Marc Garreau, Le bœuf français – L’interview « Envie d’entreprendre »

L'interview Envie d'entreprendre par Olivier Marone, créateur et responsable du site

Logo boeuf francaisPrésentez-vous ainsi que votre entreprise.

Je m’appelle Marc et j’ai lancé avec l’aide de producteurs limousins la plateforme Le bœuf français. Le bœuf français.com est un site internet qui permet de se réunir pour acheter directement à des producteurs français de la viande de grande qualité. L’absence d’intermédiaires et notre système de colis permet de proposer des pris en moyenne 30% moins cher que pour des produits équivalents.

Pour éviter les gâchis, le concept repose sur l'idée suivante : la viande est disponible seulement lorsque 100% de cette viande a été achetée pour être mangée.

Le point de départ pour Le bœuf français.

L’entreprise est partie d’une astuce familiale pour acheter de la viande moins chère : acheter un veau entier au fermier d’à côté et le faire découper par un boucher. L’idée est très rependue car elle a de nombreux avantages. Cela permet en effet d’avoir une viande de très grande qualité à un prix très bas et de faciliter les courses pendant presque une année ! Des amis de la région parisienne ont profité de cette bonne affaire pour en commander. 400 kilos de veau plus tard, les amis et producteurs étant ravis, l’idée de l’entreprise commençait à naître !

La création de votre société fut-elle plus dure que prévu ?

Le monde alimentaire exige de nombreuses normes à respecter, et heureusement pour nous tous ! Développer une logistique à toute épreuve pour assurer le maintien de la chaîne du froid n’a pas été de tout repos mais elle est maintenant prête à affronter n’importe quoi ! Les réglementations et casse-tête administratif existent mais nous nous y attendions.  

A refaire, concernant votre entreprise, vous referiez quoi ?

J’ai aujourd’hui la chance de ne rien regretter mais cela viendra surement avec le recul.
 
Pour vous, un(e) client(e) Le bœuf français est un(e) client(e)…

… carnivore ! Plus sérieusement, c’est un consommateur qui recherche une viande plus saine et de meilleure qualité, qui se tourne vers une consommation plus juste (nos producteurs sont mieux rémunérés pour leur travail) et qui se délecte de la transparence (vous savez tous des producteurs, de leurs animaux et de leurs exploitation).

Votre meilleur souvenir d'entrepreneur.

Le temps passé avec des petits producteurs passionnés et passionnant. Ces gens-là ont un sens du travail bien fait hors du commun et vous parlent de leur métier avec une passion impressionnante. J’aime savoir que mon entreprise contribue à valoriser leur démarche.

"LE" conseil à donner à un futur entrepreneur.

En lançant son entreprise les idées fusent et il est facile de partir dans toutes les directions. Ne pas se disperser et rester concentré sur ce qui compte pour la pérennité de l’entreprise, voilà mon conseil.

L'entreprise existante que vous auriez aimé créer ?

La Grameen Bank créée par le célèbre Muhammad Yanus. Pouvoir aider des millions de personnes grâce au micro-crédit en faisant confiance à l’esprit d’entreprendre de chacun est une idée formidable. C’est une entreprise rentable et sociale qui a su tourner le dos à tout préjugé d’une manière incroyable. Un exemple pour beaucoup !

L'entreprise de vos rêves ferait quoi ?

Elle ferait de la recherche et développement en nutrition. Les nouvelles sources de nourritures me passionnent. Les algues et les insectes permettront de nourrir la planète de demain même s’ils ne remplaceront jamais une bonne tranche de bœuf ;)

"L'idée" entrepreneuriale du siècle ?

Le micro-crédit ! Une idée toute simple (permettre l’accès au crédit pour les plus pauvres) qui a révolutionné les conditions de vie de millions de personnes !

Un modèle d'entrepreneur ?

Et même plusieurs ! Je suis fasciné par les entrepreneurs qui développent des entreprises rentables et prospères à fort caractère social. Mais j’aime aussi m’inspirer de visionnaires comme Steeve Jobs.

Microsoft, Apple ou Google ?

Microsoft pour travailler et Apple et Google pour me faire rêver. J’aime le design simple d’Apple et les innovations portées sur la robotique de Google.

Un petit portefeuille boursier ?

Très léger. Je préfère investir sur mes projets !
 
"L'envie d'entreprendre", de tout jeune ?

Oui ! En fin d’année de prépa, il y a quelques années, j’ai commencé à monter ma première entreprise dans le textile. Je me tourne maintenant vers des projets qui me parlent et qui ont du sens. J’aime créer et développer des nouvelles manières de consommer, plus équitable et plus juste. 

 Le mot de la fin.

N’hésitez pas à découvrir et à savourer nos colis de viande sur http://www.leboeuffrancais.com et transmettre à votre entourage ce bon plan pour carnivore !

Merci à Olivier et à toute l’équipe pour leurs questions et leur blog !

http://www.leboeuffrancais.com

EE – Mars 2014

Si vous voulez vous aussi être interviewé et mettre en avant votre e-commerce, n'hésitez pas à me contacter maroneolivier ( @ ) yahoo.fr

Tous les samedis retrouvez l'interview "Envie d'entreprendre". Pour être sur de n'en louper aucune abonnez-vous au flux rss ou inscrivez-vous à la newsletter (en haut à droite).

Toutes les interviews "Envie d'entreprendre" se trouvent ici.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general