La revue de presse éco & business du 07/02/2014 : Challenges – L’Express – Le Point – Le Nouvel Observateur – Valeurs Actuelles – L’Opinion – Le Figaro – Les Echos

Une sélection des dossiers, enquêtes et articles de notre veille éco & business presse du jour

Challenges n°375 du 6 février 2014En couverture de Challenges : Travail au noir, l'alerte rouge – Avec la crise et le « ras-le-bol fiscal », la fraude s'envole, toujours plus inventive. En 2013, les redressements de l'Urssaf ont atteint 290 millions d'euros, un record. Transports, BTP et restauration sont les plus visés.  10 pages.

Vivarte symbolise le raté du LBO monté avant-crise – Le groupe de distribution textile confie son sort à un mandataire ad hoc. Ou comment une entreprise exagérément endettée n'a plus les moyens de financer son redéploiement stratégique. 1,5 page.

Les Galeries Lafayette soldent le passé – Développement du commerce en ligne, repositionnement des magasins, implantations à l'étranger… Reprise en main par la famille fondatrice, l'enseigne explore tous les relais de croissance possibles.  3 pages.

LDLC décline son expertise en franchise – Le premier e-commerçant français de produits high-tech vise une quarantaine de boutiques d'ici à 2018. Une façon d'asseoir son statut de spécialiste.  1 page. 

L'Express du 5 février 2014 n°3266Eutelsat conquiert de nouveaux espaces – Le troisième opérateur mondial de satellites réalise des acquisitions pour étendre son champ d'action vers les zones émergentes. Et gagner du temps par rapport à la traditionnelle croissance interne.  2 pages.

Le portrait : Patrick Drahi, PDG fondateur d'Altice. En vingt ans, le discret mais très offensif polytechnicien a bâti avec Altice une petite multinationale des télécoms. Désormais coté, son holding veut jouer dans la cour des grands en France. Son rêve ? Racheter SFR. 4 pages.

La vérité sur… les performances de beIN Sports – Lancée il y a un an et demi, la chaîne qatarienne accumule les droits de retransmission. Au grand dam de Canal+, et au mépris de toute rentabilité. 2 pages.

Coulisses : Vols grand luxe dans un cocon hors de prix – Choyant leur clientèle d'affaires (40% de leurs recettes), les compagnies aériennes leur offrent toujours plus de confort sur les long-courriers. Et les équipementiers font assaut d'innovations. Tout cela a un coût.  2 pages. 

Les Echos du 7 février 2014En couverture de L'Express : Le grand gaspillage – Où va l'argent de vos impôts – On savait que la France dépensait trop, on comprend désormais qu'elle dépense mal. L'étude exclusive réalisée par l'Institut Montaigne pour L'Express explore les politiques publiques : trop souvent mal pensées, mal ciblées, rarement remises en question. Alors que les Français n'en peuvent plus d epayer taxes et cotisations en tout genre, François Hollande fera-t-il le ménage ? 12 pages.

Richard Attias : les clés de la nouvelle Afrique – L'homme d'affaires exhorte les entreprises françaises à miser sur le continent africain. 2 pages dans Le Point.

Un tycoon algérien au secours de la France – Issad Rebrab, PDG du groupe Cevital, est candidat à la reprise de Fagor-Brandt. Portrait. 3,5 pages.

Le tabou des mini-jobs – Institués il y a dix ans en Allemagne, ces petits boulots ont permis de créer 2,5 millions d'emplois. Leur concepteur, Peter Hartz, préconise de s'en inspirer pour un traitement européen du chômage des jeunes. Rencontre. 4 pages dans Le Nouvel Observateur.

Bricorama – Pari sur le dimanche – Batailles juridiques, tensions syndicales, lobbying politique. L'enseigne de bricolage a gagné un premier combat pour l'ouverture dominicale. Mais pas encore la libéralisation. 2,3 pages.

L'invité de L'Opinion : Source de gains de productivité, l'innovation est la clé de la prospérité – Edmund Phelps : "Les Français doivent favoriser le monde de l'entreprise et accepter l'idée qu'une économie évolue avec des hautes et des bas". 0,8 page. 

En une des Echos : L'industrie française en manque d'investissements – Interrogés par l'Insee, les chefs d'entreprise du secteur manufacturier prévoient une hausse de leurs investissements en France de 3 % cette année. La faiblesse des investissements, qui seront de 10 % inférieurs à leurs niveaux de 2007, reste toutefois problématique. Elle mine les capacités de rebond des industriels français à l'export.  1,7 page. 

 

Merci à nos partenaires : lekiosk.com et ePresse.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general