Mamans & entrepreneuses : La Fée du Berceau

Le_rouzic_mathilde
Par Mathilde Le Rouzic (contributeur) – Entrepreneuse

Charlotte, quand je l’ai rencontrée, elle bossait avec Romeo, deux mois, dans les bras. Et ça collait parfaitement avec l’idée que j’aurais pu me faire de la fondatrice de Berceau Magique, un très beau site de cadeaux de naissance.

Si vous avez l’occasion de discuter avec elle, elle vous dira sans doute avec naturel qu’elle a travaillé jusqu’à la veille de la naissance de son deuxième bébé. Et vous ne pourrez pas vous empêcher d’être impressionné de la voir gérer parfaitement sa boite, accueillir sa fille de quatre ans et sourire à son mari. Je vous laisse découvrir son parcours…

Que faisais-tu juste avant de créer Berceau Magique ?

J’ai été diplômée en marketing de l’ESC Nice en 1996 et j’ai travaillé
4 ans à Sophia Antipolis pour une start-up de cartographie pour
opérateurs téléphonie mobile.
Après mon mari a été muté à Marseille et j’ai passé 3 ans dans une
grosse boite près de Marseille (Gemplus).
Je travaillais à la promotion de logiciels réseaux pour les opérateurs
de téléphonie mobile.

La création d’entreprise, c’est venu avant ou après les enfants ?

C’est venu "grâce" à un enfant, juste avant de devenir maman !
Enceinte de ma fille en 2002 j’ai du rester au repos dès le 5ème mois
et là j’ai cherché à commander sur internet pas mal de choses pour
préparer son arrivée puis son baptême, trouver des cadeaux sympas à se
faire offrir … et c’était le désert, aucune jolie marque n’était
accessible de chez soi.

L’idée a germé et c’est en reprenant mon boulot que j’ai réalisé que je
ne voulais plus travailler dans ce contexte (très technique, très
international, très masculin, tout en anglais, beaucoup de
déplacements, … rien à voir avec mon nouveau métier !). J’avais envie
d’avoir un métier plus concret et de mieux maîtriser ma carrière.
Coup de bol, la boite faisait un beau plan social et si on était
volontaire pour partir pour créer sa boite on bénéficiait de beaucoup
d’avantages.
Je sentais qu’il y avait une demande pour des cadeaux de naissance et
de baptême originaux, et même si l’e-commerce n’était pas du tout à la
mode comme maintenant, j’ai décidé en accord avec mon petit mari de
tenter ma chance !

Pour toi, le fait d’être à la fois maman et créatrice d’entreprise c’est compatible ?

Bien sûr c’est compatible, heureusement ! Je pense qu’une entreprise
c’est déjà une sorte de "bébé" quelque part.
Si on a déjà un enfant on sait que ça amène des changements, une
nouvelle organisation, un nouveau regard sur sa vie et que ça apporte
beaucoup de joie.
L’avantage d’être sans enfant évidemment c’est qu’on a plus de temps
pour travailler, mais d’après moi le gros plus d’avoir des enfants
c’est qu’on relativise plus son boulot dès qu’on est avec eux. On
oublie les soucis du jour et on évite de sombrer dans l’obsession
chronique de ne plus vivre que pour son entreprise.
J’avoue que pour mon deuxième, né il y a peu, je me suis vraiment posé
cette question, à savoir si je pourrais concilier grossesse et
naissance avec la gestion de la boite, mais ça s’est super bien passé
et je dirais même que ça a été très positif pour l’entreprise.
En plus dans mon secteur (cadeaux de naissance) c’est quand même mieux
de savoir à quoi servent les produits et même de pouvoir les essayer !

Fais-nous rêver… ta journée type ressemble à quoi

?

Ca fait déjà 3 ans que le site existe, mes journées ont beaucoup changé
car au début j’étais impliquée dans tout, je répondais aux appels,
faisais des cartons, …
Le site a bien évolué et j’ai pu prendre des bureaux, recruter. Depuis
la grossesse j’ai délégué beaucoup de sujets par la force des choses et
finalement c’est mieux, je suis moins dans le quotidien, je me consacre
au développement et à la communication.
Depuis que mon bébé est né en novembre 2006 je travaille depuis chez
moi et mon équipe s’active au bureau où je ne fais que des passages
"éclairs". Je communique avec eux à distance, ma journée se partage
entre mon PC (beaucoup de mails en fait), mon téléphone et mon petit
bout qui me distrait avec des petites pauses régulières (couches,
bibis, câlins …).
Voilà pour ma journée type actuelle comme je suis avec le petit
j’avance moins vite et il me faut donc travailler la nuit et le
week-end et c’est finalement très déstructuré comme rythme.
Normalement j’ai plus de limites claires, boulot de 8H à 19H,
ponctuellement après 21H et week-ends en famille.
Enfin c’est bientôt fini car la semaine prochaine je retourne au bureau
!

Maman, femme, chef d’entreprise… Tu as un truc pour maintenir l’équilibre ?

Oui j’ai 2 trucs : 1 mari super et une nounou au top.
Mon mari m’épaule sur la gestion d’entreprise (il est banquier !), il
n’exige pas, il comprend et partage mes soucis, et coté maison il fait
les courses, le repassage, la cuisine participe à toutes les corvées et
s’occupe des petits.
On a tous les deux des boulots prenants alors on se répartit 50/50.
La nounou est la clé de voûte de l’organisation en semaine, elle assure
les allers retours à l’école et elle est super flexible sur les
horaires (heureusement …!).
Bon, l’équilibre est quand même précaire, nos familles n’étant pas dans
le coin le moindre grain de sable est vite un problème, mais j’ai aussi
appris ces dernières années à moins planifier, à accepter que tout ne
soit pas parfait !


Et enfin, une anecdote à nous raconter sur les enfants + ta boite ?

Ma fille adore venir à mon bureau jouer avec tous les papiers cadeaux,
les autocollants, les rubans … elle est parfois frustrée quand elle
voit tous les jouets ou doudous auxquels elle ne doit pas toucher mais
elle a compris à force, elle dit que c’est pour "les clients dans
l’ordinateur"
Quand on lui demande ce que je fais comme métier, elle répond que c’est
elle qui m’a donné l’idée quand elle était dans mon ventre et que je
travaille pour le père noël !

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general