Les premiers clients des Télémates

Lieffroy Céline Par Céline Lieffroy (chroniqueur exclusif)La Compagnie des Télémates, entreprise de télésecrétariat

Le problème existentiel de tout entrepreneur est de
trouver un portefeuille de client suffisant large pour rendre son activité
pérenne. A ce titre, le recrutement des premiers clients est toujours une
gageure.

Je voulais donc partager avec vous la manière dont j’ai
trouvé mes premiers clients. Vous allez voir que, dans mon cas, les moyens ont
été diversifiés.

J’ai trouvé mes deux premiers clients par mon étude de marché. Ce terme est
un  peu disproportionné par rapport à
l’exercice auquel je m’étais astreint ; comme je l’avais déjà dit un
simple questionnaire envoyé par courrier électronique a suffit, doublé d’un
certain nombre d’appels.

C’est par retour à l’un de ces questionnaires que j’ai
trouvé mon premier client qui a dû attendre un peu car je n’étais pas du tout,
à ce moment là, sur le point de me lancer. Ce client est en profession
libérale, il n’a plus de secrétaire ayant gardé de mauvais souvenirs de sa
dernière embauche. Je me déplace une ou deux fois par mois à son bureau pour
classer ses documents, ranger sa correspondance, préparer les pièces pour son
comptable et le reste de mes missions sont effectuées à distance depuis mon
domicile. Pour l’essentiel, de la retranscription de ses dictées sur fichier
audio : je saisie, mets en forme selon les modèles qu’il m’a fournis ;
il valide les documents finaux que je lui transmets par courriel et j’assure
enfin la mise sous pli et les envois par la poste.

Le second m’a également contacté suite à mon
questionnaire ; bien que cela fasse déjà deux mois qu’il l’avait reçu. Il
est en SARL ; je m’occupe essentiellement de la facturation, des relances
clients, ainsi que ponctuellement de ses relations avec les organismes sociaux
et ses fournisseurs. Je l’aide également à mettre à jour son site internet et à
le référencer dans les annuaires.

Le troisième client m’a contacté après que je lui ai
été recommandée par un ancien de mes
clients
de la librairie. C’est gentil ! Il est également en
SARL ; je m’occupe de la préparation des pièces pour son comptable, de ses
notes de frais et du calcul des coûts affectés à chacun de ses projets.

Le quatrième client m’a trouvé sur Viadéo. Je trouve ça drôle parce que je n’y connais rien et que ma
présence sur ce média se cantonne a avoir actualisé ma fiche que j’avais créée
à l’époque où ce site s’appelait encore viaduc… Il est en libéral ; je
fais pour lui quelques missions sur site pour de la saisie de comptes rendus.

Le cinquième a trouvé mon site Internet. Il est en SARL ; je travaille pour lui en
développement commercial : rédaction des supports de communication,
élaboration du fichier prospect, qualification, campagnes de publipostage et de
téléprospection pour détection de projets et prises de RDV. Tout ceci est très
éloigné de son cœur de métier et il n’a pas de temps à y consacrer.

Je ne vous ai parlé ici que de mes cinq premiers clients
réguliers. C’est grâce à mon site internet que j’ai obtenu mes autres missions
ponctuelles, essentiellement de la retranscription audio ou vidéo : colloques,
réunions ou interviews. Essentiellement, mais pas seulement, puisque j’ai
également noué un partenariat avec une
autre secrétaire indépendante
qui me délègue une partie de ses
missions.  Cela me permet de gonfler un
peu ma facturation en fin de mois en attendant de trouver d’autres
clients !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general