atout de fluidifier l’échange de données entre partenaires et acteurs du B to B. InterCloud compte déjà de nombreuses entreprises clientes  en France, notamment la SNCF, LVMH et d’autres entreprises inscrits au CAC40. En s’appuyant sur cette levée de fond, InterCloud se veut être la plateforme européenne numéro une en matière de SDCI (Software Defined Cloud Interconnect).

Une levée de fonds pour obtenir de nouvelles parts de marché

Le SDCI est un marché encore vaste. Afin de renforcer sa position sur le marché mondial –et surtout pour obtenir de nouvelles parts de marché-, InterCloud a effectué une levée de fonds de 100 millions d’euros auprès de nombreux investisseurs. Ces fonds serviront majoritairement à financer le développement de l’équipe commercial d’InterCloud, pour pouvoir s’implanter dans d’autres pays d’Europe.

Actuellement, InterCloud opère déjà dans de nombreux pays de l’Europe, pour ne citer que la France, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. Grâce à sa quatrième levée de fonds, InterCloud compte ainsi renforcer sa position de leader sur le marché européen du SDCI. Pour cette levée de fond, InterCloud a pu compter sur Aleph Capital, Ventech et Open CNP. Rappelons que depuis sa création en 2010, l’entreprise française InterCloud cumule près de 140 millions d’euros en levée de fond.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general