Les 7 meilleures opportunités de business en Chine

Olivier VEROTPar Olivier Verot (contributeur exclusif) – Marketing en Chine

Dans une interview, Dan Harris, avocat spécialisé dans
l’accompagnement des entreprises entrant dans les pays émergents, avait
expliqué que les 5 meilleurs secteurs pour faire du business en Chine étaient
l’éducation, la santé, l’agroalimentaire, l’environnement et les software. Nous
y rajouterons le e-commerce qui boom ainsi que le secteur de la cosmétique qui
connait une croissance à deux chiffres depuis 10ans …

1. L'éducation

La population chinoise étant de 1,3 milliards d’habitants,
l’éducation est un secteur large. De plus, avec plus d’une centaine de
milliardaires en dollars, et une classe moyenne de 350 millions de personnes,
la China a largement de quoi se payer de bonnes écoles.

Donc même si parfois certains secteurs de l’éducation sont
fermés aux étrangers, elle reste un domaine porteur pour les étrangers.

Au début des années 80, le gouvernement a permis l’existence
d’école privée. Ainsi fin 2004, la Chine comptait 70 000 écoles privées de
tous niveaux, avec 14,16 millions d’inscrits, dont 1279 établissements de
hautes études. 

Concernant les étrangers, il y a 342 écoles internationales
aujourd’hui en Chine, auxquelles on peut ajouter les 168 écoles de Hong Kong.

De plus ces dernières années le gouvernement chinois a
beaucoup investi dans l’éducation.  Ainsi
le nombre de diplômés est passé de 1,1 million à 6,1 millions entre 2001 et
2009. Les diplômés représentent aujourd’hui 7,4% de la population Chinoise.

L’éducation représente donc un marché de niche pour les
investisseurs, les écoles de langues et les écoles privées étant des secteurs
porteurs, qui se développent beaucoup au profit de la classe moyenne du
pays.  Il faut dire que la politique de
l’enfant unique incite les parents à plus investir dans l’éducation de leur
enfant.

2. La santé

La population chinoise est en train de vieillir, mais aussi
de devenir plus riche. La Chine cherche donc a améliorer ses systèmes de santé.
La santé est donc un secteur porteur pour le business en Chine. Cependant ce
domaine connaît quelques problèmes, notamment dans la régulation, qui
entrainent une certaine corruption dans le milieu.

De plus l’évolution du système de santé doit aussi d’adapter
à la société changeante. En effet, non seulement la population vieillit, mais
elle s’urbanise aussi. Ainsi jusqu’à 80% des dépenses gouvernementales en
matières de santé sont destinées aux populations urbaines. C’est pourtant
exagéré car bien qu’elle s’urbanise, encore 55% de la population Chinoise vit
dans les campagnes, ce qui pose un problème aux populations rurales pour
l’accès aux soins.

Les dépenses de santé des personnes devraient en tout cas
presque doubler d’ici 2025, passant de 9% du budget d’un Chinois en 2009 à 16%
en 2025. Ce qui représente de très bonnes opportunités pour le business.

Concernant le business, il est important, lorsque l’on se
lance dans le secteur de la santé, de ne pas oublier que certaines entreprises
chinoises sont des concurrents à ne pas dénigrer. En effet la médecine chinoise
traditionnelle revenant à la mode, est étant toujours très importante dans
certaines familles, les Chinois ne font pas toujours confiance aux systèmes de
santé étrangers.

3. La nourriture,
l’agroalimentaire

Les récents scandales alimentaires qui ont
éclaboussé la Chine, tels que la poudre de lait pour bébé contaminée, font que
les Chinois font finalement aujourd’hui plus confiance aux produits
alimentaires étrangers que chinois. De plus l’Europe jouit d’une bonne image en
Chine, la France en particulier, et nous avons pu le constater notamment avec
le marché du vin rouge Français qui a explosé en Chine.

Les autres produits agroalimentaires tels que l’eau
et le café de Nestlé, les produits laitiers de Danone, ont également une bonne
renommée, et sont distribués aux quatre coins du pays. Par exemple les 2/3 du
marché du café ont été conquis par Nestlé. La consommation de foie gras
progresse elle de 20% par an, pour rester dans les produits Français par
exemple.

