Entreprendre au Canada : La Silicon Valley du Nord est à découvrir du 12 au 14 juin

Yann Rousselot-Pailley
Par Yann Rousselot-Pailley (chroniqueur exclusif)Present Profit

On imagine souvent le Québec et sa métropole Montréal sous la neige. Des mauvaises langues prétendent même que ses habitants se terrent dans le sol et vivent dans des galeries. C'est non seulement faux, mais en ce moment c'est même l'inverse de la réalité !

Dès l'arrivée du printemps, les gens déjeunent sur l'herbe dans les parcs de Montréal, et les festivals se multiplient, dont le fameux festival de Jazz de Montréal, le plus gros du genre au monde.

Cette année du 12 au 14 juin se tiendra un festival un peu différent des autres. Le Festival Eurêka, à deux pas de la Cité des Sciences, se tiendra dans le Vieux-Montréal. Des exposants et des festivaliers de partout en Amérique du Nord feront le déplacement pour découvrir les innovations du moment. Pourquoi un tel festival à Montréal ? C'est que la métropole québécoise est devenue, en moins de 10 ans, la Siicon Valley du Nord.

L'industrie du jeu vidéo y est certes sur-représenté avec EA Games et Ubisoft et les milliers d'emplois qu'elles créent. Il y a aussi les ténors, installés là depuis longtemps : Softimage, Matrox etc. Mais de plus en plus d'entreprises innovatrices choisissent Montréal attirés par les crédits d'impôt pour la Recherche et Développement, et aussi par le contexte favorable à l'embauche. Montréal est donc devenue petit à petit cette ville bouillonnante d'innovations et de créativité que les créateurs d'entreprises aiment tant.

Chez Present Profit, dans notre métier de chasseurs de subvention pour les entreprises innovantes, nous croissons, ici à Montréal, toutes sortes d'entrepreneurs ; tous plus inventifs les uns que les autres. Ils reflètent bien cette nouvelle génération de québécois, bien décidé à lutter contre la crise et la mondialisation en rivalisant d'ingéniosité et de créativité.

Décidément, l'image des quelques arpents de neige que décrivaient Voltaire a bien du mal a traverser le temps et ce n'est pas les nouveaux utilisateurs du Bixi (version locale du Vélib parisien) qui vous diront le contraire.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general