La petite histoire de LEXIRIS.fr – phase 2

Lieffroy Céline Par Céline Lieffroy (chroniqueur exclusif)www.lestelemates.fr et www.lexiris.fr

Je continue ma chronique des évènements qui ont conduit au
lancement du site LEXIRIS.fr Guide spécialisé en
prestations de secrétariat freelance.

Lire la première partie : phase
1

 Octobre 2011 :

Je lance un premier questionnaire auprès des
télésecrétaires.

Celui-ci doit me permettre de sonder d’une part leurs
éventuels besoins et attentes vis-à-vis d’un nouvel annuaire, et d’autre part
de mesurer leurs freins vis-à-vis d’un référencement payant.

J’en profite pour les inviter à participer au lancement du
site, en fait à la phase de construction de celui-ci, en les prévenant que
celles qui répondront favorablement à cette demande se verront sollicitées soit
pour des questions pratiques (pour la mise en place du site, par exemple), soit
pour des questions de principe (Qui doit payer ? Pour quoi ?
Comment ?), soit pour leur demander une contribution (de manière à avoir
des exemples de fiches à mettre en ligne sur le site test).

En échange de leur aide, je leur proposais le référencement
gratuit pendant un an sur le site.

Ce questionnaire a été diffusé sur les réseaux sociaux et
forums sur lesquels j’interviens d’habitude.

Je profite de cette chronique pour remercier une nouvelle
fois celles qui ont bien voulu m’aider dans cette phase de pré-lancement. J’ai
bien conscience que la phase de construction a été longue et laborieuse,
notamment pour celles qui ont commencé en octobre et qui n’ont vu le résultat
de leurs efforts que 5 mois plus tard.

Novembre 2011 :

Premier changement de nom, alors que j’avais malheureusement
déjà acheté le nom de domaine. J’avais pourtant vérifié sa disponibilité sur
les moteurs de recherche, Infogreffe et Icimarques, mais pas encore déposé la
marque.

Je me suis aperçue que le nom était pris en voulant le
réserver sur Facebook. Il avait été choisi par une télésecrétaire qui, elle,
n’avait pas pris soin de vérifier la disponibilité du nom de domaine. Elle
avait créé sa page Facebook deux jours auparavant, celle-ci n’était donc pas
encore référencée sur les moteurs de recherche.

C’est finalement sans regret que nous avons abandonné le nom
qui devait trop ressembler à un nom de télésecrétaire, puisque l’une d’elles
l’avait choisi.

En tant qu’annuaire, nous ne souhaitions justement pas un
nom qui fasse confusion avec un prestataire.

Nous nous arrêtons donc sur un nouveau nom dont je vérifie
la disponibilité, mais dont je ne dépose toujours pas la marque. Cette fois,
j’attends également que le projet avance avant d’acheter les noms de domaine.

Novembre est également l’époque où nous avons créé un collectif
de secrétaires et assistantes au sein de Coopaname, la coopérative au sein de
laquelle j’exerce mon activité.

Je ne le sais pas encore, mais ce sera pour moi
l’opportunité de trouver de nouvelles collaboratrices et une nouvelle façon de
travailler.

La fin de l’année 2011 reste difficile du fait de soucis
familiaux conjugués à une forte charge de travail pour La compagnie des Télémates.

Début 2012 :

Janvier est le temps des bonnes résolutions : adopter
une nouvelle manière de travailler pour les Télémates et me libérer du temps
pour développer mon nouveau projet.

Les bons résultats des années précédentes me permettent de
toute façon de me régler mon salaire pendant quasiment un an sans devoir
facturer.

Nouveau tri dans mes clients dont certains sont repris par
des membres du nouveau collectif.

Par ailleurs, deux autres membres acceptent de prendre en
charge une partie de mes grosses missions.

Il ne s’agit plus à proprement parler de sous-traitance,
puisque nous sommes toutes les trois salariées de la même entreprise.

L’avantage est que je travaille en toute confiance. Elles
font l’effort de suivre mes consignes (enfin, plutôt celles du client) à la
lettre, et mon travail se cantonne à une éventuelle uniformisation des travaux,
ainsi qu’à vérifier les quelques difficultés qu’elles ont pu trouver et
qu’elles m’ont signalées.

Résultat, j’ai plus de temps pour moi et pour travailler
plus sérieusement sur mon nouveau projet.

Février 2012 :

La maquette du site est bien avancée et le site monté sous
SPIP sous une adresse fantôme.

Je peux commencer à rédiger et mettre en ligne les premières
fiches prestataires reçues des télésecrétaires qui avaient accepté de
participer au lancement du site.

Nouvelle vérification de la disponibilité du nom retenu
avant l’achat des noms de domaine et dépôt de la marque.

Nouvelle déconvenue ! Le nom a été pris par une
entreprise belge (donc en français) au mois de janvier. La marque n’est pas
protégée, le secteur n’a rien à voir, mais peu importe, il me faut un nom
original.

Nouvelle recherche de nom, un peu découragée cette fois,
d’autant que je m’étais déjà identifié à celui-ci en travaillant sur le site.

Le projet étant cette fois bien avancé, nous avions en outre
la contrainte de trouver un nom qui collait avec la charte graphique et mes
anges ! IRIS était déjà présente
dans le précédent nom choisi.

C’est donc à l’aide d’un dictionnaire des préfixes et
suffixes que j’ai confectionné une liste de noms possibles parmi lesquels a été
sélectionné LEXIRIS (de LEXI pour
lexique, comme pour un annuaire).

Je conviens que ce n’est pas très sexy comme manière de
trouver un nom, mais ça me va !

Mars-avril 2012 :

C’est en mars que le nom et la maquette ont été soumis aux
télésecrétaires qui me servaient de cobayes.

Une fois validé, j’achetais le nom de domaine et déposait la
marque de suite, et sans attendre que quelqu’un d’autre le prenne (je refuse
l’adage : jamais deux sans trois !)

Je continue la rédaction des fiches et les fais valider par
chacune des télésecrétaires, toujours sur le bêta site.

C’est finalement le 23 avril 2012 que le site LEXIRIS.fr est
officiellement lancé.

La première semaine, celui-ci reçoit 352 visites pour
2 352 pages vues dont 1/3 depuis Facebook où j’ai créé la page fan de LEXIRIS.fr

Je vous invite bien sûr à vous y abonner pour ne rien rater
de nos nouvelles aventures ;-)

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general