De plus, concernant les produits laitiers, c’est la
marque Candia qui se lance aujourd’hui en Chine en ouvrant 10 nouveaux magasins
cette année.
La Chine ne produit en effet pas assez de lait pour sa population, ce qui fait
de ce secteur une bonne opportunité pour les marques étrangères, comme je vous
l’expliquais dans un précédent billet.

Lisez
aussi cet article sur le marketing de l’agroalimentaire
en Chine qui vous donnera des conseils si vous voulez vous lancer en Chine.

4. Environnement

Tout
le monde sait que la Chine a de gros problèmes de pollution, aussi bien dans
l’air que dans l’eau par exemple. Ainsi Pékin a atteint des sommets records
dans les pics de pollution de l’air, ce qui s’est bien vu cette année dans les
médias internationaux.

Autre
exemple un peu loufoque, l’histoire des milliers de porcs retrouvés dans le
Huangpu, ou les canards noyés, tout cela s’étant passé cette année.

Le
gouvernement se sent concerné par ces problèmes car la scène internationale ne
cesse de montrer la Chine du doigt pour ses problèmes de pollution. Les
autorités avaient pourtant déplacé de nombreuses usines lors de la préparation
des JO de Pékin en 2008, ou de l’exposition universelle de Shanghai en 2010.
Mais cela n’a visiblement pas suffi.

Cependant
bien que ce secteur soit donc porteur pour les étrangers, il faut faire
attention car il existe de nombreuses connections au gouvernement dans le milieu
qui peuvent poser problème.

Véolia
est tout de même très bien implantée en Chine depuis 1997, et dessert
aujourd’hui près de 43 millions de Chinois en eau. Voir leur site 

5 . Software, logiciels

La Chine, come tous les autres pays, est en constant
recherche de software et logiciel. Ce secteur représente donc une bonne opportunité
de business dans le pays.

Cependant
il se trouve que les Chinois n’ont pas l’habitude de payer cher pour des
logiciels, ce qui fait des concurrents Chinois qui vendent à prix cassés de
sérieux adversaires.

Il
reste tout de même le secteur commercial et industriel, dans lequel les
entreprises étrangères n’ont aucun mal à se faire une place, au
contraire : les logiciels spécialisés sont en effet très demandés.

Source : China law blog

6. Le e-commerce

Le e-commerce a progressé de 90% annuellement au cours des
dernières années, pour atteindre 90% des ventes en B2C aujourd’hui. Il y a en
effet 242 millions de Chinois qui achètent en ligne aujourd’hui, ce qui
représente 1250 milliards de Yuan en chiffre d’affaires pour l’année 2012.
Cependant le marché n’est pas acquis car il reste le problème de la logistique.
En effet la chine est grande et il est difficile d’atteindre certaines régions
reculées.

Cependant ce marché connaît un véritable boom, et on
s’attend à un chiffre de 520 millions d’acheteur en ligne en Chine d’ici 2015.
C’est donc un marché dans lequel on peut facilement investir en tant
qu’étranger. Pour savoir comment réussir dans le e-commerce en Chine, vous
pouvez lire cet
article.

7. La cosmétique

Bien que la croissance dans ce domaine ait été moins forte
en 2012 qu’en 2011, la Chine est aujourd’hui le premier marché émergent de la
cosmétique dans le monde, et le deuxième plus grand mondialement. En effet en
2011, ce marché les ventes ont atteint 200 milliards de Yuan. De plus, 80% du
marché est dominé par des marques étrangères. La cosmétique médicale, ainsi que
les soins pour enfant et pour hommes sont les domaines qui connaissent la plus
rapide évolution. Les principaux consommateurs de cosmétiques restent tout de
même les femmes citadines, les marques étrangères étant assez chères.

Pour se lancer dans ce secteur, certaines marques ont eu
peur des grands marques déjà existantes monopolisant les canaux de distribution
traditionnels ; mais il existe un nouveau moyen d’atteindre les
clients : le e-commerce, dont je vous parlais plus haut. En effet, c’est
un moyen rapide et peu couteux d’atteindre les consommateurs chinois
potentiels. Il faut cependant connaître les subtilités du e-commerce de la
cosmétique en Chine, et savoir dans quoi investir comme moyen de communication.

N’hésitez pas à interagir pour avoir plus
d’informations !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general