La revue de presse éco & business du 04/03/2014 : E-Commerce – La Tribune – Le Nouvel Economiste – L’Opinion – Le Figaro

Une sélection des dossiers, enquêtes et articles de notre veille éco & business presse du jour

E-commerce n°50 février 2014En couverture d'E-Commerce : E-logistique : la course est lancée – Livraison – Face à l'arrivée d'acteurs du Web proposant des services de stockage et logistique, les e-logisticiens innovent et défendent leur pré carré, en France et à l'international. 6 pages.

Perspectives : Publicité en ligne : les formats explosent – E-pub. Plus créatifs qu'intrusifs. Voilà ce que demandent les internautes aux annonceurs quand ils prennent la parole sur les sites. Ils veulent des formats adaptés au support mais qui savent aussi surprendre, amuser, suggérer… Plus complxe, la pub digitale doit s'adapter à la mobilité des consommateurs et à la spécificité de chaque device. Galerie de formats… 5 pages.

Stratégie : Le tourisme, fragmenté par la révolution digitale – A l'image d'autres secteurs, le tourisme a été bouleversé par l'arrivée du digital. Et beaucoup d'acteurs traditionnels n'ont pas su réagir à temps. Ils se sont retrouvés en concurrence avec des pure players qui répondent aux nouveaux besoins des consommateurs; à savoir le selfcare et le sur-mesure. Zoom sur un marché morcelé. 2 pages.

Optimiser son taux de conversion – Transformation – Facteur-clé de la profitabilité d'un site marchand, le taux de conversion peut-être amélioré par de multiples leviers. L'un d'eux est l'accompagnement en temps réel de l'internaute tout au long de son parcours d'achat. Revue de détail des outils adaptés. 3 pages.

La tribune du 28 février 2014L'événement de La Tribune : Quand l'innovation "disruptive" impose sa loi – Les faits. C'est une des facettes fondamentales de l'entrepreneuriat : apporter un service nouveau qui suscite de nouveaux usages et transforme le marché en profondeur avec des modèles économiques radicalement différents. Les enjeux. Ces innovations "disruptives", qui bousculent les positions dominantes, sont en passe de changer les systèmes de valeur dans l'économie capitaliste. La preuve en cinq exemples. 4 pages. 

Le boom planétaire des applis de messagerie – Le rachat incroyable de la start-up WhatsApp par Facebook pour 19 milliards de dollars a dominé toutes les conversations du Salon mondial du mobile, qui vient de se tenir à Barcelone. La chaîne de valeur sur Internet est en plein bouleversement, alors que le marché des SMS pèse 100 milliards de dollars. 2 pages.  

Instituts Carnot : l'atout recherche des PME – Depuis plusieurs années, les pouvoirs publics souhaitent rapprocher entreprises et chercheurs. Ce que font, avec succès, les Le Nouvel Economiste du 28 février 2014instituts Carnot, réseau de laboratoires publics de recherche, auxquels le gouvernement demande désormais de stimuler l'innovation des petites entreprises. 1,9 pages.

En une du Nouvel Economiste : Concurrence (dé)loyale – Internet rallume la guerre des Anciens et des Modernes. 2 pages.

L'Opinion du 4 mars 2014Le bilan de compétence : Bienveillance sans complaisance – Assorti d’une réelle implication du salarié et d’un objectif clair, il est un puissant outil de motivation et d’orientation de carrière. 2 pages.   

Warren Buffett coupe l’accès direct des traders à haute fréquence à Business Wire – Le procureur général de New York qualifie de “délits d’initiés 2.0”certaines pratiques de trading à haute fréquence. 0,7 page.

Steve Jobs n’est pas aPhone – Voici une pincée de déclarations dans le désordre de Steve Jobs tout au long de sa carrière, du premier Mac en bois jusqu’à l’iPhone, suivies par quelques pensées de Bill, son éternel concurrent, empêtré dans les bugs et les spams. 3,5 pages. 

En une de L'Opinion : Salaires des patrons  Bercy revient à la charge – L'Etat veut réduire la rémunération des dirigeants de sept entreprises dont il est actionnaire minoritaire. Une nouvelle offensive toute politique qui tranche avec le virage opéré à l'Elysée. 1,5 page.

Les groupes du CAC 40 sont-ils encore français ? Les plus grandes entreprises françaises ne réalisent plus qu’un quart de leur activité dans l’Hexagone.  1 page dans Le Figaro.

 

Merci à nos partenaires : lekiosk.com et ePresse.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general