L’art de recevoir au féminin

Miss andree fraiderik-vertinoPar Andree Fraiderik-Vertino (chroniqueur exclusif) -Business Madame

L'art de recevoir semble être réservé aux femmes ou tout du moins leur être plus naturel, plus inné ? Toujours est il que nombreuses sont les nouvelles adresses hôtelières ou gastronomiques ouvertes par des femmes. En solo ou accompagnées dans leur aventure de création d'entreprise par des hommes, époux, associés, pères, frères … Ce billet m'est inspiré par deux femmes, l'une récemment rencontrée l'autre que je connais depuis de nombreuses années : Jocelyne Sibuet et Valérie Outteryck.

L'une est à la tête d'un petit empire qui emploie aujourd'hui environ 800 personnes et devraient atteindre le chiffre de 1000 employés dans très peu de temps grâce à un plan de développement ambitieux pour les deux trois ans à venir. Le groupe Sibuet, co-fondé avec son mari,  est très connu pour l'une de ses vitrines, faits d'armes magnifique, Les Fermes de Marie à Mégève. 

Le groupe qui a pour stratégie de toujours être propriétaire de ses murs a acquis en quelques années un patrimoine foncier conséquent, les marques développées sont elles aussi très fortes et la qualité de service associée aux adresses du groupe est très élevée. Le groupe a su ne pas se dissoudre dans des projets d'image malgré la création de nombreuses activités périphériques telles la ligne de soins cosmétiques Pure Altitude ou les vins du Domaine de Marie (AOC Lubéron).

Présent en région montagne dès son origine, y puisant d'ailleurs son ADN, c'est seulement en 2009 que l'entreprise familliale a décidé après maintes recherches de s'installer à Paris avec l'ouverture du restaurant Les Enfants Terribles. 2011 devrait être un cap décisif avec de nouvelles unités à Val Thorens et Chamonix et peut être plus tard comme le confiait Jocelyne Sibuet une internationalisation des activités. Mais l'on est prudent chez les Sibuet, chaque chose en son temps. Qualité du concept et solidité financière des projets sont les idées maîtresses.

La deuxième femme entrepreneur dont je vous parle est à l'origine d'un concept innovant dans le monde fermé de l'hôtellerie haut de gamme. Remarquée via son blog Koming Up sur lequel elle propose une veille sectorielle des 'dernières tendances du voyage' et ayant fait ses classes chez les plus grands tours opérators, férue de destinations atypiques, de marketing et production de voyage, Valérie Outteryck met son expérience au service de Suite Privée. Vous connaissiez la vente de voyage en ligne sur les sites portails ou via Vente Privée par exemple. Suite Privée vous donne accès après inscription à une sélection de suites disponibles à la réservation à des tarifs plus qu'attractifs. Pour autant pas de panneaux clignotants ou de têtes de gondoles. L'univers de Suite Privée reste sobre et feutré. Valérie négocie avec les hôteliers des tarifs, visite chaque adresse elle même pour s'assurer de la qualité de l'offre. L'on souhaite une belle réussite à 

http://www.suite-privee.com/

http://www.komingup.com/

En attendant si vous êtes à l'affût d'idées, de tendances, d'investisseurs pour développer vos projets de 'leisure and hospitality' alors vous ne manquerez pas la prochaine édition du Design Hotels ™ Future Forum à Berlin :

http://www.designhotels.com/future_forum_2010/future_forum_2010/welcome

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general