La réalité du travail à domicile

Lieffroy CélinePar Céline Lieffroy (chroniqueur exclusif) - www.lexiris.fr

Par le biais de mon blog Croquefeuille, je reçois de plus en plus de messages me demandant des renseignements sur le travail à domicile.

Je n’y avais pas vraiment fait attention jusqu’ici, me contentant de répondre en ce qui concerne mon domaine d’activité, le télésecrétariat.

Pourtant, alors que je cherchais un nouveau sujet d’article pour Envie d’Entreprendre, je suis allée un petit peu fureter sur le net sur la problématique du travail à domicile, et j’ai été atterrée du nouveau monde que je découvrais !

Il existerait donc des centaines de méthodes et de solutions pour gagner sa vie facilement depuis son domicile, soit en vendant les produits des autres, soit en gagnant sa vie sur internet.

Il n’est d’ailleurs pas très facile de savoir exactement de quoi il retourne sans donner au préalable son nom et ses coordonnées, ce que je n’ai pas voulu faire.

Ces offres paraissent toutes plus incroyables les unes que les autres, mais semblent pourtant faire flores.

Alors, pour répondre plus simplement à la question « comment travailler à domicile », voici ma réponse.

Créer sa propre activité

Pour travailler à son domicile, la meilleure solution est encore de créer sa propre activité.

Grâce au statut d’auto-entrepreneur, il est très facile aujourd’hui de s’immatriculer et de bénéficier d’un cadre légal pour son activité.

En fonction de l’activité choisie, un autre statut sera peut-être plus pertinent, notamment si on souhaite pouvoir déduire ses charges et ses frais.

Pour ma part, je recommande toujours de tester son projet en intégrant soit une couveuse d’entreprise, soit une coopérative d’activité.

Ces alternatives à la création d’entreprise évitent de sauter le pas immédiatement et permettent d’être accompagné dans son projet par des professionnels.

Il est important de ne pas rester seul, surtout quand on travaille à domicile.

Il sera toujours temps, quand l’activité sera consolidée de s’immatriculer.

Quel métier exercer à domicile ?

En général, on préconise de créer dans un secteur que l’on connaît déjà, par exemple dans son ancien métier.

Dans ce cas, le fait de travailler à domicile n’est qu’un confort de plus, un mode de vie, je dirais même.

Pourtant, ce n’est pas parce qu’on exerce le même métier qu’on peut être certain qu’il existe une demande, ce qu’il faudra valider par une étude de marché.

En effet, ce n’est pas parce qu’on avait une activité en présentielle que celle-ci est réalisable à distance.

Ainsi, si je prends l’exemple du télésecrétariat, ce n’est pas parce que vous avez été secrétaire que vous pourrez exercer exactement le même métier à distance. Comment allez-vous gérer l’accueil des clients, la gestion du courrier, la partie organisation, classement et archivage… ?

Il va falloir adapter vos missions en fonction de ce qui pourra être réalisé à distance.

Ainsi certaines télésecrétaires sont spécialisées dans :

La prise d’appel téléphonique (permanence téléphonique) et la gestion d’agenda.

Elles travaillent par exemple pour un cabinet médical, prennent les appels et les rendez-vous qu’elles inscrivent dans un agenda partagé avec les médecins.

La frappe sous audio et la rédaction de comptes rendus

Elles travaillent par exemple pour des comités d’entreprise et réalisent tous les mois leurs comptes rendus à partir de l’enregistrement de leurs réunions.

Ou encore, elles peuvent travailler pour des avocats qui ont choisi d’externaliser la frappe de leurs courriers et actes juridiques.

La téléprospection et les missions de phoning

Dans ce cas, elles relanceront des clients ou prospects à partir d’un fichier fourni par leur donneur d’ordres pour obtenir des rendez-vous commerciaux ou encore relancer des devis

La relance des impayés

Une secrétaire à domicile peut encore se spécialiser dans des missions d’assistance commerciale à distance, comme la relance des impayés.

Son travail consistera alors à relancer régulièrement, par téléphone et par courrier, les clients de son donneur d’ordres et de s’assurer du bon règlement des factures auprès du comptable.

D’autres activités peuvent également être exercées à domicile. C’est le cas notamment :

  • Du homeshoring
  • De la traduction
  • De la rédaction (web, par exemple)
  • De certaines prestations d’écrivain public
  • Dans une moindre mesure, des prestations de graphisme
  • etc.

À vous de voir le métier dans lequel vous serez à l’aise et qui pourra :

1° répondre à un besoin client

2° être effectué à distance

Créer une offre

À partir de votre savoir-faire, vous allez devoir créer une offre, c’est-à-dire une solution pour vos clients potentiels.

Pour cela, il va falloir définir vos cibles, c’est-à-dire les clients auxquels vous comptez vendre.

Il conviendra ensuite d’apprendre à connaître cette cible : son organisation, ses besoins.

C’est la phase d’étude de marché.

Votre offre permettra de répondre au mieux à des besoins clients.

Elle permettra de leur simplifier la vie, de leur faire gagner du temps ou encore de leur faire économiser de l’argent (ou en gagner…)

Bref, il faut que votre futur client ait un intérêt à faire appel à vos services. Il conviendra donc de vous assurer que votre offre est vraiment avantageuse pour lui.

Trouver des clients

Une fois que vous aurez défini une offre vraiment avantageuse pour vos clients, il va falloir la faire connaître.

À ce stade, tous les moyens sont bons pour porter votre offre à la connaissance des prospects.

Vous pourrez préférer la prospection directe, c’est-à-dire aller chercher vos clients, par exemple en les appelant, ou encore en leur écrivant (mailing)…

Vous aurez également intérêt à communiquer sur votre offre de manière à pouvoir être trouvé par vos clients potentiels.

Les moyens de communication pour rendre visible son offre sont variés :

  • Créer un site internet et le référencer
  • Diffuser des annonces sur des sites spécialisés
  • S’inscrire dans les annuaires
  • Adopter une stratégie réseau et favoriser le bouche à oreille
  • Communiquer dans la presse…

Préparer son projet

On lit souvent que tout le monde peut travailler depuis son domicile, mais ce n’est pas vrai.

Il faut avoir l’esprit d’entreprendre, et surtout l’envie…

Il n’est pas si facile de définir une offre qui se vende, de définir sa grille tarifaire, de négocier ses contrats, de parvenir à se faire payer…

D’ailleurs, trouver des clients reste la première difficulté pour la plupart des télétravailleurs.

Pour cela, il convient de préparer minutieusement son projet, voire de se faire accompagner, comme l’ont été les membres du forum des secrétaires indépendantes.

Passer par une structure d’aide à la création d’entreprise me paraît également indispensable pour éviter toute improvisation.

Le site de l’APCE pourra vous aider à trouver un organisme près de chez vous.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general