Manager pour la première fois


Par Véronique Aboghé (contributeur) – Fondatrice de CoachingLeader et boosteuse de potentiel

Les nouveaux managers obtiennent très peu d’aide et de support lors de leur transition de collaborateur à Manager d’équipe. La
plupart des entreprises n’ont ni l’organisation, ni la formation  et
encore moins les mentors pour accompagner un cadre qui devient manager

pour la première fois. Ceci reste surprenant si l’on observe ce
phénomène du point de vue de l’investissement que fait l’entreprise en
capitalisant sur le nouveau manager.

J’ai le souvenir d’une concession automobile de la place de Paris
qui avait nommé un de ces hauts potentiels comme directeur d’une de ses
succursales. Au bout d’un an, il s’est avéré que le nouveau promu
flanchait dans son nouveau rôle, malgré ses nombreuses qualités et sur
toute la ligne:

  • Il n’avait pas su s’imposer, se faire respecter et être crédible auprès de ses anciens collègues
  • Il n’avait pas su influencer ses équipes et le travail n’était pas correctement fait, ce qui l’obligeait à repasser derrière, quitte à tout refaire.
  • Il avait eu du mal a imposer son autorité et avait des difficultés à évaluer correctement ses équipes
  • Il n’était pas à l’aise avec les membres de son équipe plus âgés que lui.
  • Il n’avait pas su, débordé par la masse d’information, définir les priorités
  • Il paniquait devant les enjeux
  • Il avait du mal a bien communiquer sur ses résultats

Résultats des courses, l’entreprise avait décidé de se séparer de lui
et par manque de réactivité et d’organisation, le patron de la
concession allait partager son travail entre la concession et la
succursale.

Faisons le calcul de la perte sèche d’un point de vue
investissements pour l’entreprise: salaire et charges du nouveau
manager + démotivation de l’équipe+ désorganisation de la concession et
de la succursale.

Pour le nouveau manager, le résultat est une perte totale de
confiance et le gaspillage d’un potentiel qui s’il avait été bien
utilisé aurait certainement conduit ce jeune homme à une brillante
carrière.

La bonne idée aurait été soit un accompagnement en interne du type
mentoring, soit un coaching de prise de poste qui, fiat dans les
premiers temps de la prise de poste aurait permis au nouveau manager:

  1. d’apprendre à s’organiser
  2. d’évaluer et d’affirmer son style de leadership
  3. d’apprendre à s’évaluer d’abord et ensuite à évaluer son équipe
  4. de gérer le changement de fonction et d’optimiser la transition
  5. D’encadrer et de gérer son équipe
  6. de motiver son équipe
  7. de développer ses aptitudes de communication interpersonnelle
  8. de gérer les attentes de son patron et d’obtenir des objectifs réalistes
  9. de développer une attitude positive face au stress des nouvelles responsabilités
  10. de s’épanouir et de relever avec envie ce nouveau challenge

Vous l’avez compris, manager s’apprend. CoachingLeader Workshops propose un accompagnement en coaching individuel après entretien diagnostic  ou un workshop ( atelier groupe+coaching individuel ).Cet accompagnement est disponible pour les particuliers et pour les entreprises.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general