Mars et ça repart !!!!

Dochternicolas
Par Nicolas Dochter (chroniqueur exclusif) – Entrepreneur – L’Atelier dégustation


Comme je vous en ai parlé le mois dernier (déjà un mois),
février était sans plus et je terminais le mois avec un sentiment d’incertitude
et de crainte.

Et bien Mars a mis quelques jours avant de commencer mais
s’est très bien déroulé pour l’atelier dégustation,  mes visites n’ont pas vraiment augmenté mais
se sont stabilisées autour de  1600
visites/mois. Ce n’est pas énorme en soi, 
j’aimerais d’ici un an arriver à 10 000 visites/mois mais pour ce faire
j’ai encore beaucoup de travail à fournir. Notamment sur le référencement
naturel des nombreux domaines que je commercialise.

Vous allez me dire pourquoi c’est un bon mois alors ?
Tout simplement  parce que j’ai augmenté
mon taux de transformation et j’ai eu la chance de gagner de nouveaux gros
clients qui m’ont fait confiance. J’ai donc augmenté mon CA de 100% par rapport
aux mois précédents. J’enregistre donc une forte augmentation de mes ventes de
grands vins, mais une baisse des ventes d’initiations à la dégustation qui
selon moi subissent la crise (je déteste ce mot) car elles s’adressent à une
clientèle moins aisée. Mon panier moyen lui est en hausse. La bouteille la
moins chère en vente sur le site se situe au environ de 15,00 €. Maintenant je
prends néanmoins du recul sur ce mois de Mars et en reviens à mon incertitude
de début de mois.

J’ai eu d’ailleurs
tellement de travail et n’ai pas
encore eu le temps de répondre à toutes les demandes de partenariat. Notamment
une demande d’un lecteur (Pascal du site
www.detoursetsaveurs.com) afin de développer
les activités d’animations œnologiques de l’atelier dégustation dans la région
de Nantes. (Pascal, je vous réponds bientôt !!!)
.

Je vous ai
également parlé de mon dernier investissement de collecte d’adresses mail
réalisé par questionnaire. J’ai choisi comme prestataire la société Come &
Stay qui est un des leaders sur ce marché, présent dans de nombreux pays et
surtout  ils ont travaillé avec beaucoup
de sites de vente de vins en ligne. 

Le principe si
je l’ai bien compris est que vous fixez avec votre conseillé (très sympathique)
une question (exemple : achetez-vous du vin sur Internet ?) qui sera
envoyé par mail à leur base de donnée. Les personnes ayant répondu oui à la
question se voient proposer de recevoir les offres de votre site. Si ils
répondent à nouveau oui, les adresses mail vous seront transmises.

Voilà la
théorie. Et maintenant la pratique.

Premièrement le
coût de l’adresse mail est relativement élevé (elle dépendra de votre question,
plus elle sera précise plus le coût de l’adresse sera élevé) par contre le
point positif c’est que vous fixez vous même la somme d’argent que vous
souhaitez investir.  Alors pour collecter
mes adresses il aura fallu 2 semaines (on m’a indiqué un problème technique qui
a repoussé la mise en place de mon questionnaire).

Ce qui m’a le
plus surpris c’est que pour moi toutes les adresses collectées allaient être
fraiches et donc qu’il n’y aurait aucun NPAI (n’habite pas à l’adresse indiquée).
Or environ 3%  des adresses mails
collectées me sont revenues comme non livrées, alors comment quand on envoie un
mail la semaine 1 à un prospect, la semaine 2 son adresse mail n’est plus
valide ? Je l’ai bien sûr fait remarquer à la personne chargée de mon
dossier qui m’a très gentiment retourné de nouvelles adresses en remplacement,
cependant il a ajouté que c’est tout a fait exceptionnel et que normalement les
NPAI font partie du fichier et ne sont normalement pas remplacés.

Aujourd’hui
encore je me demande si une enquête est vraiment réalisée ? (Peut-être que
quelqu’un peut me répondre !!!)

J’ai néanmoins
déjà enregistré un retour par une petite commande. Le chargé d’affaire m’ayant
dit qu’il faut entre 3 et 6 mois pour un ROI (retour sur investissement), je
poursuivrais donc mon analyse et ne manquerais pas de vous en faire part. Je
précise que j’ai investi peu dans un premier temps afin d’évaluer tout d’abord
la qualité de ce service, il est fort probable qu’en investissant beaucoup plus
les retours seraient sûrement meilleurs.

Il faut
également se poser la question de la qualité de la newsletter, je fais
différents essais afin de voir laquelle a le meilleur taux de clic.

Une dernière
chose, je suis également à la recherche d’information concernant l’importation
(pas de vin), je suis en pleine étude afin de créer un nouveau site de vente de
produits totalement innovants, mais pour cela je dois créer une société
d’importation et je souhaiterais en connaître les règles. Si l’un d’entre vous
à des idées, des liens, des conseils je suis preneur.

Laissez un avis

Envie d'entreprendre
Logo
Enable registration in settings - general